Aller au contenu principal
Body

REGION

A Aïn-Beida, l’insécurité fait fuir pharmaciens et médecins !

Les habitants de certaines agglomérations, d’Ain-Beida (wilaya d'Oum El Bouaghi) à savoir : Bouakouze et RHP, souffrent de l’absence totale, non seulement de médecins mais aussi d’officines  de pharmacies.

Ce qui les oblige à se déplacer au centre-ville pour des consultations et  acheter des médicaments.

Pour information, il existe un seul dentiste et une seule officine  pour l’ensemble de ces grandes cités, ce qui demeure insuffisant par rapport  au nombre d’habitants.

Cette absence de médecins et d’officines est due à l’insécurité qui règne depuis longtemps dans ces agglomérations

Et pour encourager l’implantation de structures d’utilité publique, la réalisation ‘d’un arrondissement de police est  d’une nécessité absolue.

 

Auteur
B. F.
 

Ajouter un commentaire