Aller au contenu principal
Body

Investissement

Issad Rebrab bloqué en Algérie, accueilli par le président français

Empêché d'investir par le clan au pouvoir, Issad Rebrab n'est pas prophète en Algérie. C'est le moins qu'on puisse avancer. A contrario, la France lui ouvre ses portes. Et de quelle manière ! C'est le président de la République en personne qui l'accueille (pour la 2e fois), et inaugure avec lui le futur site de cette usine du groupe Cevital.

En effet, selon El Watan, le groupe Cevital lance, ce mercredi, un nouveau grand projet industriel dans la ville de Charleville-Mézières, dans le département des Ardennes. A la clé ? Plus de 1000 emplois dans la région. C’est le président français, Emmanuel Macron, qui s'est déplacé en personne pour inaugurer le projet aux côtés du patron de Cevital, Issad Rebrab.

Cette usine, qui est construite sur l’ancien site de PSA dans la région, est composée, selon les responsables du groupe, de trois unités industrielles, une pour la fabrication de membranes et de stations de production d’eau ultra pure, une autre de dessalement d’eau de mer et de traitement des eaux industrielles, en utilisant EvCon, une technologie allemande révolutionnaire, acquise par le groupe Cevital en 2014. 

Pendant ce temps en Algérie, les autorités bloquent la réalisation de son usine de trituration des graines oléagineuses à Bejaia. Aucune ministre, même le Premier ministre Ahmed Ouyahia n'a été capable de fournir la moindre explication de ce blocage à ce capitaine d'industrie. 0

Un simple directeur de port a eu raison d'une usine qui allait créer des milliers d'emplois et des richesses économiques. Comme quoi, entre les discours officiels dont s'abreuvent les officiels et la réalité, il y a loin de la coupe aux lèvres.

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

c est bien dommage pour l algerie refusé dans son pays et accueilli par le président français
quel gaché quel honte honte de notre gouvernement algériens

Permalien

“If you can’t beat them, join them” dit un vieux proverb anglais.
Donc, si un 5eme mandat il ya, OK, on avale notre fierté mais a une condition ou plutôt deux.
En amont, de permettre aux Rebrab(s) du pays d’investir et,
En aval de permettre a tous les Abdou(s) de pratiquer librement.
Je ne crois plus ni en la Constituante qui n’a d’ailleurs jamais été voulue ni au déterminisme politique quel qu’il soit.
Une troisième voie serait une étroite bonne entente avec la France.

Permalien

Rebrab est bloque d'investir en Kabylie, notamment le super port industriel projet de Tigzirt, et non dans le reste de l' Algerie. En fait Rebrab construit des usines en dehors de la Kabylie sans problemes! Dans il ya une gros probleme de racisme et de plan de pauperisation de la Kabylie. Sachez addresser le probleme correctement!

Permalien

Il y a une très forte communauté kabyle à Charleville-Mézières, issue de l'émigration, où un kabyle ne se sent pas dépaysé: on s'y croirait à Azazga a mhaynek ! ça roule le couscous à fond la caisse!

Permalien

La seule prouesse du gouvernement depuis 20 ans en Algérie est l'édification de bâtiments à l'aspect architectural monstrueux et qui ne répondent aucunement aux normes internationales de la construction pour abriter les nécessiteux dans notre pays. La remise des clefs aux familles est accompagnée par la télévision algerienne qui montre l'effigie d'un président dont la façon et surtout la taille nous est enviée par la Corée du nord.
Ce président entre-temps momifié est un dictateur qui tue l'imagination d'un peuple et son indépendance en donnant l'impression d'éradiquer les bidons-villes. Ce président est en même temps un psychopathe qui emprisonne les journalistes et s'entoure de personnes d'une faiblesse imppssoonnante.
Le président de Cevital fait bien de s'installer en Europe, de cette façon il détient un atout pour contrecarrer les entourloupettes d'un régime malsain en Algérie. Ce qui semble être de prime abord néfaste à l'économie algérienne, ne l'est naturellement pas, cette initiative intelligente promet de donner une image un tantinet abordable à l'Algérie.

Permalien

Quand la secte mercenaire est marocaines et haineuse de tout ce qui est algerien a quoi s'y attendre ? Il a juré de se venger sur le peuple depuis 1978 et il est passé a l'action en 1999. De toute maniere on n'oublie jamais son lieu de naissance et de toute maniere 90% ne se sentent pas algeriens pusiqu'ils sont tous des natifs du maroc. Alors ils pompent l'argent des algeriens et toutes les ressources du pays. Un jour, ils se retrouveront tous ailleurs comme les khelil, bouchouareb, le fils de bachagha etc. et le peuple se retrouvera les mains vides et ZERO mandats pour rever ....

Permalien

Les Occidentaux, n'ouvre jamais de compte bancaire ou n'acquièrent de bien immobilier dans des pays dit " musulmans " car, il ne sont pas sûr encore moins crédible . Par contre les nantis bandit usurpateur arabe, il cachent leur ( patrimoine ) chez les occidentaux . Non content de piller leur pays, ils ne sont pas digne de constructeur de Nation, ah...ah...ah....pour aller soigner leurs Hemorroydes , leur pendule, leur cholesterole et leur diabète au prix fort avec l'argent du peuple, là.......!!! La loi divine de la nature, prouve que l'on jamais déterré vivant un dictateur pirate avec son magot, jusqu'à preuve du contraire.....?? Le sectarisme et la corruption dont ils sont congrénés, empèche toute émergence de gens digne et intègre capable de faire prospérer le pays vers le Haut à l'instart des Nations développés. Le mal est génétique ,le lever du soleil se fait attendre . Les chiens aboient la caravane passe....!!!! Accause de cette bande inqualifiable, de nombreux Algérien ont préférés exercer leur talent en Europe, Amérique et Canada, plus acceuillant, plus humble, plus Intelligent, surtout....surtout, facile à vivre......L'arabe ne connait pas cette recette là..à...à

Permalien

Article bien redigé,en précisant " qu'aucun ministre ou responsable ne donne une explication" du blocage du projet trituration.
Si au moins on nous disait la raison,cette fameuse autorisation...alors que la banque a payé c.-à-d. que le dossier est complet.

Permalien

un tirailleur, c'est pas nouveau,
les malheurs de l'algérie viennent de la france,
c'est une bonne équation,
la france soutien le régime algérien,
le régime algérien ne soutient pas rebrab, donc normalement la france ne soutient pas rebrab,
mais non la france soutient rebrab, y a quelque chose qui ne va pas, quelque chose de pas logique,
en fait c'est logique, la france veut que l'algérie reste un pays sous-développé dépendant de la france, et donc elle place des gens qui agissent vers cet objectif, donc ce qui se passe est naturel, et là rebrab se positionne bien,

Permalien

Je suis très fier de la technologie acquise et développée par Cevital. Mr Rebrab est un modèle de courage et un chef d'entreprise visionnaire qui développera l'Algérie dans plusieurs domaines, j'en suis convaincu, malgré le bocage des traitres, qui ont bloqué d'une manière criminelle et néocoloniale les précédents méga projets extraordinaires générateurs d'un million d'emplois directs et indirects en Algérie, d'une part et permettant des exportations pouvant atteindre les 35 milliards de dollars.
Cette nouvelle technologie, unique au monde touche plusieurs secteurs vitaux de l'industrie en général et les industries de pointe ( les semi-conducteurs …), en particulier. Grâce à ces membranes les rejets industriels très toxiques sont traités très efficacement et d'une manière très écologique et très économique. Ces membranes permettent de traiter les fluides très toxiques et très dangereux utilisés dans l'exploitation des gisements de gaz et de pétrole de schiste. Ce qui permettra de protéger les nappes phréatique et ce qui sauvera des millions de vies humaines …. et protégera l'environnement. Dans le domaine de la santé, l'eau ultra pure produite grâce à ces membranes révolutionnaires, permettra aux personnes atteintes d'insuffisance rénale, sous dialyse, de vivre sans les contraintes. Et cerise sur le gateau, ces membranes permettent de dessaler l'eau de mer d'une manière moins énergivore (1,5 kW/m3), donc très économique et très écologique, contrairement au procédé par osmose inverse, qui nécessite des installations très couteuses et très énergivores.

Monsieur Rebrab a entre les mains une poule aux œufs d'OR VERITABLEMENT.
Le marché mondial lui ouvre déjà largement les bras, à tel point que des géants de l'industrie mondiale s'associent avec lui ou sont sur le point de l'être, aux USA, avec Schlumberger, notamment, dans le hydrocarbures, des géants de l'industrie Chinoise, des géants de l'industrie Européenne, comme Siemens, notamment ….

Je souhaite sincèrement bonne chance à l'échelle mondiale, à Monsieur Rebrab.

Ajouter un commentaire