Aller au contenu principal
Body

Condamné à 7 ans de prison

Le blogueur Marzoug Touati a entamé sa 5e grève de la faim

Nous avons appris aujourd'hui que le blogueur Merzoug Touati est en grève de la faim depuis le 8 juillet. Ce jeune blogueur entend dénoncer par cette grève de la faim sa condamnation à sept ans de prison par le tribunal de Bejaia.

Selon un militant des droits de l'homme, "la santé du jeune Merzoug s'est beaucoup dégradée". Il faut rappeler que ce n'est pas la première fois qu'il a entamé une grève de la faim depuis son emprisonnement. Il en est à sa cinquième depuis janvier 2017.

De nombreuses organisations internationales de défense des droits de l'homme ont dénoncé sa condamnation et appelé à sa libération. En vain. Le 21 juin 2018, il a été condamné en appel à 7 ans de prison. 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Ce qui est intriguant; c'est le fait qu'un autre blogueur , Islam TEBOUCHE, est condamné à 10000 dinars pour les mêmes faits que MARZOUK TOUATI!!!!!!
Et pourtant , il s'agit de la même justice d'un même pays !!!
Y a t il différence entre les citoyens???????

Permalien

Difference entre citoyens ? ceratins sont des citoyens de la mere patrie Arabe d'Algerie , d'autres , non Arabes, n'ont pas de citoyenete dans ce pays . Mais consulter la constitution de l'Algeristan.

Permalien

il faut prendre les armes et commencer à liquider tous ceux qui nuisent aux kabyles les juges corrompus ,les politiciens et surtout les kabyles de services si non sa continuera comme ça jusqu'a notre pourrissement .c'est un pouvoir qui agit comme un colon.

Permalien

La dictature arabe imposée par De Gaulle et Nasser ne peut accépter que les berbères soient en phase avec leur ethique. Ils doivent passer par le prisme arabislamique, c'est cela le motif de la condamnation. C'est faute d'arabisation de l'archetype amazigh que tout ce qui est hors de la vision silamique est ennemi pour la caste mutante.

Permalien

On met pas quelcun qui s'appelle islam en prison. Ça risque de froisser les amis islamistes qui sont beaucoup plus nuisibles que de pauvres kabyles. D'ailleurs nous sommes vraiment des pauvre en continuant à croire à leur bobards!

Permalien

Ce n’est pas mieux si le nain répétait par trois fois ce mot liberté, Au lieu de répéter des stupidités, des menaces et des insultes par trois fois.
Pour les gens qui rêvent encore que l’ Algérie est un pays libéré, voici donc la liberté à quoi vous attendre . Vous êtes libre de faire une grève de la faim en prison.

Permalien

Personne ne bougera pour Merzouk comme personne n'a bougé pour ceux dans son cas avant lui. Il est seul face à ses souffrances. Personne ne bougera parce que l'indifférence a miné les esprits et le je m'en foutisme est devenu la marque de fabrique des uns et des autres. Personne ne bougera parce que Merzouk est déjà oublié comme l'était Slimane Bouhafs et les 128 assassinés ainsi que les centaines d'handicapés et des traumatisés à vie des évènements de 2001. Personne ne bougera tant que les gens percevront leurs salaires, feront leur business, achèteront de grosses cylindrées, voyageront à l'étranger, garniront leur compte bancaire. Personne ne bougera tant que les gens bénéficieront de prêts bancaires de complaisance sans obligation de remboursement ou de logements gratuits. Personne ne bougera tant que les uns et les autres trouveront leur compte au sein d'un système de gouvernance qui arrange plus qu'il ne dérange. Personne ne bougera parce que rare sont ceux qui sont conscients de la gravité de la situation. Personne ne bougera pour les nobles valeurs de liberté, de dignité ou de solidarité. Personne ne bougera tant qu'on ne touche pas au pouvoir d'achat et au délire de consommation. Au final, ceux qui voudront bouger sont tellement peu nombreux qu'ils n'auront que leurs yeux pour pleurer. Courage Merzouk, tu peux toujours compter sur le bon Dieu et cela te suffit amplement.

Permalien

En algérie arabomusulmane est ce un crime d être kabyle et de le revendiquer ?

Permalien

C'est une sentence injuste et arbitraire , une sentence qui procède de la chasse aux sorcières , du maccarthysme , de l'antisémitisme indirect de l'État Algérien. Où sont les organisations internationales de défense des droits de l'homme avant qu'il ne soit trop tard ? La société Algérienne est lobotomisee et perdue.

Permalien

Dans un pays où les gens s'identifie par l'oumma la plus honnie du monde et la plus rétrograde, il est difficile pour un autochtone de le dire, de le revendiquer et surtout d'être fier de sa condition.
Un voleur pris la main dans le sac finit par être président de l'état qu'il a volé. Un condamné par la révolution finit par être président de ce pays devenu indépendant qui l'a condamné.
Un sbire qui invite un milicien juif anti-FLN-ALN de CONSTANTINE ville dans laquelle il s'initiait avec des agents du Mossad à la chasse aux arabes en 1956 n'est pas jugé, n'est pas condamné et personne ne trouve à redire alors qu'un blogueur écope de 7 ans de prison pour des broutilles.

Que dire du président "brouetté" qui tient une réunion au sommet de l'état algérien en plein hôpital du val de Grâce?

Aucun juge, aucun procureur, aucun général ventru ne lèvent le petit doigt pour rappeler à petit mario qu'il n'est qu'une petite créature sans envergure sauf devant ses fans intéressés.

C'est cela qu'est devenu l'Algérie des BEN MHIDI, BENBOULAID, AMIROUCHE et tous ces valeureux qui ont péri pour voir ce pays échoir entre les mains d'un nain sans honneur au sens propre et figuré.

Permalien

Ouvrez donc les yeux.Hooooooo peuple meurtri dans sa chaire.Merzoug T a ete manipuler,on a du surement lui promettre monts et merveilles le Povre.Bien fait pour lui,il n a eu que ce qu il merite.Un homme averti en vaut deux.ou.......Un tiens,vaut mieux que deux tu l auras.Hein?he he.

Ajouter un commentaire