Aller au contenu principal
Body

Il y 4 ans, Charlie-Hebdo

« Je suis Charlie » simple détail de l’Histoire...de France ?

Naître dans une époque qui n’est pas la sienne, quel manque d’aubaine, nom d’une chienne !

Dans son numéro spécial « le retour des anti-lumières », Charlie Hebdo dresse un état des lieux sur le retour du religieux dans la société, avec des analyses et des croquis, bien que cocasses sont enrobés de sacrées couches de dépit !  Comment en est-on arrivé à ce stade de crétinerie religieuse, laquelle gagne de plus en plus de terrain aux quatre coins du monde, est la question que dégage l’ensemble de ce numéro spécial dédié à la mémoire des collègues abattus, à la fleur de l’âge pour la plupart, lors de l’horrible attentat du 7 janvier 2015.

Même si cela peut paraître simpliste, de mon point de vue, la disparition des lumières au profit des ténèbres, de la bêtise humaine sous toutes ses formes, fait partie d’une évolution naturelle régie par des lois dont seule dame nature en connait les formules, les règles et les trajectoires temporelles !

Les trous noirs cosmiques ne sont-ils pas là pour avaler toute matière qui ose s’aventurer au voisinage de leurs périphéries ?

Selon les mêmes lois gravitationnelles, les trous noirs mystiques ingèrent goulument toute substance spirituelle qui s’en approche et s’y hasarde. L’argent et la politique en carburants accélérateurs précipitent à l’irréversible l’humanité dans le moule de ce phénomène vorace et attractif, au sens Newtonien du terme !

De ce fait, considérez-vous, considérons-nous (et célébrons ensemble ce fait) comme les vestiges de la « race » d’homo-sapiens qui résiste encore à ce phénomène d’attraction naturel qui finira, tôt ou tard, par emporter l’humanité !  Le pouvoir et l’argent représentent d’autres facettes de ce phénomène d’attraction fatal ! Il ne faut pas l’occulter non plus !

Quant au dépit qui semble vous animer, nos amis de Charlie Hebdo, concernant le fait que la voix des héritiers de la pensée de Voltaire ne porte pas bien loin, aux temps de Facebook et de tweeter, nous sommes bien nombreux à broyer du noir dans nos petits coins à cet égard. Et c’est justement là notre faiblesse à tous.

N’ayant aucune cause à défendre, nous nous retrouvons tous isolés et en marge de sociétés déboussolées et malléables à outrance, comme vous le développez dans vos rubriques…Car pour suivre et adhérer à Votre (le nôtre aussi) combat, il faut un sacré bagage intellectuel que seul un formatage hétéronome basique peut octroyer à l’individu, quel qu’il soit, pour le doter du recul nécessaire à même d’en appréhender les contours, les valeurs et les bases UNIVERSELLES !

En spectateurs impuissants de moult dérives, nous sommes souvent tentés d’adhérer à la formule utilisée par Charles Pasqua, lors de son ultime interview avant le passage à trépas : « je suis né dans une époque qui n’est pas la mienne ! ».

Je vous en conterais tant sous l’angle de vision de descendant « d’indigène », du temps de la France coloniale (des ténèbres ou des lumières, celle-là, au fait ? celle de nos ancêtres les Gaulois) et d’islamisé de force, du temps de Boumediene à celui de son mentor Bouteflika. Eux qui ont imposé, sans nous consulter, notre arabité et notre islamité !

Un impérialisme encore plus féroce, en termes de formatage des esprits. Nous, ces « indigènes » inoffensifs sommes néanmoins Voltairiens jusqu’à la moelle épinière, et assistons, impuissants, à la dérive de nos 2 pays ; celui où nous sommes nés et celui où l’on vit ! Sachez que pour nous, berbères d’ADN physique, Berbéro-franco-voltairiens d’ADN spirituel, la charge de désillusion est double les amis !

Et si vous, en tant que Français de souche, estimez que votre voix d’éveil des consciences ne porte pas bien loin, que dire de la nôtre ? noyée en permanence dans une information toujours à charge contre le « sac » ténébreux et dangereux auquel nous sommes, de force, associés, en France, comme en Algérie…Quand bien même nous adorons nous délecter d’une bonne bière de communion du côté comme de l’autre des 2 rives !

Quoi qu’il en soit, sachez que vous n’êtes pas seuls ! vous ne serez jamais seuls, nos p’tits « Charlitons » ! Intellectuellement s’entend !

Nous sommes nombreux, ici sur les colonnes du Matin d’Algérie, à régulièrement pousser des cris de colère et d’indignations (*) contre les fous d’Allah, les fous du pouvoir et les fous de l’avoir !

Mais allez donc faire concurrence à l’audience de Tariq Ramadan ou d’Eric Zemmour, les deux étalons antithétiques de la bêtise humaine que les plateaux télé se sont disputés à outrance, des années durant, pour attirer des foules immiscibles, composées d’imbéciles des deux bords ! C’est ainsi que fonctionnent les médias de « leurs » temps, et on n’y peut rien !

Tariq Ramadhan à l’Assemblée nationale pour expliquer aux honorables députés ce que dictent les splendeurs du livre du Coran  sur le port du voile, aux temps des lumières qui l’eut cru ? Ce jour-là, Voltaire a dû s’être retourné dans sa tombe pour hurler « Ma pauvre France, qu’ont-ils fait de toi, ces hôtes des nouveaux fainéants sacrés ! Nous avons chassé les premiers par les portes du Vatican, voilà que les suivants s’invitent par les fenêtres de la Mecque et de l’Orient ! »

Votre combat est désormais clair les amis : contre l’oubli, faire du 7 janvier, la journée des lumières ! et que l’attentat contre Charlie Hebdo ne soit jamais considéré comme simple détail de l’Histoire d’hier !

« Voltairement », universellement et fraternellement vôtre, hier, aujourd’hui et demain, nos p’tits « Charlitons » !

K. M.

(*) https://www.lematindz.net/newlmdz/16289-etre-ou-ne-pas-etre-charlie-le-dilemme-du-francais-musulman/

Auteur
Kacem Madani
 

Commentaires

Permalien

Le jour où tous les rationalistes laïques et autres athée extirpent de leurs pensées et donc leur langage le mot RELIGION et donc islam... ce jours là se precipiteront dans l enfer de l oubli les tireurs de ficelle que sont ces vils et éternels politiques ou sens le plus répugnant du terme ...
n est ce pas cher ami KM ??
Take care... sir kacem

Permalien

Votre passage "Un impérialisme encore plus féroce, en termes de formatage des esprits. Nous, ces « indigènes » inoffensifs sommes néanmoins Voltairiens jusqu’à la moelle épinière, et assistons, impuissants, à la dérive de nos 2 pays ; celui où nous sommes nés et celui où l’on vit ! Sachez que pour nous, berbères d’ADN physique, Berbéro-franco-voltairiens d’ADN spirituel, la charge de désillusion est double les amis ! " se passe de tout commentaire !
Que de contadictions! Le vaccin de l'indigénat a bien atteint votre moelle épinière, ce qui fait de vous un Berbère génétiquement modifié (Parlez-en voir à José Bové ... il serait certainement contre et ne voudrait pas de vous car;, et il a raison, il ne préfère que ce qui est naturel, ce qui est BIO! . Enfin, ne parlez qu'en votre nom et NON aux noms de tous les Berbères qui ne sont pas tous, de votre avis.

Permalien

Comme je l'ai dit dans mon précédent message, vous ne représentez que vous-même et non tous les Berbères. De même, Voltaire ne représente pas tous les Français. La preuve, de nobles et intellectuelles figures de la société Française aiment bien le Coran et Mahomet (Mohamed -que le salut de DIEU soit sur lui), ne vous déplaise! Victor Hugo et Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine (plus connu sous le nom Alphonse De Lamartine) ne m'en démentiraient pas.
Vous reprenez, pour nous berner, des extraits de la presse scientifique (les trous noirs -domaine dont vous êtes totalement étranger-) mis en évidence par des gens rationnels (dont le Juif et Croyant Einstein) qui n'appartiennent pas à la même classe que vous (athée et irrationnel).
Enfin, si vous mettez en cause l'Islam à cause du retard technologique (des Musulmans et non de l'Islam), je vous rappelle que les Musulmans n'ont jamais été aussi scientifiques que quand ils étaient proches de leur religion (vous ne pourrez pas ignorer l'Histoire -l'Occident a été tributaire de leur civilisation). Ceci étant, l'Occident a beau posséder plein de produits technologiques, il n'en reste pas moins qu'un monde technologique et non une civilisation (pédophilie au sein de l'Eglise même, inceste, abus sexuel sur une fillette de 6 ans sous le regard impuissant de la compagne du criminel, etc.). La bonne solution se trouve donc dans SCIENCE & VIE & RELIGION: il faut un catalyseur à ce monde technologique. Autrement, la machine s'emballerait tout comme ne fonctionnerait pas correctement un appareil (chauffage, frigidaire, climatiseur, etc.) sans thermostat ! Ce thermostat ne peut pas être caractérisé par un policier, une loi émanant d'un code civil. Il faudrait que ce soit une CULTURE quand bien même établie à partir d'une procédure "moderne" (systèmes législatif et exécutif).

Ajouter un commentaire