Aller au contenu principal
Body

DRAME

Un poids lourd décime une famille entre Batna et Ain Touta

Le drame s’est produit samedi vers 17h sur le chemin de wilaya n°3 reliant la localité de Batna et Ain-Touta.

Selon nos sources d'informations, il s'agit d'une voiture de marque Renault Clio à son bord quatre personnes qui a été heurtée de plein fouet par un camion poids lourd suite probablement à une perte de contrôle.

Le corps sans vie des victimes ont  été transportés à la morgue de l’hôpital de Batna, quant aux deux autres personnes grièvement blessées elles ont été transférées à l’hôpital de Batna. Une femme (mère) âgée de 42 et sa fille âgée de 18 ans  ont perdu la vie dans ce terrible accident sur la route nationale (RN 3 )précisément à Tamara située entre Batna et Ain Touta distante de 36 km.

Deux autres personnes (issues de la famille) le père et son enfant âgés de 44 et 11 ans ont subi diverses blessures suite à la violente collision entre un véhicule touristique de marque Clio Renault  et un camion poids lourd (MAN) Les sapeurs-pompiers de différents grades accompagnés de leur médecin ont été dépêchés sur les lieux du drame. 

Les blessés ayant reçu les premiers soins de secours sur place ont été transférés au service des urgences et les corps sans vie des deux victimes à la morgue du CHU Benflis-Touhami de Batna.

Une enquête sur les causes et circonstances de cet accident a été diligentée par les services concernés. Par-ailleurs, il est à rappeler que la route nationale no 3 reliant Batna et Ain Touta est répandue en matière d’accidents dans la wilaya, suite à la poussière de sable prévenante de nombreuses carrières de sables situées tout le long de la route provoquent des glissades aux usagers.

Les services des travaux publics doivent prendre des mesures de sécurité du moins sensibiliser les usagers en installant sur cette route des plaques de signalisations afin d’avertir les usagers du danger qui a trop persisté.

 

Commentaires

Permalien

je vous prie de sensibilisés nos décideurs de l'urgence

de mettre en pratique cet article afin de diminuer

l’hécatombe de nos routes "on tue nos enfants avec la

bénédiction de nos gouvernants ." Comme vous le savez

une des causes principal de la recrudescence des

accidents ces les véhicules lourds et de transports .

Loi n° 17-05 du 19 Joumada El Oula 1438 correspondant au

16 février 2017 modifiant et complétant la loi n° 01-14

du
29 Joumada El Oula 1422 correspondant au 19 août 2001

relative à l'organisation, la sécurité et la police de

la
circulation routière.

elle modifie la loi n° 01-14 du 29 Joumada El Oula 1422

correspondant au 19 août 2001, modifiée et complétée,

relative à l’organisation, la sécurité et la police de

la circulation routière ;

on son article 49
« Art. 49. Les véhicules de transport de marchandises

dont le poids total autorisé en charge ou le poids total

roulant autorisé est supérieur à 3.500 kg et, les

véhicules de transport de personnes de plus de neuf (9)

places, y compris celle du conducteur, doivent être

équipés d'un chronotachygraphe.
Les conducteurs de ces véhicules sont assujettis, dans

l'exercice de leur activité, au respect des temps de

conduite et de repos réglementés.
Les employeurs des conducteurs, cités ci-dessus, sont

tenus au strict respect des dispositions du présent

article.
Les conditions et modalités de mise en oeuvre des

dispositions du présent article sont fixées par voie
réglementaire »

l'article 49 de la loi de 2001 stipule "
Tout véhicule de transport de marchandises dont le poids

total autorisé en charge est supérieur à 3.500 kg et de

transport de personnes de plus de neuf (15) quinze

places, doit être équipés d'un dispositif de contrôle et

d'enregistrement de la vitesse .
Les conditions de mise en oeuvre du présent article

sont fixées par voie
réglementaire »

Depuis 2001 ces appareils ou tachymètre sont prévus dans

nos lois ,mais aucune mesure pratique ou réglementaire

n'est prévues , depuis 2012 les ministre charges de ce

département nous annonce la mise pratique imminente de

cet article , des dates ont étés lancés ; mais hélas

nos gouvernants ne s’intéresse pas aux bien être de nos

citoyens ; et dire que durant les années 1960 et 1970

ces équipements étaient obligatoire et fonctionnais chez

nous . hélas la régression nous rattrape dans tous les

domaines .
recevez mes meilleures salutations

Permalien

Il n’y a pas que la pauvre malheureuse et sa fille qui sont mortes à cause de ce terrible accident mais la langue française également, totalement charcutee par cet énergumène qui joue au journaliste et qui ne sait pas aligner deux mots.
Pauvre Algérie !

Ajouter un commentaire