Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Le président de la CAF s'en prend violemment à un journaliste algérien (Vidéo)

Un journaliste algérien a dû essuyer la colère du président de la CAF en marge de l'attribution de la CAN 2019 à l'Egypte.

Ahmad Ahmad a perdu son sang-froid quand le journaliste algérien a posé une question sur l'augmentation du nombre d'équipes participant à la CAN qui pourrait être un sérieux handicap pour l'organisation de la CAN par certains petits pays africains.

Le président de la CAF prenant le journaliste algérien pour un Européen car blanc, eut cette réponse : "...Respectez-nous, nous les Africains sont capables d'organiser une coupe d'Afrique". Sur le fait, le journaliste explique au président qu'il est Algérien : "Je suis Algérien, Africain...". Et au président de la CAF de baragouiner toujours avec énervement : "Peut-être vous un peu blanc c'est pour ça... Arrêtez comme ça... Nous sommes fiers d'être Africains..." 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

S'en prendre à un journaliste algérien de la sorte montre à quel point l'Algérien est mal respecté par ce genre de responsable qui apparemment ne supporte pas le fait d'être questionné par un homme qui n'est pas noir comme lui. Le plus drôle c'est se croit touché dans son africanité tout en faisant semblant d'oublier que ce journaliste est avant tout africain.
À croire que dans l'Algérie d'aujourd'hui tout le monde s'en prend aux journalistes même les étrangers !
Qu'il est loin le temps des années 70 où le simple fait d'être Algérien imposait le respect et la reconnaissance à un pays qui a longtemps défendu les pays d'Afrique qui était encore soumis :Angola, Zimbabwe Afrique du Sud, etc.! Relisez l'histoire contemporaine de l'Algérie Monsieur le Président de la Can !
Je suis vraiment déçu, vraiment ! Il faut que cela change !
J'espère que cela n'augure rien de mauvais pour notre équipe nationale durant cette CAN 2019 !!

Permalien

une berzidan de la CAF raciste et inculte. Quel idiot.

Permalien

c'était d'autres noirs qui vendaient d'autres noirs comme esclaves aux très blancs,
ce sont d'autres un peu blancs qui soumettaient d'autres un peu blancs aux très blancs,
ce sont des noirs et des un peu blancs qui prenaient les armes contre les autres noirs et les autres un peu blancs qui voulaient se débarrasser du colonialisme,
ce sont d'autres noirs et d'autres un peu blancs qui jouent aux dictateurs contre les autres noirs et les autres un peu blancs,
et tout ça pour que l'afrique reste soumise,
et donc de quoi serait fier ce, un peu noir, un peu blanc, mais très raciste, ce sont les très blancs qui apprennent même le foot aux africains, et qui construisent et gèrent tout en afrique, et quand ce ne sont pas les très blancs, les très jaunes prennent le relais mais pas pour le foot,
et ce sont d'autres très noirs et d'autres un peu blancs nerveux et énervés qui assassinent d'autres noirs et d'autres un peu blancs parce qu'ils sont des héros et des leaders qui veulent une afrique non soumise libre et juste pour les africains,
le seul pays en afrique capable d'organiser et de réussir une CAN ou une CAM à 24 ou 48 équipes, c'est l'afrique du sud, le pays de mandela, mandela qui eut la chance de ne pas avoir comme adversaires des très noirs ou des un peu blancs qui l'aurait assassiné, comme ce fut le cas pour ramdane, mehdi, et patrice,
et donc cette fierté affichée et cet énervement ne sert à rien puisque au final ils sont d'accord sur l'éthyopie, qui n'est ni très noir ni un peu blanc,
encore du vide comme d'habitude et de la tension et de l’excès de zèle pour rien,

Permalien

Un président de la caf ignorant corrompu c'est l'Egypte qui gagne la future coupe d'Afrique.

Ajouter un commentaire