Aller au contenu principal
Body

Administration

Communauté algérienne en France : la question des extraits de naissance avec la mention "bis" réglée

Le problème concernant les difficultés causées à certains Algériens vivant à l'étranger au sujet des extraits de naissance portant la numérotation "bis" dans la transcription de leurs mariages au service d'état civil français, vient de trouver une "issue favorable", a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, sur son compte Facebook.

"Ayant reçu un nombre important de requêtes concernant les difficultés causées à certains de nos compatriotes par les extraits de naissance portant la numérotation +bis+ dans la transcription de leurs mariages au service d'état civil français, j'ai le plaisir d'informer les concernés que notre diplomatie a traité cette question avec la partie française et que ce problème vient de trouver une issue favorable", a-t-il précisé sur ce réseau social.

Auteur
APS
 

Ajouter un commentaire