Aller au contenu principal
Body

DECRYPTAGE

Sale temps pour les crapules, par Mohamed Benchicou

Ce fut un vendredi de l’année 2019, racontera-t-on plus tard, un vendredi de février, que les Algériens se sont adressés, à leur façon, à un président qui, lui, ne s’adressait plus à eux depuis six ans.

À leur façon : « Bouteflika, dégage ! », "Pas de 5e mandat", "Ni Bouteflika ni Saïd", "Ouyahia, dégage !"…Jamais, depuis l’indépendance, un président n’a été interpellé directement, et encore moins avec ces termes dégradants. Le clan présidentiel qui s’amusait à duper le peuple, à l’humilier, à vouloir lui imposer un homme impotent, ressent, à son tour, les brûlures de l’humiliation.

Désormais, il apparaîtront nus devant l’histoire et devant les hommes.   

Une époque du mépris vient, sans doute de se terminer, avec fracas. Ils ont tant menti, tant mutilé les dignités, tant déshonoré et rabaissé les âmes. Ecoutez-les, ministres enrichis par la rapine, politiciens engraissés par la corruption, mandarins du FLN nourris de mensonges et de passe-droits, tout ce que le marais politique algérien compte de crapules, de fripouilles et de vauriens, écoutez-les tous qui nous préparent à la grand-messe, qui nous assurent que Bouteflika a retrouvé sa bonne santé dans cette Algérie dont ils se foutent qu'elle ait complètement perdu la sienne, pays à l'agonie après vingt ans de rapines et de gestion mafieuse de la chose publique mais où, nous rappellent-ils, il restera de la place pour un cinquième mandat tant qu'il restera quelques gouttes de sang à sucer, quelques morceaux de chair à mordre et après...

Eh bien, après, que le déluge emporte ce peuple de gueux et de fornicateurs, qui passe son temps à se plaindre et à faire des enfants.

Et comme chacun le sait, la marmaille de la plèbe grandit vite, en un rien de temps, à peine le temps du biberon qu'il faut déjà lui assurer le pain, l'école, puis le logement et le travail !

Ce peuple avili vient d‘apporter une première réponse à la bande  de « chouaker ».

Vouloir reconduire pour un cinquième mandat un homme réduit à l’état végétatif et qui, de surcroît, après 20 ans de présidence, à tristement conduit le pays à la faillite financière et l’impasse sociale, relève de l’outrage à ce peuple dont on s’est toujours mépris sur les silences.

A outrage, outrage et demi.  Bouteflika, qui aspirait à être le De Gaulle du Maghreb, n’en est, au final, que le Tartarin inépuisable. Un Harpagon qui s’accroche misérablement à son fauteuil. Il n’y a rien de De Gaulle là-dedans. À quoi faut-il s'attendre maintenant ? Personne ne le sait.

Plus personne de par le monde n'ignore que Bouteflika n'est pas De Gaulle. Rien que pour cela, le pire n'est pas à écarter. Le président français avait demandé à ses compatriotes s'il voulait encore de lui. Il organise, pour cela, un référendum pour le 27 avril 1969 : «Si je suis désavoué par une majorité d'entre vous, je cesserai aussitôt mes activités».

A 52 %, les Français votent « non ». Le 28 avril, De Gaulle démissionne et se retire à Colombey-Les-Deux-Eglises Il reconnut sa défaite en ces termes : «On ne saisit pas un torrent avec ses mains. ». Ce fut tout naturellement qu’il quitta le pouvoir quand, quelques mois plus tard, cette société en colère qu'il n'avait pas su écouter, lui signifia l'heure de la séparation en disant « non » à son référendum. Il laissa à ses proches cette cinglante réplique : «Quel homme serais-je si je prétendais me maintenir dérisoirement dans mes fonctions ?»  

La réponse est dans la question.

Auteur
Mohamed Benchicou
 

Commentaires

Permalien

Ce monsieur usurpateur de nature a commis les pires méfaits à l'endroit du peuple algérien qui est en train de lui rendre la monnaie de sa pièce.

Il est le seul président dont la voiture a été caillassée en 2003 à BOUMERDES et le voilà désavoué par le p)eple qui lui crie à cor et à cri " dégage" et non à une présidence à vie.

Homme sans honneur, il se maintiendra quand même si le peuple ne se décide à l'en chasser comme cela a été fait pour BENALI et son ami KADDAFI.

En effet, c'est un sale temps pour les traîtres à la révolution, pour ses usurpateurs et ceux qui se sont accaparés l'indépendance du pays au détriment de ceux qui l'ont arraché à FAFA.

Permalien

Tres decu de voir la UNE des journaux arabaphones ainsi que leur pages facebook mentir en disant que le peuple est sorti pour exprimer sa colere et demander des changements et des reformes...
Or que le but premier de ces marches etait NON AU 5EME MANDAT.
Pathetique et jai meme envie de vomir.

Permalien

Des députés et des sénateurs dans la lignée des bachaghas Boualem , des traîtres qui attendent que la France confirme la candidature de Bouteflika. Un cinquième mandat pour continuer le squat , la spoliation des richesses jusqu'au dernier sou sous la houlette d'un homme sans scrupules et bouffi de haine contre son peuple. Un moudjahid de la 25ieme heure qui porte le patriotisme plutôt dans le cul que dans le cœur, fakou !!

Permalien

Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps.

Permalien

Et oui en ce vendredi 22 février 2019 mon meilleur cadeau d'anniversaire a 67 années . Inoubliable journée reste le retrait de la honteuse candidature du plus grand ennemi de l'Algérie de force ou de gré la Gaid Salah joue son devenir partir par la grande porte en assumant avec ses généraux leur serment ou alors seront traînés devant la cour internationale pénale .
Lui Gaid Salah qui semblait se ditiger vers la répression gare a l'embrasement.
Juste 48 heures de temps pour rejoindre le peuple
Autrement une fin tragique sera celle de votre entetement et de votre armée gare aux Illusions folles si Gaid....

Permalien

Il n' y a rien de spontanée dans ces manifestations a travers quelques wilaya, c'est bien organisé par un des clans au pouvoir qui sont contre Boutef et son clan et rien de plus.
Aucun peuple n'a retrouvé sa souveraineté,ni sa dignité,ni sa liberté sans avoir consenti un énorme sacrifice.
Même le Mahatma Gandhi avec sa théorie de non violence que les anglais essaient de.nous vendre n'a pus libérer l'INDE ,mais sa libération s'est faite au prix de centaines de millier de morts avec division en 2 états....
Alors AUJOURD'HUI'hui ce n'est pas avec
quelques marcheurs que le peuple Algériens va recouvrir sa souveraineté.
Pour faire bref, ce n'est qu'au prix d'une vraie désobéissance civile voire une révolution que l'indépendance de L'Algérie peut être arrachée.

Permalien

Malgŕé tout, ce qu'il y a de positif est que les masques sont tombés. Tous les traitres et ennemis du peuple ont été démasqués, preuves à l'appui grace à la technologie inventée par les peuples libres: plus besoin de tromper l'histoire en la falsifiant avec de faux témoignages et en tuant la mémoire. Tout est enregistré et se propge à la vitesse de la lumière, images et sons!

Permalien

Le peuple Algérien vient de sauver l'Algérie en notifiant, avant de les juger, leur fin de fonction pure, simple et définitive, aux Bouteflika , saïd, ses frères et à leur clan présidentiel composé de traîtres anti-Algériens, au service de la France officielle néocoloniale et d'israël, preuve à l'appui.

Le peuple Algérien vient de rendre justice à Feu Boudiaf, Feu Abane, Feu Amirouche, le GPRA, Ferhat Abbes, notamment.
Ce pouvoir assassin nous a tout volé, les richesses du peuple, notre jeunesse, notre vie en nous empêchant de fonder une famille purement Algérienne et de participer pleinement à construire une Algérie puissante économiquement et technologiquement, pour le bien et la prospérité du peuple Algérien.

Ce pouvoir assassin nous a contraint à quitter le pays, sous peine d'être assassiné.

Cet espace ne suffit pas, pour tout évoquer.

Merci Mr BENCICOU, pour cet article qui réchauffe le cœur. Que dieu vous bénisse.

De la part de Simply.

Permalien

Il faut se rendre à l'évidence que les chaines tv "algériennes " et
les journaux (hormis deux ou trois" participent de la grande kechfa
qui consiste à infantiliser notre peuple devenu plus que soupçonneux à
l'égard du pouvoir et de ses alliés .

Les polonais avaient ,du temps de jarulevsky,inventé un jeu qui
consistait à mesurer la vitesse avec laquelle ils éteignaient leur
téléviseur dès l'apparition des images du
général .Il leur fallait 5 secondes :le temps de se lever de leur
canapé et d'appuyer sur le bouton qui éteint le tube cathodique .

Notre peuple a battu le record de vitesse;c'est qu'aujourd'hui la
zappette raccourcit les distances..

Il se trouvera même une chaîne qui s'est mise à plat-ventre devant
le bouffi .

Ainsi ,et selon le "grand analyste et investigateur" devant

l’éternel semmar,et son comparse le "grand philosophe" repenti aboud,bouteflika

serait un despote éclairé,les autres candidats des minus habens,et les

manifestants des hurluberlus.

Pourquoi la lèche pour la petite frappe?Il faut savoir que le
capitaineau profite des services que lui rend son parrain.Alors,vous
imaginez la fin de said ?Elle signifiera la fin de tous les "said m'a dit..."

Ainsi,et après avoir déversé sur les frères genna des torrents de
boue et d'injures,voilà qu'ils essayent de manipuler ceux qui les
regardent à coups de mots creux qui révèlent plus leur manque de
personnalité qu'une quelconque influence sur les téléspectateurs.
La haine transpire à chaque mot sorti de la bouche de ces pieds nickelés
du journalisme .

Pour s'en rendre compte,il suffit de visiter leur page Facebook .où
s'expriment sobrement des Algériens revenus de tout, et qui ne sont
pas dupes du carnaval où des bouffons indignes (sellal entre autres )
s'acharnent sur un mort (débranché) pour persister dans leurs
ripailles.Mon Dieu,quels goinfres!

bouteflika despote éclairé;allons donc!Pourquoi pas moubachar
bejanna?Au train où vont les choses,les vendus vont faire des
bouteflika la Sainte famille et du CADRE le Saint Esprit!

Permalien

J ADMIR VOS ANALYSES JBADMIR VOTRE COURRAGE MON FRERE
LAH YOSTREK OU YKHALIK LINA

Permalien

Merci pour cet excellent article que je lis avec beaucoup de plaisir.
J'espère que votre journal sera de nouveau dans nos kiosques !

Permalien

Dans quel pays au monde on offre un cadre a un cadre ? Dans quel pays au monde on offre un cadre en bois a un cheval vivant en chaire et en os ? Quand l'idolatrie atteind son paroxysme l'etre ne peut peut plus we controler au point ou la vérité devient mensonge et vice versa. Depuis 20 ans.le haineux d'oujda travaillait sans relache pour detruire le peuple algerien et son economie en institutionalisant la corruption et la rapine. Il a detruit l'ecole et le systeme de sante et a construit des milliers de mosquees pour enfoncer le dernier clou sur le cercueil de l'Algerie. Quand le peuple s'est rendu compte qu'il se fait conduits doucement mais surement a l'abattoire il a reagi. Sinon le but est de transformer l'Algerie en Maroc bis et le peuple en zombies passifs qui commencement a faire des stages de baise main. Le peuple a commence a se liberer d'un nouveau colonialisme appuye par la franc maconnerie et Les mercenaires de tout bord. Ou est khelil ? Ou est bouchouareb, file de bachagha ? Ou est le drebki ? Tous des etrangers. Toutes nos institutions sont infiltrees par la pegre Internationale dont le seul but est de maintenir une famille royale d'oujda sur le dos des algeriens authentiques a vie. Ils veulent d'ailleurs violer une nieme fois la constitution pour creer le poste de vice president pour placer son frangin said a vie et ainsi de suite. On a alors le bouquet: Un candidat et une famille royale par procuration. God bless Algeria.

Permalien

et zeroual disait à un journaliste qui voulait savoir s'il était (zeroual) seul à prendre les décisions,
"si c'était le cas je serais un dictateur",
digoulle est un lâche qui se réfugia à londres pour ne pas mourir les armes à la main en défendant sa france, digoulle est un embusqué qui se vengea plus tard contre les femmes françaises abandonnées à leur triste sort face aux allemands et accusés de collaboration avec l'ennemi, et la résistance française est l'oeuvre des communistes que digoulle n'aimaient pas trop, certainement pour leur courage de faire face à l'ennemi au lieu de fuir vers les châteaux de londres comme lui,
digoulle est un criminel de guerre, digoulle est coupable de crimes contre l'humanité en mai 1945 contre des algériens qui simplement fêtaient la libération du monde, et espéraient leur indépendance pour avoir aider la france à se débarrasser des allemands,

Permalien

La tâche s'annonce ardue pour les partisans de l'immobilisme,de la stagnation et du statu quo.Les sponsors du 5ème mandat doivent se demander comment promouvoir un candidat périmé sans rougir.Comment défendre l'indéfendable pour continuer à jouir de passe-droits et de l'impunité totale dans un Etat squatté et privatisé.

Permalien

Au cessez-le feu du 19/3/1962, il y a moins de 5 000 maquisards de l'intérieur contre une armada de près de 30 000 soldats que comptait l'armée des frontières.
A cette armée des frontières se sont joints tous les 19 mars (marsiens), et l'ensemble a donné naissance à l'ANP actuelle qui n'a rien à voir avec l'ALN.
L'administration algérienne est composée en 1962 de tous les agents de l'administration coloniale et des SAS, ce qui fait son alignement sur tout homme qui gouverne le pays quel qu'il soit.
La justice est squattée par des faussaires qui roulent tous pour le pouvoir.
A tous ces ingrédients explosifs s'ajoute celui de la légitimité des chefs : BOUMEDIENE n'a aucune histoire si ce n'est celui d'être le comploteur contre le GPRA et l'un des rares chefs de wilaya à commander ses djounouds à partir de l'étranger avec l'actuel VOUROUROU qui préside aux destinées du pays dont le seul mérite est d'être un fuyard, un fêtard des boites de nuit marocaines et quelqu'un qui vénère le makhzen sans connaitre rien du peuple algérien.

Voleur du trésor public, il s'est entouré de voleurs comme lui à son arrivée au pouvoir et des minables à l'exemple de celui qui dirige le FLN arrive à en faire un messie sauveur de l'Algérie alors qu'avec l'argent qu'il a dilapidé, il aurait pu reconstruire tout le continent africain.

Admirez le contraste: Il encense les zaouis, construit des mosquées chez lui et va se soigner chez les Helvétiques et les Français.
Réduit à sa plus simple expression par dame nature, il ne parle pas, ne bouge pas, n'entend rien, ne peut pas lacer ses chaussure mais se porte quand même candidat à un 5ème mandat et trouve des fous pour le soutenir lui qui a fait de simples artisans maçons des archi-milliardaires.

Le peuple ne doit pas s'arrêter à si bon chemin, il doit être chassé du pouvoir sinon ce sera trop tard pour l'avenir de nos enfants.

Ajouter un commentaire