Aller au contenu principal
Body

Interdite depuis 2016 en Algérie

La "potion magique" contre le diabète RHB, réapparaît dans les pharmacies!

Le fameux complément alimentaire RHB (Rahmet Rabbi ou miséricorde d’Allah), destiné aux diabétiques algériens, qui avait soulevé un tollé dans le pays, fin 2016, est, selon le journal El Khabar, de retour dans les pharmacies de l’Ouest du pays, et notamment dans la wilaya de chef.

Son prix serait également monté à 4000 DA la boite au lieu du prix initial qui était de 1700 DA, selon le même journal.

Il est à rappeler, que ce complément alimentaire, avait été retiré des marchés, et sa commercialisation interdite en Algérie, après que des diabétiques aient été victimes de cette « potion miracle » du charlatan Taoufik Zaibet, « révélé » par Echourouk et parrainé par l’ex-ministre de la santé Abdelmalek  Boudiaf, et qui a failli envoyer plusieurs malades à la morgue.

À se demander s’il y a des services de l’État qui se chargent de veiller sur la santé des citoyens algériens!

Aussi, plusieurs sites d'informations rapportent que le médicament du même Zaibet, serait en vente sur internet sous une autre appellation turque.

Auteur
H.K
 

Commentaires

Permalien

RHB est maintenant turque et comme tout ce qui vient de l'étranger est bon alors tout va bien,

Permalien

En ce qui concerne ce produit, j'aimerais souligner le fait qu'un complement alimentaire n'a pas besoin d'aller au dela des tests de toxite. Des milliers de complements alimentaires sont vendus de maniere courante dans le monde sans que leur auteur ait besoin d'etre un Docteur et surtout sans faire l'objet de telles critiques infondees dans la mesure ou le produit souligne a trois reprises dans la notice , que les utilisateurs doivent consulter leur medecin. Je dois dire aussi qu' il y'a plusieurs erreurs de Francais dans la redaction de la notice, sans que cela ait une quelconque consequence sur l'utisation du produit. Donc l'etat a ete fautif en annulant la vente dans la mesure ou le produit a ete teste de maniere adequate sans montrer une quelconque toxicite ou effet secondaire. A ce que je sache aucun cas de diabete n'a ete du au produit lui-meme. Les cas soulignes ont ete du au fait que certains ont abondonne leur traitment medical pensant que ce produit etait suffisant , du au tapage mediatique. Mais cela n'entraine en aucune maniere la responsabilite du produit ni de son proprietaire. Des milliers de produits sont vendus dans le monde et la plupart n'ont aucune efficacite, ca n'empeche pas que personne n'a prohibe ces produits.
d'un autre cote, et d'apres ma connaissance de la situation, a partir du moment que j'ai abondement lu tout ce qui rapporte a ce produit, je trouve que le fait que le proprietaire ait affirme qu'il etait un Docteur et qu'il avait etudie en Suisse, ce qui s'est avere faux, tres triste. De plus il a affirme qu'il avait fait ses recherches a Saidal et l'ancien directeur general nie ce fait, encore plus desagreable. Mais pour etre juste, je trouve etonnant que cet ancien DG n'ait pas fait cette remarque auparavant. Pourquoi a t-il attendu que la personne soit dans un scandale pour faire cette revelation, pourquoi cette attente?J'aimerais bien qu'il reponde. Mais ce qui me tourmente le plus c'est que pour arriver a produire un produit sur le diabete, il faut d'abord avoire un bagage scientifique consequent. On n'acquiert pas ce bagage par debrouillardise, il faut etudier et avoir un savoir de haut niveau. On n'a pas besoin d'etre un Dcoteur medical pour ce fait mais au moins avoir une education serieuse de biologiste, etant entendu que la plupart des chercheurs dans le domaine medical ne sont pas des docteurs en medecine. Si le proprietaire du produit n'a pas eu d'education en Suisee ou a-t-il eu son education? J'aimerais bien qu'il reponde parceque meme si les proprietaires de par le monde n'ont pas tous une serieuse education, ils emploient des scientifique qui eux se chargent de la recherche et du development. Ce qui n'est pas le cas ici puisque c'est le proprietaire lui-meme qui a fait le development de ce produit. Sur la base de quelle education? Pour vous dire la verite , j'ai cru les personnes qui ont teste le produit mais je ne l'ai pas cru lui-meme parcequ'a chaque fois il melangeait la religion ou mettait l'accent sur le fait qu'il ne voulait pas quitter le pays par patriotiseme. Pour moi c'est du bla bla. Voila le constat que je fais sur cette affaire. Une reponse du proprietaire et de l'ancien DG de Saidal serait tres opportune.
Mais le produit ne devrait pas etre prohibe.

Permalien

En ce qui concerne ce produit, j'aimerais souligner le fait qu'un complement alimentaire n'a pas besoin d'aller au dela des tests de toxite. Des milliers de complements alimentaires sont vendus de maniere courante dans le monde sans que leur auteur ait besoin d'etre un Docteur et surtout sans faire l'objet de telles critiques infondees, dans la mesure ou le produit, souligne a trois reprises dans la notice , que les utilisateurs doivent consulter leur medecin. Je dois dire aussi qu' il y'a plusieurs erreurs de Francais dans la redaction de la notice, sans que cela ait une quelconque consequence sur l'utisation du produit. Donc l'etat a ete fautif en annulant la vente dans la mesure ou le produit a ete teste de maniere adequate sans montrer une quelconque toxicite ou d'effets secondaires avec a la clef une authorisations des autorites. A ce que je sache aucun cas de diabete n'a ete du au produit lui-meme. Les cas soulignes ont ete du au fait que certains ont abondonne leur traitment medical pensant que ce produit etait suffisant , du au tapage mediatique. Mais cela n'entraine en aucune maniere la responsabilite du produit ni de son proprietaire. Des milliers de produits sont vendus dans le monde et la plupart n'ont aucune efficacite, ca n'empeche pas que personne n'a prohibe ces produits a partir du moment que leur toxicite n'ait pas ete prouvee.
D'un autre cote, et d'apres ma connaissance de la situation, a partir du moment ou j'ai abondemment lu tout ce qui rapporte a ce produit, je trouve que le fait que le proprietaire ait affirme qu'il etait un Docteur et qu'il avait etudie en Suisse, ce qui s'est avere faux, tres triste. De plus il a affirme qu'il avait fait ses recherches a Saidal et l'ancien directeur general nie ce fait, encore plus desagreable. Mais pour etre juste, je trouve etonnant que cet ancien DG n'ait pas fait cette remarque auparavant. Pourquoi a t-il attendu que la personne soit dans un scandale pour faire cette revelation, pourquoi cette attente?J'aimerais bien qu'il reponde. Mais ce qui me tourmente le plus c'est que pour arriver a produire un produit sur le diabete, il faut d'abord avoire un bagage scientifique consequent. On n'acquiert pas ce bagage par debrouillardise, il faut etudier et avoir un savoir de haut niveau. On n'a pas besoin d'etre un Docteur medical pour ce fait mais au moins avoir une education serieuse de biologiste, etant entendu que la plupart des chercheurs dans le domaine medical ne sont pas des docteurs en medecine. Mais je dois dire aussi que meme les docteurs en medecine n'ont pas suffisamment de bagage scientifique pour ce faire pour pouvoir comprendre en detail le diabete ou tout autre maladie. En general ce sont des Master ou PhD en diverse specialites de biologie qui font ces recherches, ce qui n'elimine pas les Docteurs en medecine de participer a condition d'avoir pris des cours specialises dans diverse domaines de la biologie (endocrinologie, biochime, chimie etcc) Si le proprietaire du produit n'a pas eu d'education en Suisse ou l'a t-il eu son education? Ou a t-il fait ses recherches? J'aimerais bien qu'il reponde parceque meme si les proprietaires de par le monde n'ont pas tous une serieuse education, ils emploient des scientifique qui eux se chargent de la recherche et du development. Ce qui n'est pas le cas ici puisque c'est le proprietaire lui-meme qui a fait le development de ce produit. Sur la base de quelle education? Pour vous dire la verite , j'ai cru les personnes qui ont teste le produit mais je ne l'ai pas cru lui-meme parcequ'a chaque fois il melangeait la religion ou mettait l'accent sur le fait qu'il ne voulait pas quitter le pays par patriotiseme etcc. Pour moi c'est du bla bla. Ceci etant, une recherche consequente et pointue n'est pas strictement necessaire dans la mesure ou le produit, d'apres le proprietaire, est compose de produits naturels.Voila le constat que je fais sur cette affaire. Une reponse du proprietaire et de l'ancien DG de Saidal serait tres opportune.
Mais le produit ne devrait pas etre prohibe parce qu'il a fait l'objet d'etudes et tests de toxicite et obtenu l'authorisation de l'Etat. On ne peut pas demander a quelqu'un les conditions et criteres necessaires pour mettre dans le marche un produit medical alors que ce produit est un complement alimentaire, compose de produits naturels, c'est injuste et illegal.
Telle est ma conclusion

Permalien

JE SUIS DE JIJEL JE SUIS DIABETIQUE DEPUIS QUE CE PRODUIT FABRIQUE EN TURQUIE IL M A ETE PERMIS D ACQUERRIR QUELQUES BOITES PAR INTERNET MAIS CROYEZ MOI MESSIEURS QUE DEPUIS JE ME SENS TRES BIEN ET CERTAINS EFFETS DE LA MALADIE COMMENCENT A DISPARAITRE

Permalien

bonjour, je suis diabétique, intéresser par ce médicament, voulez vous m orienter pour l acheter. merci

Permalien

en tant que diabétique ,j 'ai pris ce complément alimentaire "RHB" et j'atteste que mon état s'est amélioré de façon significative , aussi je ne vois pas pourquoi les autorités persistent à l'interdire vu qu'il n'est pas nocif bien au contraire.

Permalien

Pour la premiere fois dans l histoire, un jeune Algerien innovant a mis au point un produit naturel, sans effets secondaires qui fait disparaitre les symptomes du diabete chez les enfants et les adultes. J insiste et souligne qu il n y a aucun medicament ou complement de part le monde qui puisse se targuer d avoir atteint les memes resultats therapeutiques que le RHB.
Incroyable mais vrai, au lieu de feliciter l inventeur et mettre a sa disposition les moyens necessaires pour lui permettre la reussite commercial sur les marches internationaux, ce qui va sans doute renflouer les caisses de l etat en devises tant recherchees en ces temps de vaches maigres, et chemin faisant donner naissance a une veritable recherche scientifique dont le pays souffre cruellement, on a assiste, impuissants, a une levee de bouclier politico mediatique contre l inventeur, l accusant de charlatanisme et de tous les maux dont souffrent les diabetiques! Quel diable les a ainsi incites a adopter de tels comportements? Ont-ils eu un instant ne serait ce qu'une infime consideration pour les petits enfants diabetiques et leur parent qui avaient brave le froid de Setif, Constantine, Batna et d autres regions du pays pour demander le retour du RHB dans les pharmacies pour la simple raison que ce produit leur avait redonne l espoir et rendu leur quotidien de piqures plus au moins supportables? Rien de tout cela, car ce qui les interessaient le plus, c etaient les interets des importateurs d'insulines et autres produits pharmaceutiques, pas la sante de leur concitoyens qu ils considerent par dessus le marche avec arrogance et mepris. Il est tres regrettable que des personnes soit disant intellectuelles, versees dans le noble metier de journalisme, rapportent des faits non verifies et pretent leur nom pour orchestrer de basses manoeuvres contre l' un des plus brillant des algeriens. Quels gachis!!!

Permalien

est il efficace quant, aux problèmes d ordre sexuel,

Ajouter un commentaire