Aller au contenu principal
Body

ARMEE

Le vice-ministre de la Défense Gaïd Salah installe le nouveau commandant des Forces Terrestres

Après la mise à la retraite du général-major Ahcène Tafer, commandant des forces terrestres, le vice-ministre de la Défense a installé son remplaçant aujourd'hui jeudi. 

"Au nom de Son excellence, Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale et conformément au Décret présidentiel du 16 septembre 2018, Monsieur le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire a présidé, ce matin jeudi 20 septembre 2018, la cérémonie de passation de pouvoir et l'installation du général-major Saïd Chanegriha dans les fonctions de Commandant des Forces Terrestres, en succession au Général-Major Ahcene Tafer, mis à la retraite", a indiqué le MDN dans un communiqué.

Depuis deux mois, la présidence a mené de profonds changements à la tête des régions militaires et différents corps de sécurité. Tout a commencé avec le limogeage du général-major Hamel, patron de la DGSN, il sera suivi de celui de Menad Nouba, chef de la gendarmerie nationale, tous deux sont rapidement remplacés.

Suivront tous les chefs des six régions militaires ainsi que les généraux-majors qui dirigent l'aviation, l'armée de terre et certains importants départements de la Défense.

Auteur
Khaled Ouragh
 

Commentaires

Permalien

Notons que selon Ali yahia Abdenour (testament:entrevue sur Youtube à ''Maghreb-émergent'',) sur 37 officiers supérieurs, 35 sont de l'EST (Constantinois), 1 de Kabylie, 1 de l'Oranie, aucun de l'Algérois.Règne du régionalisme, avec comme noyau central Batna-Tébessa-Souk-Ahras et Guelma, régionalisme qui a dévasté l'Algérois (Occupation des maisons des colons en 1962, appropriation des terres de la Mitidja et marginalisation, présence massive dans la haute administration et discrimination des populations algéroises de souche de l'Algérie-centre (willaya 4, zonne autonome d'Alger et willaya 3-Grande-Kabylie).Le nouveau général des forces terrestres est-il de batna comme le général GAid Salah?

Permalien

C'est bien qu'Ali Yahia Abdenout nous révèle dans son testament la prépondérance orientale (est algérien) des généraux. Mais pourquoi n'a t'il pas le courage de nous parler de la prépondérance d'une dechra, d'un même douar en ce qui concerne les postes ministériels, les postes de wali, les chefs de dairates, les personnels diplomatiques (ambassadeurs, consuls et autre consuls généraux.......) et même les services de sécurité avec Hamel à la DGSN et Ménad au Darak el Watani . Dans ce dernier cas seul le lieu de naissance tient lieu de CV (M'sirda, Tlemcen, Oujda, Nédroma). pourquoi l'insoumis vieillard a t'il passé sous silence ce fait caractéristique de nos gouvernants civils, les militaires s'étant retirés et obligés de se tenir à distance de la gestion politique du pays depuis belle lurette.

Permalien

A lire les commentaires on comprend que comme l a dit le parti communiste algerien dans les années 50 l algerie est une nation en formation peut importe le chat pourvu qu'il attrappe des souris le lieu de naissance importe peu ce qui compte c'est l'homme et la femme de principe Ouyahia est kabyle et c'est l'homme le plus vomi en kabylie

Permalien

@ Origine ('S)... selon Ali Yahia abdenour..... Sachez que l'Est monsieur a été dévasté de 1954 '(pour ne pas dire de 1945 et bien avant le 8 mai ( sétif, Guelma, Kherrata etc)ce n'et que jusqu' en 1957 que la Kabylie tout comme Alger ont connu la révolution et pour preuve en 1956 lors du Congrès de la Soummam le Kabylie était démilitarisée. Puis encore qu'elle est la superficie de la Kabylie pour compter plus d'Officiers dans l'armée ' Tizi Ouzou et Béjaia a deux ne valent pas la superfice de Setif. et votre population ne dépasse pas les quatre millions soit le i/10 du peuple algérien Mais c'est toujours votre racisme et votre complexe d'infériorité qui vous jouent les tours car de l'Est , de l'Ouest, du Sud ou du Nord qu'ils soient kabyles arabes, chaoui, tergui ou mozabite se sont tous des Algériens qui ont le coeur pour ce pays.

Permalien

peut impotte la couleur du chat pourvu qu'il attrappe les souris l 'Algerie nation en formation écrivait le parti communiste algerien

Ajouter un commentaire