Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Ahmed Ouyahia perd son sang-froid face à un journaliste d'"El Khabar"

Ahmed Ouyahia ne supporte pas qu'on lui apporte la contradiction. En invitant la presse pour sa conférence, il ne s'attendait sans doute pas à ce qu'on le pousse au mur. Face au journaliste d'El Khabar qui l'interroge sur le mini-changement de gouvernement opéré par le président, Ouyahia perd son contrôle. "Le journal El Khabar est un média respectable qui a choisi son camp", glisse-t-il d'abord avant de se lancer dans une harangue : "C’est un instrument qui sert les intérêts de l’opposition". Puis il plante sa fléchette empoisonnée : "Votre principal journaliste, Saad Bouakba, est un membre de l’ISCO (Instance de suivi et de coordination de l’opposition, NDLR)"

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Juste un parasite qui a pour métier de mentir et de raconter des histoires pour continuer à traire la vache qu'est l'Algérie. Sans dignité, ni intelligence il est capable de vous regarder en face et de vous balancer un tas de bêtises. Appuyer par un systèmes aussi bête et violent, personne n'ausera se lever pour lui dire que sa place est à l'écurie. Alors il est là, à s'imposer à la populace. J'ai regardé l'interview de Messahel ce matin, quel con! il a la tête en partant, mais aussi l'arrogance de croire que ces propos décousus peuvent convaincre qui que ce soit: il a osé dire que Boutesrika fait son travail le plus normalement du monde. Ils oublient tous cette mémoire qu'est internet. Tous seront confronté à leurs mensonges, eux, leurs descendances...c'est fou, qu'on on a plus de dignité, on peut tout dire, tout faire. Pauvre pays, pauvre peuple.....

Permalien

Sûr qu'il ne supporte pas la contradiction, lui dont le parti est né avec des moustaches pour remporter des élections ...

Quand il parle d'éducation de "nos" enfants, les siens font leurs études à l'étranger.

A l'évidence, nous sommes des invités chez eux, et il leur suffit de nous siffler la fin de l'invitation pour rentrer chez nous.

Dire que des centaines de milliers de jeunes sont morts pour que ce pays recouvre son indépendance et nous retrouver avec de tels menteurs à la tête de l'état fantoche" mais pas celui dont ils ont rêvé.

Permalien

hmida un ex journaliste d'el khabar avait fait le malin face à un bouteflika en bonne santé en 1999 et il s'est vite remis à sa place de lui même, et maintenant que bouteflika est malade les journaliste d'elkhabar prend du courage et s'en prend à celui qui les a mis sous ses pieds pendant 20 ans,
la radjla des algériens c'est s'enprendre au faible,
il est quasi certain qui si bouteflika était en bonne santé et qu'il parle, reçoit , voyage, aucun de ces hypocrites, hommes politiques, journalistes,, intello ne dira mot que bouteflika fasse 7 mandats ou se nomme empereur,
Bande d'hypocrites, l'adage "quand le taureau est à terre, tous les couteaux sortent" est typiquement algérien, et reflète la lâcheté de la grande majorité des algériens, toute la classe politique et tous les journalistes étaient sous l'emprise de bouteflika à attendre les miettes de la grosse tarte,
non non pas tous, il y avait quelques journalistes qui lui ont tenu tête, mais ils étaient combien ? 1 à 5 et dans la même entité, et eux aussi ils étaient infréquentables et tout le monde était contre eux,
les clowneries ne cesseront donc jamais,

Permalien

Menteur voyou ou voyou menteur c'est kifkif pour moi, vous n,avez qu'a voir, ecouter et analyser ses reponses. Il evite la question sur la constitution parce c'est son destour non?
Merci le DRS pour avoir plante' cet homme a la tete du gouvernement.... peut etre notre futur president.

Permalien

sous dautres cieux ce fanfaron serait au mieux un petit rond de cuir dans une minable administration

Permalien

Qu'est ce qu'on peut attendre d'une personne qui a et qui contribue toujours à mettre le pays à jenoux, un lèche botte pareil ne peut qu'obeillir à son maitre .

Permalien

ان لله وان اليه راجعون بينما اهل الضحايا و كل الشعب الجزائري في حداد يبكون ضحايا سقوط الطائرة الاخرون يبرمجون مباريات فرح و غناء و نحن في حزن و عزاء حسبنا الله و نعم الوكي

Je me suis toujours demandé pourquoi seuls les fils des pauvres sont les martyrs, ils sont issus de quelques wilayas (pauvres wilayas )? Et pourquoi ils profitent pas comme les autres des fonctions que Sonatrach ou Cevital offrent ? Pourquoi n'avons-nous pas entendu la mort d'un fonctionnaire? Ou d'un fils d'un responsable ?

Permalien

Hmimed hypocrite !!! tu fais rire quand tu parles de : abnana ,ouladna parle nous de tes enfants ou est ce qu ils etudient?

Permalien

Dans le journal el khabar, il n y a, en effet, de place que pour les rubriques "sport", "hawa" (Eve) et "islamiyates". Ouyaya n'a pas tort de dire que elkhabar n'est plus un journal, meme si ce n'est pas pour les memes raisons

Permalien

En effet, c'est authentiquement tragique... Nous savons que vous êtes des dirigeants malades, populistes et analphabètes, comme seule notre chère patrie est capable d’en crotter...

Permalien

C'est un individu obsédé par le pouvoir,pret à tout.Il a une autosuffisance ahurissante,une autosatisfaction totale et persuader qu'il détient le savoir, l'intellegence et la vérité absolue, totalement aveuglé ,sourd et dans le dénie extrème de l'autre où point la politique est devenu son métier et sa profession où ailleur c'est des mandats et élu par le peuple. Ces individus qui s'accrocheent au pouvoir sont des psychopathes puisque la violence fait partie de leur expression , y a rien à attendre de ceux -là.

Permalien

Selon lui qui est au pouvoir car "majorité" l opposition est un ennemi mortel qui ne peut que s exprimer parfois ....
L opposition critique pour critiquer et lui décide et l 'ignore car elle a choisi son camp , le "mauvais"
L alternance au pouvoir " lorsque le sel fleurira "
L opposition est un mal nécessaire pour assurer la vitrine démocratique du pays
Le pouvoir a vie pour tous les apparatchiks est une création algérienne .

Permalien

Azul

" Le peuple a eu l'opportunité de voir son président et il était content " et il poursuit " il n'a plus la force comme en 2008 " et encore " il est sorti pour inaugurer des infrastructures importantes" , franchement c'est "authentiquement ouyahia" comme il dis sur le peuple .

Ajouter un commentaire