Aller au contenu principal
Body

Laylat El Qadr

Encore une histoire de cadre de Bouteflika !!!

On aura tout vu. Tout entendu sous le règne du président Bouteflika. L'image a été captée à la grande mosquée d'Alger lors de la cérémonie de distinction des lauréats du Prix international d'Alger de récitation, de psalmodie et d'exégèse du Saint Coran à l'occasion de la célébration de Leilat El Qadr. Ce moment aurait pu en rester à cette distinction. Mais non ! Il fallait en remettre une couche.

Comme si tous les kilomètres de louanges rabâchés à longueur de journaux télévisés ne suffisaient pas, voilà que de vénérables hommes, parce que serviteurs patentés d'un pouvoir et aveuglés par leur ambition sont réduits à honorer le portrait d'un président que seule une poignée d'Algériens rencontre. 

L'image d'Ahmed Ouyahia, Abdelkader Bensalah et Saïd Bouhadja posant derrière le portrait de Bouteflika portant un chèche a quelque chose de pathétique. Car, ce président a-t-il donc besoin de ces assauts de courtisanerie dignes des monarchies absolues ? 

Que diront ces hommes à leurs enfants ? Que restera-t-il demain de leur passage aux manettes des affaires de l'Etat ? Sans doute cette image et bien d'autres encore dans lesquelles on les voit prendre part à l'incurie.

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Ils sont ridicules.....,ont ils un chouïa de nif ou c est uniquement des serpillières ??
Quel niveau de démagogie ?j ai envie de vomir...
Trop c est trop...

Permalien

Pathétiques thuriféraires!!
MATOUB DISAIT:
LA NUIT, ILS SONT À LA MOSQUÉE ET LE JOUR, ILS AGISSEENT COMME DES SANGLIERS.

Permalien

Non,l'Algerie de 1 million et demi de chouhadas ne sera jamais un califat ni une monarchie aux mains de Bouteflika . Jamais !! Nous nous opposerons de toutes nos forces quitte à déclencher un autre Novembre 54.

Permalien

Chassez le naturel, il revient au (triple) galop. C'est tout ce que ces pseudo cadres (au sens propres) sont capable de faire: user de la brosse jusqu'à épuisement total. Pathétique!!!!!!

Permalien

ces têtes de guignoles ne recules devant rien en poussant le ridicule à son paroxysme. Exposer un président de la sorte est d'une humiliation qui dépasse l'entendement. comment on peut descendre plus bas que terre...affligeant.

Permalien

Vendons cadres géants en bois , en fer forgé , en plastique capables de faire rajeunir les plus déglingué s, capables aussi de tuer lors de chute en hauteur.

Permalien

L islam,la religion des arabes et des arabisés dans le monde dit arabe ,n interdit il pas les portraits?
Le portarit de p'tit mario dans la grande mosquée d alger est ce toujours de l islam selon ces musulmans?
Athées ,grâce à dieu,nous voulons juste comprendre!

Permalien

L'utilisation de photos d'animaux ou d'humains dans les mosquées est un péché grave en Islam ! C'est pire , lorsqu'il s'agit de la photo d'un roi ou d'un chef d'Etat . Cela leur donne un caractère sacré !
Pour revenir au ... prophète Bouteflika , un prophète sans Dieu , cet individu n'est pas croyant , et ne fait la prière , que le jour de l'Aïd , devant les caméras ! Les lèches-culs et les lèches-couilles au sommet de l'Etat , dont le ministre de l'Islam , Mohammed Aïssa , le savent bien . Mais ce qui intéresse cette mafia , ce sont leurs comptes-bancaires , en Algérie et à l'étranger !
Pour la petite histoire : à sa mort , ce petit bonhomme sera enterré au sommet du minaret de la grande mosquée d'Algérie . Le mausolée est déjà prêt . Il l'a visité dernièrement .
Mr Ali Missouni US goulag in Algeria .

Permalien

Lahkum amadlul yetdulun arawis. Voilà l’ Algérie que vous défendez quand vous insultez, notre seul Argaz Ferhat! J’ai vécu toute ma vie sous l’ apartheid de ces gouvernements successifs racistes et fascistes, j’ai toujours rêvé d’ être un citoyen, dans un pays où toutes les formes de joie et de liberté sont interdites, prohibées . Comme dans la chanson de Lounis Ait Menguelette “ Akenikheda3 Rabi”,
“Taramagh was yakath wa, tenamagh tadukli aka”
C’est qui qui se moque de Bouteflika?
C’est qui qui se moque des symboles de l’ Algérie?
C’est qui qui se moque de la religion?
C’est qui qui se moque du peuple?
Et
C’est qui qui en prison? Qui est exilé? Qui est Tué?
C’est ça votre Algérie chérie, on vous la laisse!

.

Permalien

Que voulez-vous qu'il reste de ces gens sans honneur, ni dignité, mus par le seul appât du gain et du pouvoir même limité qu'ils ont.

Ce sont des hommes pareils qui ont fait que ce pays passent d'un colonisateur à un autre pour finir entre les mains d'un mafieux et d'un assoiffé de pouvoir qui fait la honte du pays.

Permalien

Pitoyables ! Vous êtes pitoyables Messieurs les commis de l'état !
C'est honteux ! Comment pouvez-vous vous soumettre à ce genre choses inqualifiables ?
Avez-vous un honneur, une dignité à défendre ?!
On démissionne pour beaucoup moins que cela….

Permalien

Mme Leila Haddad a parfaitement raison : Bouteflika est devenu un objet. Ce cauchemar doit cesser.

Permalien

Bon sang dites moi en Algérie il n’y a pas que des moutons maintenant il existe des sous-hommes on aura tout vu dans le royaume du nain cet homme est revenu revanchard imposer et surtout accepter le job pour humilier l'ex vaillant peuple algérien il a fait de nous des serpillières il a fait de nous des corrompus en puissance 1000 milliard gaspiller pour acheter la paix sociable pour garder garder son trône Quelle honte de voir ces personnalités de pacotille se prosterner devant un portrait d'un minuscule énergumène j’ai envie de lui rendre et titrer mon chapeau d’avoir réussi a faire de la majorité des algériens la risée du monde

Permalien

Le bon Dieu sbhanou à oublier de mentionner le nabbi Bouteflika je crois qu il est entrain de vivre le châtiment le plus sévère sur terre je me rappel de sa phase dites à vos généraux s ils peuvent de faire de moi ce qu ils veulent . Honte à Ouyahia niveau de bassesse qui assiste à ce genre de jeux beeeeeeeeekk

Permalien

Sbhanou allah même les lieu de cultes ne sont pas respectées ..comment le chekh de cette mosquée à accepter un portrait à l intérieur .n est il pas haram on implore q le bon dieu le tt puissant Haram haram Haram ce q vous faites Yal houkame

Permalien

Notre pays n'a pas eu 1.500 000 martyrs, n'en déplaise au traître qui s'est rendu à un pilote français alors qu'il était armé et qui a lancé ce chiffre sans jamais en détenir la preuve, lui le planqué d'Egypte à faire la cour aux filles du défunt RAIS GAMAL...

Je ne dis pas cela pour minimiser les souffrances des Algériens durant la colonisations mais gonfler sciemment les chiffres n'a contribué qu'à créer une armée de faux moudjahidines, de faux moussebilines et de faux chahids qui têtent tous à la mamelle du trésor public.

En 1959, il y avait plus de 250 000 supplétifs autochtones dans l'armée de FAFA alors que les effectifs des moudjahidines étaient de 25 000. Comprenez par là où se situait déjà à l'époque le peuple dans sa majorité.

C'est en se créant une fausse histoire que des usurpateurs à l'exemple de celui qui plastronne à la tête de l'état sont apparus en nombre dès 1962.

Le grand peuple "valeureux " qui a perdu "plus de 1.5 millions de chahids" se retrouve en 2018 à faire la courbette devant un mafieux venu d'OUJDA.

Permalien

Cette photo résume toutes les moqueries de l'extérieur dont celle-ci sur une banderole dans un stade de foot étranger" RAÏS MASHLOUL OUA SHAAB MADLOUL"

Ajouter un commentaire