Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Des questions sur la composante de l’académie de langue amazighe

L'académie algérienne de langue amazighe est directement affiliée à la présidence comme le Haut Conseil Islamique, le Haut Conseil de la Langue Arabe et le Haut-Commissariat à l'Amazighité (dont on ne connaît pas la nouvelle mission en présence de cette académie).

Techniquement l'Académie algérienne de langue amazighe reçoit son budget du gouvernement. Son président est nommé par décret présidentiel mais jouit d'une indépendance scientifique.

Il s'agit de Dr. Mohamed Djellaoui, professeur de linguistique et spécialiste de la langue amazighe et doyen de la Faculté des lettres et des langues à l'Université Akli Mohand-Oulhadj de Bouira. Il a été nommé pour une période de 4 ans.

Le décret publié dans le Journal officiel répertorie les 40 membres de l'assemblée, dont je ne connais que quelques noms que sont :

Abdelaziz Berkai, Zahir Meksem, Moussa Imarazene et Abderazak Douarari.

Les autres noms sont inconnus. Il s'agit de :

Salah Bayou, Malek Boudjellal, Djoudi Merdaci, Djamel Nahali, Abdelkrim Aoufi, Saïd Hadef, Samia Dahmani, Hassina Kherdouci, Sadek Balla, Lamri Benguessima, Ouardia Yarmache, Karima Aouchiche, Moussa Aïbas, Sonia Bekal, Nacéra Sahir, Ali Taouinat, Rachid Fekaï, Lounis Oukaci, Khadidja Nezzal, Hocine Ameziane, Tafkik Amouden, Tahar Ahad, Salem Oukari, Ali Karzika, Ahmed Ramdani, Yahia Benyahia, Mustapha Hamouda, Bachir Bouhania, Mohamed Tahrichi, Ali Karaz, Leïla Benaïcha, Mohamed Rahal, Mohemed El Hadi Boutarene, Kamel Khaldi, Mustapha Ould Youcef, Lydia Kerkouche

Mis à part le nom de Kamel Khaldi, chef du
département d’anglais à l’université des lettres et langues d’Alger, donc rien à avoir avec Tamazight, je vous invite à faire une recherche Google pour voir la difficulté à trouver le profil de ces membres ou ce qu'ils font exactement.

Par exemple Mohamed Rahal est-il ce jeune réalisateur de films? Leïla Benaïcha, la dramaturge? Mustapha Hamouda, le neveu du maquisard Si El Houas? Yahia Benyahia, ophtalmologie à Ain Temouchent?

C'est pour dire le non sérieux dans le choix des membres de cette académie. J'imagine que le président Mohamed Djellaoui a choisi lui-même quelques collaborateurs comme Zahir Meksem, Abdelaziz Berkai et Moussa Imarazene, mais tout indique que les autres lui sont imposés d'en haut. Sinon pourquoi ne figurent pas dans cette liste:

- Des noms très connus dans le domaine de la recherche en Tamazight comme Salim Chaker, Kamal Nait Zerrad ou Ramdane Achab.

- Des noms au long parcours militant, professionnel ou académique comme Hend Sadi, Mouloud Lounaouci, Abdenour Abdesslam, Idir Ahmed Zaid, ou Mokrane Chemime.

- Des enseignants et chercheurs en langue amazighe connus dans le milieu universitaire actuel en Kabylie comme Kamel Bouamara, Allaoua Rabhi, Said Chemakh, Salim Lounissi ou Mohand Akli Salhi, ...

- Des pratiquants de la langue ou des militants associatifs qui ont fait leurs preuves dans l'enseignement de Tamazight surtout à Oran et Alger comme Hamid Oubagha, Djamel Benaouf, Bessai Houari, Youcef Achouri, Smail Abdenbi, Omar Mouffok, ...

- Auteurs de lexiques comme Mohamed Zakaria Benramdane.

- Des enseignants et des inspecteurs académiques prolifiques comme Zidane Yacine, Yahia Bellil, Abdel Malek Meniche, ...

- Des écrivains et des critiques littéraires connus comme Nasserdine Aït Ouali, Salem Zenia, Mohand Ait Ighil, Amar Mezdad, Malek Houd, Brahim Tazaghart, Aumer Ulamara, Lynda Koudache, Abdenbi Ramdane, ...

Pourquoi ?

1. Est-ce que ces personnalités académiques, militantes et littéraires ont été approchées et ont refusé par la suite?

2. Sinon la politique des quotas selon les variantes amazighes, l'équilibre régional et linguistique, la proximité avec le pouvoir et l'acceptation de l'arabisme n'ont-ils pas pris le dessus sur les critères de compétence, d'expérience et de lutte?

En tous les cas toutes ces remarques ont été plus ou moins soulevées ou prédites lors du débat TQ5 avec nos invités sur le thème de l'académie de Tamazight.

En conclusion, tout indique que ceux qui ont douté de la bonne foi du pouvoir algérien à faire les choses correctement, ont raison. L'académie de Tamazight connaîtra donc le même sort que l'officialisation de Tamazight, il y'a 3 ans déjà.

Il reste maintenant aux kabyles (et les autres peuples amazighs aussi) de tirer les conclusions et se prendre en charge seuls. Ils doivent continuer leur lutte jusqu'à ce que "la réappropriation total de leur destin" suivra.

L'espoir est vraiment permis quand je vois l'énorme travail fait par la nouvelle génération "digitale" ou numérique des jeunes kabyles qui font :

- De merveilleuses choses avec les nouvelles technologies d’information de plus en plus kabylisées.

- Les outils de localisation des logiciels de toutes sortes en langue kabyle.

- Une production littéraire de plus en plus florissante.

- Des productions cinématographiques et audiovisuelles kabyles malgré l'absence de l'État.

- Un engouement grandissant en termes d'articles de presse ou de posts facebook en langue kabyle et en grand nombre.

Tous ces efforts consentis, pourtant sans grands moyens financiers, prépareront un avenir florissant à nos enfants et arrière-petits-enfants qui auront leurs propres institutions étatiques entièrement fonctionnelles avec leur langue maternelle, le kabyle, et non pas avec celles des étrangers.

R. A. A. u Q

Cette contribution a été publiée par son auteur sur son mur Facebbok

Auteur
Racid At Ali uQasi
 

Commentaires

Permalien

vous allez rien faire avec votre kabylaisation , le monde maintenant a changé , et puis d'abord un grand salutation aux autres factions et vrais factions amazighs qui n'ont pas voulu vous suivre vos plans séparatistes,

Permalien

La plupart ont ete imposes pour recevoir une paye et bloquer les caracteres Latins pour la transcription de Tamazight. SI en Kabylie, cette transcription a deja fait ses preuves depuis plus de 100 annees (Boulifa) , dans les autres regions, c'est la guerre ideologique qui vas interdire cette transcription.

Permalien

L'obsession du controle politique fait que le régime occupe non seulement les "institutions" mais aussi l'opposition et la presse".
Ce serait bete de s'attendre que le HCA qui admet le fait que l'on puisse transcrir en caractères arabes le Tamazight, renseigne sur les vraies intentions. Les prochaines nomination du demi-dieu comme Brizidan aura besoin de faire sembler que l'Etat arabe serait ouvert. Comme son jumeau du Maroc le régime arabe d'Alger est malade de controle, donc il tente de domestique toute nouveauté. Alors que tout lui échappe il s'invente meme un concours de beauté tout DRS...

Permalien

Inutile de chercher a decrypter les intentions des islano-baathistes qui sont au sommet de l'etat, Ils donnent des aux Amazighes des RIENS dans des emballages d'ore. .Leur but c'est de noyer l'amazighite dans des conflits regionale entre les kabyles, les chaouis, les mozabites, et les touareg sur le caractere a adopter a la langue amazighe. La devise des fascistes, c'est diviser pour regner.

Permalien

Inutile de chercher a decrypter les intentions des islano-baathistes qui sont au sommet de l'etat, Ils donnent des aux Amazighes des RIENS dans des emballages d'ore. .Leur but c'est de noyer l'amazighite dans des conflits regionaux entre les kabyles, les chaouis, les mozabites, et les touareg sur le caractere a adopter a la langue amazighe. La devise des fascistes, c'est diviser pour regner.

Permalien

Inutile de chercher a decrupter les intentions des islamo-baathistes qui sont au sommet de l'etat. Leur but est clair et net, ils cherchent a noyer la revendication amazighe dans des conflits regionaux entre les Kabyles, les chaouis, les mozabites, et les touaregs, sur le caractere a asopter a la langue Amazighe. Ils donnent aux Amazighes des RIENS dans des emballages d'ore. comme l'officialisation de lalangue amazighe, la creation de l'academie de lalangue amazighe. La devise des fascites est tjrs la meme, DIVISER pour REGNER.

Permalien

Tres bien vu a mas U.Lamara : rien à attendre de bon de ceux qui ont combattu Tamazight avec haine et hargne durant des décennies; comme ils n'ont pas réussi à stopper l’irrésistible force de la renaissance berbère, ils veulent prendre maintenant les commandes du train en marche pour le miner de l’intérieur, le mener droit au précipice ou, au pire, sur la fausse voie de garage chamito-sémitique inventée par Napoleon 3 & Cie. Tamazight est unique au monde par sa spécificité d’être ISSUE de la nature, qu'elle décrit parfaitement par l'intelligence et le raisonnement logique : c'est une TALLAGHT : source pure : ALLAGH (cerveau), TALGHA (forme, état naturel pur), TALLAGHIT (logique, rationalité), cad langue produite par la pensée rationnelle, traduisant exactement ce qu'on VOIT: ex. ti QEN-TART (pont) : qui "RELIE-TERRE", verbe QEN : lier, attacher, 2 terres; ti- MEQVERT (cimetière) : qui couvre, et étouffe, verbe QVER : recouvrir/étouffer, qevragh : j'étouffe. Les autres langues sont toutes des LUGHAT parce que LUGHENT (mélangées, troubles, impures) comme le français et l'arabe; les deux mots que je viens d'expliquer, tiqentert et timeqvert sont considérés "OFFICIELLEMENT" comme d'origine arabe !!! al qantara wa al mouqbara ! mi gouker hadragh, mi yigoul oumnegh.

Permalien

Il y a beaucoup d'arabisants, d'opportunistes et surtout des collaborateurs du régime dans la liste des nommés à cette soit-disant académie.

Entre-autres, Moussa Imarazene qui a été expulsé de son poste de chef du département de Tamazight de l'UMMTO après grève des étudiants de ce département dans les années 2006-2008 pour causes de mauvaise gestion grave du dit Moussa Imarazene et la dégradation de l'enseignement et l'arabisation de certains modules dans le cursus de la licence en Tamazight. Il est aussi connu pour harcèlement sexuel envers les étudiantes qui se plaignaient du fait qu'il leurs faisait des avances quand elles osaient rentrer dans son bureau demander un papier de scolarité.

Lynda Guerchouch est une collaboratrice du régime et l'a montré quand elle était étudiante au département de Tamazight de l'UMMTO dans les années 2004-2008. Elle s'opposait aux étudiant(e)s du département qui revendiquaient leurs droits et n'hésitait pas à collaborer avec l'administration. D'ailleurs elle a été recompensée pour ses vils services avec de bonnes notes et une promotion fulgurante vers le doctorat.

Ce n'est pas avec ce genre de personnes que l'on va développer Tamazight. Au contraire, ils vont tout saboter et pousser les gens à ne pas aimer cette langue. Il faut s'opposer à cette soit-disant académie et boycotter tout ce qu'ils feront.

Permalien

L'unique conclusion qu 'il y a lieu de tirer de cet ennième insulte à l'intelligence des hommes intègres qui militent pour Tamazight officielle sur le térritoire Kabyle depuis des lustres, et merde a vieillard moribond que même la mort a dédaigné approcher A ce pouvoir colonial ,nous disons aussi que la seule et unique conlusion valable est ,que seul le MAK, est en mesure d'r imposer de gré ou de force notre langue Tamazight en accellerant et en renforcant le processus d' indépendance mis en route par Mass Ferhat M'henni et son gourvernement .
Le combat du MAK et de tous les kabyles qui aiment la kabylie aboutira tôt ou tard .Le pouvoir colonial de l'Algerie n'arrête pas de perdre des points en nous dévoilant chaque jour et malgré lui un peu plus ses mauvaises intentions et sa haine envers la reconnaissance sans equivoque du droit de la kabylie a decider de son destin et a proumouvoir la langue Amazigh,qui devrait être la seule langue officielle de Tamzgha toute entière Les arabo-integristes algeriens s'accrochent désespérérment a leurs illusions d éradiquer ou ,a défaut, de bombarder la kabylie. Ils se trompent. Israel ne permettera pas cela car ces arabisants assassins qui sont prêts à commettre un genocide uniquement pour satisfaire un orgueil démesuré qui les pousse a réaliser en terre Amazigh une ideologie absurde aberrante et saugrenue ,celle de s'obstiner à convertir comme arabe un homme mis au monde par le créateur divin comme Amazigh

Ouyahia ne perd rien pour attendre c' est lui qui fait le rabateurleur des amazighsKDS pour sa cause traitre avide de pouvoir et d'arent qu' il met a la disposition de son maitre pour preserver son fauteuil. Mais ma3lich ,on prend note que ces derniers temps il a abbattu ses cartes il est fini il a scié la branche sur laquelle il était assis,dèsormais il ne lui reste aucun gramme de sang kabyle . sa place est en enfer dorénavant.

Vive la Kabylie libre et indépendante vive Mass Ferhat M'henni.

Permalien

Cher hmimed, tu es fini , vieux canasson tu viens de commetre l'erreure fatale avec cette ultime magouille vraiment académique .Bravo !!! tu magouilles trés bien .Drouk avec ça,tendjeme tbareme chelarmek !!

Permalien

Soyons sérieux et pas opportuniste jusqu’à vendre son âme au diable! Rachid Beguenane résidant au Canada plus connu sous le pseudonyme Rachid Ait Ali Oukaci a déposé son dossier de candidature pour siéger dans cette académie qu’il est en train de dénigrer! Il s’est même renseigner auprès du consulat d’Ottawa, a quoi bon sert justement de polémiquer, les kabyles ne sont pas dupe!

Permalien

Lorsque le MAK vous disait que cette officialisation est une potence,vous disiez que nenni, que peut-être c,est réglé, vous étiez arc boutés sur cette algérie négatrice et assassine et vous étiez ALGÉRIANISTES pour juste vous démarquer des ''extremistes'', suivez votre regard ...

Ihi Thoura tfukawen t id l andjiri nwen !!! Restez algérianistes, restez y et cela au prix de votre pere et mere patrie: TAQVAYLIT !!

Inutile de paraphraser aujourd'hui, car vous etes et restez un frein pour TAQVAYLIT ... Vous les ''AMAZIGHZ'' TOUT FEU TOUT FLAMMES ET TOUT algérien ... Bref, tout sauf ... kabyle car vous n osez pas vous tenir debouts !!

Permalien

Lorsque le MAK vous disait que cette officialisation est une potence,vous disiez que nenni, que peut-être c,est réglé, vous étiez arc boutés sur cette algérie négatrice et assassine et vous étiez ALGÉRIANISTES pour juste vous démarquer des ''extremistes'', suivez votre regard ... On n a pas oublié vos historiques pétitions pour supplier à gnoux les assassins de nos freres, soeurs, peres et meres ... !!!

Ihi Thoura tfukawen t id l andjiri nwen !!! Restez algérianistes, restez y et cela au prix de votre pere et mere patrie: TAQVAYLIT !!

Inutile de paraphraser aujourd'hui, car vous etes et restez un frein pour TAQVAYLIT ... Vous les ''AMAZIGHZ'' TOUT FEU TOUT FLAMMES ET TOUT algérien ... Bref, tout sauf ... kabyle car vous n osez pas vous tenir debouts !!

Ajouter un commentaire