Aller au contenu principal
Body

Tribune

Khadidja Benhamou, une fierté algérienne

Comment garder le silence devant cette déferlante de racisme sur les réseaux sociaux contre la nouvelle miss nationale, incarnation de la beauté saharienne et de la diversité algérienne ? Face à ces critiques dévastatrices, la presse mondiale s’indigne et se scandalise. L’image internationale de notre pays en prend un coup.

La styliste, la femme que je suis tout simplement, est en colère et s’insurge contre ces attaques injustifiables. Les défilés de haute couture, dans les grandes capitales, déclinent des vénus de toutes les couleurs. Chaque culture participe au concert planétaire avec ses singularités locales. Il est définitivement révolu le temps où les canons de la beauté se fardaient uniquement de blancheur. Il faut faire preuve d’une perfide ignorance pour oublier que la société algérienne est, depuis toujours et pour toujours, africaine, berbère, touareg, arabe, et que son cœur adrarien palpite de son authentique ancestralité. Que savent certaines femmes, fascinées par les artifices de la modernité, de l’histoire réelle, de la géographie réelle, la beauté réelle, dépouillée des fadeurs superficielles ?

La nouvelle miss est née dans la ville d’Adrar, carrefour de civilisations si anciennes que leurs vestiges remontent à la préhistoire, plaque tournante des caravanes et des transhumances sahéliennes, centre de rayonnement scientifique et théologique. L’Adrar ne signifie-t-il pas « montagne » en amazighe ? Une montagne génératrice d’une culture multimillénaire, de sublimités héréditaires, de merveilles vestimentaires, de parures extraordinaires. Et des beautés brunes lovées dans leurs gandouras fascinantes et leurs écharpes tourbillonnantes.

Cette beauté intrinsèque du sud, je la vois majestueuse, drapée d’une melhfa bleue touareg, coiffée de chèches multicolores, parée d’une croix d’Agadez et de bijoux argent, visage d’étain dans sa sérénité magnétique, regard pur et lointain dans son infinité désertique. Voici ma vision, je la sais envoûtante. Des femmes intelligentes, par bonheur, s’activent et se solidarisent. Khadija Benhamou est une fierté algérienne.

Auteur
Yasmina Chellali. Styliste
 

Commentaires

Permalien

Bonjour a toutes les Algériennes du monde, oh qu'elle est belle notre Miss Algérie, c'est vraiment une deuxième étoile sur l’Emblème national; bravo Khadija continue a rayonner de Paris je vois Adrar a travers ta photo.
Merci, Fièrement de Sidi Rached.

Permalien

Ceux et celles qui ont dit que cette demoiselle ne méritait pas le titre de "Miss Algérie" se trompent lourdement. Pour ma part, cette jeune fille représente la beauté du Sud et le titre de " Miss Algérie" lui revient amplement de droit. Elle est belle, elle est fine, elle est gracieuse et a un très beau sourire bien discret. Que demander de plus?

Permalien

Bonjour,je m adresse d abord et avant tout à la dame qui a écrit "khadija Benhamou une fierté algerienne"...Je commence par le commencement pour restituer certaines choses à leurs places.Aucun algérien n a traite cette femme de noir plus exactement de bédouins du sud.ç est une citoyenne comme une autre parce que la couleur de peaux chez l homme algérien importe peu et ç est un constat pour ne pas dire une vérité scientifique .Les millions d algériens qui s ENGOUFRENT tous les jours dans un quotidien dur et difficile n ont certainement pas le temps de suivre l actualité de Miss Algerie..L autre realite et c est la vrai aussi ç est l Algérie ,pays musulman et arabe ,sans oublier nos frères kabyles et dont je fais partie est fondé sur des préceptes et des valeurs qui ne sont pas celles de l occident.Notre religion est différente , notre culture est celle de la TRADITION ANCESTRALE PROFOFONDEMENT enraciné dans notre culture arabo-musulmane..Je comprends que certains n aiment pas ça.mais ç est ainsi qu' on a vu le monde et ç est ainsi que nous vivront..regarder khadija avec son jean troué sur ses jambes me renvoie vers une image négative sur ce que pourrait vraiment être cette femme ceci dit le clash des civilisations n est pas pour rien dans ce terrible destin d un pays qui ne sait plus ce qu' il est devenu.
Bonne journée.

Permalien

Je me leve contre toute personne dont les propos sont formule's de telle sorte a reduire la charmante et sexy demoiselle. Cependant, je pense que ceux et celles qui ne se sentent represente's ont le droit de l'exprimer, quelque soit la raison qu'ils/elles avancent, meme raciste.

Ce qui est genant dans cette affaire est l'envie de "Nationaliser " une Personne Prive'e." - Comme l'a fait remarquer KD, le corps de la demoiselle (que je devine sensuel, sous ses habits), semble avoir change' de proprietaire, ainsi que les autres merites/qualite's qui ajoutent a son score.

Par contre, ce qui est triste, c'est ces lecons de morales, de nationalisme, patriotisme et je ne sais quoi, a la defense de ce truc que vous appelez "Algerie" - Certains osent meme parler d' "independance" - vraiment ? Pourtant, il suffit de cliquer un autre lien sur ce meme site, pour lire des choses telles "imposture", dictature, et tout le lexique qui traduit une DOMINATION de millions, provenant de Peuples differents, par une clique d'incompetents malhonnetes. Les choses ne seraient pas ce qu'elles sont, s'il y avait une nation voyons... En tout cas, les Kabyles ne sont pas concerne's par quelconque melange fictif enonce' par ces chwakars. J'ai peur que les commentaires sur la Miss, que vous arguez ou condamnez, n'aient rien a avoir avec la personne de la Demoiselle en question, mais un rejet categorique de l'artifice que les organisateurs offrent a la mafia, pour assoire davange ses hallucinations "nationalistes".

La demoiselle en question semble avoir tous les atouts pour representer son Peuple (spoilie' de sa souverainete') dans une competition inter-nationale Africaine ou mondiale. Les Arabes d'Algerie, auquels l'auteure de ce billet fait allusion, n'existent tout simplement point. Faut plutot parler de Suedois, c.a.d. atteints du syndrome. De meme en est-il des "berberes" - c'est quoi exactement? Rien, walou ! De quelle valeur partage'e peut-on mettre tout ce monde comme denominateur commun? Sinon celui d'abrutis volontaristes a la soumission. De la ou j'ecris et dans la langue francaise(support de ce commentaire), cela n'est point un valeur ou vertue.
Pour finir, faut-il rappeler que le pays et le Peuple Touareg sont en guerre - Une guerre a laquelle votre algerie a aide' fransa a bombarder. Franchement, seul le prenom "khadija" derange, dans tout ca.
Et merci pour la censurer que connaitra ce commentaire - preuve de sa justesse. Allez vas-y bouricot, c'est la touche "delete".

Permalien

Le racisme algérien dans toute sa splendeur s'est déchaîné avec l'élection de cette Miss, à qui je rends honneur pour sa beauté et son courage de représenter une ville du Sahara au nom tellement amazigh et évocateur de hauteur et de volupté, est belle et mérite amplement son titre. Les algériens et les arabo-islamistes en général aiment se plaindre du racisme des occidentaux mais se révèlent des racistes jusqu'aux os contre les Noirs, les Juifs, les Berbères, ... enfin tous ceux qui sont aux antipodes de leurs obscurantisme moyen-âgeux.

Permalien

Dans ce flot de racisme nauséabond, il y a lieu de noter que les Kabyles en général n'adhèrent pas à ce comportement indigne. Et pour cause, la Kabylie a été dans les temps anciens le dernier refuge des esclaves noirs qui ont fui le sahel pour retrouver leur liberté. Ils ont trouvé en Kabylie Laanaya (la Protection). C'est ainsi que le terme amazigh "akli" signifie en même temps "noir" et "esclave". Il a été aussi adopté comme prénom et le nombre de Kabyles portant le nom Akli est élogieux. On peut citer le poète kabyle Mariche qui est adulé pour la beauté de ses poèmes et de ses émissions à la chaine 2. Mariche est un Noir kabyle !

Permalien

Attention à l'amalgame !
On veut tout simplement diviser le pays entre blanc et noir entre nord et sud.
Le sud s'est élevé contre sa condition sociale et les projets de menacer sa nappe phréatique, ses actions contre le gaz de schiste a eu le soutien de tout le pays.
Alors il ne faut pas tomber dans ce piège de "diviser pour régner". Certains médias ont cru trouver - sauf erreur - un certain thème "porteur" Les Algériens ne sont pas racistes si certains pays veulent utiliser ce moyen comme l'atteste leurs attaques sur les tentatives d'infiltrations à nos frontières pour se prémunir du flux migratoire vers la rive nord, cela se comprend. Disons enfin que nous Algériens nous n'avons pas tous les yeux bleus. Il y a du brun, du noir, du roux aussi. Cela revient à l'histoire du pays et les invasions successives qu'il a subies.
Évitons cela svp. La situation actuelle - notamment économique - n'a nullement besoins de ces diversions à cinq sous.
Salut.

Permalien

Galouli li gharou mani...... et la chanson est bien connue. alors revenons au fait si cette belle fille défile dans les habit ancestrales je crois qu'elle serait encore plus belle et plus attirante, mais si celle ci défile dans des habits européens et longue elle serait aussi plus belle; mais si celle ci adopte des habits courts donc malsains surtout pour sa réputation alors la je dirait non car notre religion interdit à nos femmes de montrer leurs formes. C'est clair. Si c'est ainsi je lui dirait bonne chance et ainsi tu représentera ton peuple et surtout ta région où la femme est considérée comme le bijou rare de ce grand sud luisant par son sable si doré par se soleil éclairant la planète t'éclairera ta grande marche surtout vers le créateur que vers ces monstres dont Iblis joue de leur tete et de leur petite cervelle pourrie par les vices et surtout le déshonneur meme au prix de leur dignité humaine. Bonne route ma fille et qu'Allah te garde sur la bonne voie de tes parent et de ta contrée Touareg dont l'Islam a fait d'eux les plus grands musulmans dévoués à Allah de ce pays..

Permalien

L ' ALGERIEN , ce qui le distinguait, des origines jusqu'à la fin des années 70, c'était Nif ( kher mâ draham), el roudjla , el guemna vertus qui prédominaient faisant que la noblesse des actes et des intentions primait sur tout le reste.
Aujourd' hui , hélas, le pays est inondé de corrompus, incompétents, déculturés, violents, hypocrites fréquentant assidument les mosquées. C'est une situation de désobéissance civile générale, d'incivisme, de détritus ciel ouvert, de paresse institutionnalisée . Pleure ô mon Pays bien-aimé !

Permalien

Oui votre Algerie est arabe, la mienne ne l'est pas! Notre religion dites vous ? quelle religion ? la votre oui mais ne parlez pas de la religion des autres! Quand vous enleverez tous ces amalgames racistes, predateurs et irrespectueux envers d'autres Algeriens et Algeriennes, la on peut commencer a discuter d'autres chose.

Ajouter un commentaire