Aller au contenu principal
Body

REGARD

C’est la fin de tout un système Bouteflika !

Le peuple a dit son dernier mot en ce 8 mars et il doit être entendu. L'urgence de la situation implique une prise de décision positive et en phase avec les aspirations populaires.

Maintenant que l'histoire du cinquième mandat est enterrée, il convient de regarder résolument vers l'avenir et de détacher l'Algérie ad vitam æternam de ce système véreux qui l'aurait mise à terre et rendue la risée du monde entier.

Le système, ce n'est pas que Bouteflika! C'est tout cet establishment aux contours mal définis qui gérait par procuration le pays depuis l’indépendance, se nourrissant des divisions du peuple, de l'assentiment obséquieux de clans satellitaires voraces et de la bénédiction des puissances occidentales attirées par les richesses nationales.

Ce sont toutes ces écuries d’Augias qu’il faudrait nettoyer dans les années qui viennent. Pour ce faire, il est nécessaire de voir une restructuration profonde de toute la société se mettre en place, s’appuyant sur les apports fructueux des compétences intérieures et celles de la diaspora.

Les jeunes Algériens doivent être le fer de lance dans cette opération et l’acteur principal pendant toutes les phases de la construction démocratique en cours. L'idéal de la démocratie, quoique peut-être s'étalant sur un long chemin, sera avec la convergence des luttes et des initiatives, facile à atteindre. Ceux d'en-bas ont prouvé leur maturité et leur civisme et il ne reste à ceux d'en-haut qu'à prendre leur responsabilité devant l'histoire.

La grande muette est la première des concernées et son silence sur cet abus d'autorité du clan gouvernant sera dorénavant mal interprété. Il est temps de mettre le holà aux tours de passe-passe, aux magouilles et aux pratiques clientélistes, prébendières, corrompues, rentières qui ne sont pas dans l'intérêt suprême de la nation. Le retrait de la candidature de Bouteflika sera, sans aucun doute, le prix de ce sacrifice et il faut se féliciter que le peuple a exprimé son rejet dans le plus grand calme et avec civisme et vigilance.

Le soleil algérien a brillé durant ces dernières trois semaines de manière éclatante, remisant au placard, d’un côté, les mauvais desseins des usurpateurs de la conscience du peuple à la tête d’appareils d’État verrouillés. De l’autre, il a montré au grand public la lâcheté de tous ces fatalistes qui n’ont jamais cru un jour en un sursaut algérien. Or, personne n’a le droit de sous-estimer le génie d’un peuple.

Le nôtre est, pour dire vrai, tout simplement merveilleux, fabuleux, incroyable. Qui pourrait dire le contraire? Personne, plus personne. Note complète à toutes ces marques de solidarité, à cette organisation impeccable, à ces signes de liesse dans un pays que d’aucuns, d’ici ou ailleurs, ont pourtant a cru à terre, incapable de joie ou de mobilisation. Le changement, c’est maintenant.

Auteur
Kamal Guerroua
 

Commentaires

Permalien

Comme nous l annoncions il y a quelques JOURS,LA FUITE DES BOUTEFLIKA devient de plus en plus un secret de polichinelle.Nacer ,zhor et leurs smala sont en suisse .L 'avion dit présidentiel ,UN BIEN DE L ETAT ALGERIEN DETOURNE pour des actions maffieuses de cette famille de smala-prédatrice ,AURAIT ETE rempli de valises bourrées de millions de dollars et de lingots d or...sussure t on dans les milieux du makhzen au club des pins...MAKHZEN DE LARBINS qui commencent à RETOURNER LEURS VESTES ;on entend plus "le moins que rien "ghoul" ,Le mari de la palestinienne ,khelil aurait également pris la poudre d escampette .....Le voleur bouteflika n est que candidat illégitime,n ayant pas su se présenter pour déposer son dossier au makhzen de ses larbins,POURQUOI PROFITE T IL AINSI LUI ET SA FAMILLE DE CETTE AVION ? car il n est plus PRESIDENT!!!!
gaid , dss,dgsn lachent la famille fraterie "marocaine"de voyous
P'tit mario ,le coquin ,copain de la luxure de boukharouba qui lui permettait toutes ses frasques (l histoire nous apprendra ,un jour,ce lien ambigu et non avouable qui liait ces "deux prédateurs" de l independance algérienne) a fini son itinéraire ravageur contre l'algérie algérienne commencé à aulnoy et qui se finit à genéve ...IL Y A 11 JOURS
La famille sous traitante ELMAROKIA ,bouteflika, n aime pas ce pays, L ALGERIE ALGERIENNE SPOLIE DE SON INDEPENDANCE PAR LA NEO COLONIALE OUROUBI en 1962(normal qu un marocain aimera SON PAYS LE MAROC MAIS PAS UN PAYS ETRANGER L ALGERIE,d' où le slogan LES BOUTEFLIKA YA L 'MRARKA MAKACH AAH DA 5 ,car NOUS N AVONS RIEN contre le peuple frere amazigh marocain sous le joug de la famille régnante ouroubi du rejeton adipeux de HASSASSIN 2,)
Cette famille "elmarokia" fraterie de bouteflika qui sous traite maffieusement ,avec ses amazighs harkis du makhzen ,kabyles et chawis (ouyahia,benyounes,hadad,sidi l'étron (lakhra) said,) pour le compte maffieux de gaid et de quelques acolytes autoproclamés "généraux" prédateurs de ce pauvre pays ne sait elle ,donc,pas que gaid ,le lâche ,tartag et sa clique LES LACHERONT le jour où leurs propres interêts sont menacés...
Ce jour est arrivé ce saint 22 février 2019 .
La fraterie voyou,sous les ordres conseils de gaid et de sa clique a fait "échapper" leur indu frére imposé président,ABDELAZIZ BOUTEFLIKA,qui est la cheville ouvriére funeste de TOUT LE MALHEUR FAIT A CE PAYS DEPUIS AULNOY EN 1961 JUSQU A CE JOUR ,VENDREDI 22 FEVRIER 2019 , DEBUT DE LA VRAIE INDEPENDANCE DE L ALGERIE ALGERIENNE

Ajouter un commentaire