Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

L’agression de Mellal est-elle politisée ?

Victime d’une lâche agression à l'arme blanche, mardi 26 février, dans les locaux du siège de la JSK par plusieurs individus, le président des Canaris Cherif Mellal, a animé une conférence de presse à l’hôtel Ittourar de Tizi Ouzou pour exposer les particularités de cette affaire.

Selon le plaignant, les auteurs de cette agression sont manipulés par des gains politiques émanant du premier responsable de la plus haute instance du sport national, qui n’est autre que le président actuel du comité olympique et sportif algérien, M. Mustapha Berraf, non pas seulement mais en impliquant aussi le wali de Tizi-Ouzou, qui selon l’intervenant, aurait refusé de lui porter soutien contre ses détracteurs à cause de sa position contre le 5e Mandat présidentiel.

Le président de la JSK a notamment dévoilé publiquement le nom de ses agresseurs, il s’agit des deux frères de la nouvelle recrue de la JSK, Mesbahi, ainsi que d’autres proches qui roulent sous la coupe de l’homme d’affaire Tahkout.

Par ailleurs, Cherif Mellal a exploité cette occasion pour inviter tous les supporters de la région à une marche pacifique pour condamner ce genre de complot contre l’équipe phare de la Kabylie. Affaire à suivre.

 

Auteur
Anès N.
 

Commentaires

Permalien

Le dss ex drs manipule la kabylie comme Le remake de l assassinat de matoub pour allumer un contre feu en kabylie
Faire éclater et semer la violence en kabylie pour arrêter les manifestations dans toute l algérie et faire passer le scandaleux et destructeur 5 étapes (scandaleux 5 mandat )de la ruine totale de l algérie algérienne par la fraterie bouteflika avec l aide de leur makhzen de larbins et de leurs protecteurs autoproclamés généraux dans des guerres gagnées sur les champs d horreur de rais,bentalha,benimessous,medéa.,mascara .....et partout dans les villes,villages et contrées contre un peuple d algérie désarmé de bébés,d enfants ,de femmes de vieillards et d adultes sans défense

Permalien

ce championnat se joue en play-station entre zetchi, medouar et serrar, ce sont eux qui décident des huis clos, des sanctions contre les joueurs et les clubs, des résultats, il détiennent toutes les manettes du foot algérien, ils contrôlent tout parmi, les joueurs, les arbitres, les délégués, les commissaires de match, les représentants de la ligue et ceux de la FAF, les résultats sont truqués et programmés d'avance,
faudra mettre fin à ce cirque avant que ce ne soit trop tard,

Permalien

L'attaque contre l'entraineur de la JSK a ete fomente par le pouvoir pour soulever la Kabylie mais les Kabyles ont compris.

Ajouter un commentaire