Aller au contenu principal
Body

Le gouvernement algérien veut régler le problème à l'amiable

Autoroute Est-Ouest: l'entreprise Japonaise Coojal menace de divulguer les preuves des détournements de fonds

En marge de la visite d’inspection du ministre des travaux publics au tronçon de l’autoroute Est-Ouest à El Taraf, certaines sources, citées par le journal El Khabar, parlent d’une nouvelle rallonge que devra payer la partie algérienne à l’entreprise chinoise « Sinic » qui a hérité du projet en remplacement de l’entreprise Japonaise « Coojal », qui réclame depuis des années, l’équivalent du même montant à l’Algérie comme arriérés. 

En effet, l’entreprise Japonaise qui avait effectué des travaux sur 87 km à El Taref, n’a jamais cessé de demander à l’Algérie de lui payer 84 milliards de dinars. 

L’entreprise Japonaise, menace actuellement de recourir aux tribunaux internationaux puisqu’elle détiendrait les preuves que l’argent que devait toucher la partie Japonaise, serait partie dans des tonnes de ciment et de fer, détournées en faveur d’entreprises et de personnes haut placées, avec des factures destinées à combler les besoins de l'autoroute Est-Ouest, et ce, sur demande du ministère géré à l’époque par un certain Amar Ghoul.

El Khabar révèle ainsi que le gouvernement algérien, pour éviter un énième scandale, aurait accepté un arrangement à l’amiable avec la partie Japonaise.

L’entreprise chinoise, aurait quant à elle exigé de la partie algérienne, que la tutelle, ne s’immisce pas dans les affaires une fois le montant de 84 milliards de dinars sera débloqué, pour ne pas revivre le même scénario qu’a vécue l’entreprise Japonaise. 

Des révélations qui devraient faire couler encore plus d’encre, sur l’interminable feuilleton des scandales de l’autoroute la plus cher au monde !

Auteur
B. Karima
 

Commentaires

Permalien

Rien qu'en regardant sa gueule, on comprend vite qu'il ne peut être qu'un corrompu. Le grand déballage n'interviendra que lorsque la biologie aura terminé son oeuvre. Patience.

Permalien

cette bande aux commandes fait de l'Algérie un vaste champ où tout y est, corruptions, détournement d'argent public et le tout couronné par une incompétence de gestion qui frise le ridicule.
les entreprises étrangères appelés à bosser chez nous découvre la réalité d'un pays aux abois, livré à toute sorte de malversations et surtout poussées à collaborer avec une mafia uniques dans les annales.

Permalien

Un pays où ghoul est libre et ferhat mhenni interdit de séjour n est pas l'algérie algérienne!

Permalien

Que voulez-vous qu'il se passe dans le pays d'un imposteur et d'un usurpateur? La corruption, les détournements à tout va et à s'emparera du plus gros "butin" ou morceau. Des traîtres à la révolution se sont appuyés sur plus traîtres qu'eux pour former une vaste famiglia pour achever de dépouiller ce pauvre pays pour lequel sont morts ses fils les plus illustres.

C'est ainsi que celui qui a commencé à détourner les reliquats des caisses des ambassades et des consulats à partir de 1966 s'est entouré des voleurs à son image dès son accession au pouvoir en appelant un spécialiste de la sourate 8 verset 41 (butin ou anfal en arabe) et qu'il s'est adjoint tous les subterfuges exclus de leurs partis à l'exemple de BENYOUNES et GHOUL pour ne citer que ceux-là.

Cette chose que l'on appelle FAKHAMAT TFOUH ne peut être mêlée qu'à des scandales financiers ainsi que sa fratrie de faux Marocains.

Il arrivera tôt ou tard le jour où tout sera connu et là, nombreux seront les Algériens qui iront "chier" sur la tombe de cette crapule élevée au sommet de l'état.

Permalien

Le japon a une grande tradition mafieuse. Si l' algeristan continue de favoriser les n
entreprises chinoise on verrà de s nouveautes, mais le regime saura rendre justice aux japonais et tout rentrera dans l' ordre...

Permalien

Le jour où il faudra que cette mafia rende compte, nous soyons sans pitié. Il faut les punir et faire des exemples pour l'avenir afin que cela ne se reproduise plus jamais.

Permalien

Il faut souhaiter que l'arrangement amiable n'aboutisse pas et l'entreprise japonaise divulgue les preuves du détournement. Vivement l'exécution des menaces .

Permalien

Ebki y'a ma,de scandales en scandales et les coupables continuent de nous écraser.Finalement nous sommes tous responsables.et ça continuera avec leurs enfants qui droguent les nôtres.

Permalien

Dans les pays qui se respectent, juste sur la base de cette menace qui est devenue public, la justice aurait pris la décision d'ouvrir une enquête et la partie japonaise serait appelée à la barre. Mais hélas, on est dans un pays de elouak ouak bled tag alla men tag ......rouuuh ya azmen rouuh

Permalien

Si on avait une cour des compte indépendante constituée de spécialistes et d'experts dans la gestion financière et comptable et dans le droit (toutes filières confondues) tous ces prédateurs croupiraient en prison. L'argent du trésor public est utilisé comme leur propre argent, se sachant protégés, ils n'ont aucune crainte quant à son utilisation. À leurs profits et à ceux des copains et coquins.
Un audit sérieux et objectif mettrait en évidence un montant faramineux, de quoi nous mettre à l'abri en ce temps de crise sérieuse. On ne sait plus pourquoi ces scandales perdurent et jusqu'à quand ?!
Même avec un Président dont l'état de santé est déficient des instituons saines auraient pu nous prémunir de ces prédateurs, mais malheureusement ce n'est pas le cas. Mais ce qui fait peur c'est cette formule dans la bouche de tous ces roturiers "On applique le programme du Président" Est-ce à dire qu'une fois disparu le Président, on lui imputerait et à lui seul, toute la responsabilité de cette incroyable dissipation des biens du pays ????! Les morts ne peuvent jamais se défendre !!

Permalien

Le président s'est entouré d'"hommes à son image...

Tout le monde semble oublier qu'il a commencé à piocher dans les caisses consulaires et diplomatiques à partir de 1966 aux dires de la cour des comptes.

A voleur, voleur et demi.

Permalien

comparer Benyounes au siniste Ghoul non,non c'est vraiment inadmissible et injuste .
Benyounes ,certe a ses detauts ,il est poiltiquement naif, il croit toujour en la politique
de Bouteflika qu'il soutient aveuglement, il est moins conscient du cercle machiavelique
et trompeur de la mafia puschiste d'oudjda , mais Benyounes n'est ni un voleur, ni un
corrupteur , il faut retablir la verité .
Le pouvoir l'utilise evidemment pour sa credulité et le soutien qui lui rappote.
chaoui

Permalien

les asiatiques sont les plus corrompus, en fait pour eux la corruption n'est pas la corruption comme en europe c'est juste des cadeaux, un peu comme l'interprétation des islamistes, ce qui explique le recours aux chinois, coréens, japonais par l'alliance fln-rnd-hms de l'époque du début des grands projets, il fallait la triple couverture nationaliste-démocratique et religieuse au plus monstrueux hold-up de toute l'histoire de l'humanité,

Ajouter un commentaire