Aller au contenu principal
Body

Selon la gendarmerie

A Batna, narcotrafiquants et voleurs dans des mosquées sous les verrous  

Les services de la  brigade de la gendarmerie relevant de la commune de N'Gaous ont mis hors d'état de nuire une bande de malfrats composée de quatre individus âgés entre 21 et 34 ans. 

 Trois personnes dont une femme ont été impliquées dans une affaire de drogue et comprimés destinés à la revente illicite. Selon nos sources d'informations, les présumés trafiquants en question se procuraient la drogue (comprimés)  à l'aide de certificats médicaux falsifiés (faux et usage de faux) puis les revendaient sur le marché.

Les trois individus ont été arrêtés puis ont été présentés devant le procureur de la république près le tribunal de N'Gaous. Quant au 4e individu il est toujours en cavale. Une enquête a été diligentée par les services concernés afin de mettre fin à ce fléau qui a pris de l'ampleur dans la wilaya de Batna.

Parallèlement, les services de la brigade de la gendarmerie de la commune de Ain Djasser, située sur la RN 75, entre la wilaya de Batna et Sétif ont neutralisé un autre groupe de voleurs âgés entre 39 et 48 ans récidivistes. Selon nos sources, il s'agit cette fois d’individus qui se déplaçaient à bord d'un véhicule de marque Renault Partner entre les communes avoisinantes et dérobaient leurs victimes durant la ou les prières à l’intérieur des mosquées.

Selon la même  source, les services de la gendarmerie d’Ain Djasser ont arrêté le groupe de malfrats en leur possession une  somme d'argent importante. A noter qu'en l'espace de moins de trois mois, les mêmes services ont enregistré une plainte d'une personne, qui, à son tour, a été délestée au même endroit, d'une somme de 200.000.00 DA, apprend-on. Les présumés voleurs ont été présentés devant le procureur près la cour de Seriana. Une enquête est en cours.  

 

Auteur
Abdelmadjid Benyahia
 

Ajouter un commentaire