Aller au contenu principal
Body

LE COIN DES POETES

Jardin des sentiments

Dans les enivrantes félicités éternelles

Mes yeux s’écarquillent pour te fouiller

Du regard noyé dans tes belles prunelles

Qui m’invite dans ton foyer douillet

À l’abri des regards aguicheurs

Et des pseudo-prêcheurs.

 

Aveuglé d’amour et d’audace

Mes yeux clignotent, papillotent

Un instant volé, un bonheur fugace

Je vois des ombres dansées si hautes

Scintillant comme une étoile d’or

Éclairant mes obscures métaphores.

 

Souriant comme un lépreux guéri

Je virevolte tel un papillon

Semant les vers d’un poète aguerri

Au verbe cueilli dans un océan

Bleu comme le ciel vénitien de Ziem

Pour entonner mon dernier requiem.

 

Arpentant les allées tortueuses

Du labyrinthe de ton cœur

Naviguant à travers les vagues houleuses

Avec une sincère ardeur

J’ouvre les portes de tes sentiments

Que je laisse fleurir intimement.
 

Bachir Djaider

Mardi 4 décembre 2018

Cet espace est le vôtre ami(e)s poète(esse)s. Nous vous le réservons pour la publication de vos poèmes avec votre illustration. Adresse mail : redactionlematindz@gmail.com

Auteur
Bachir Djaider
 

Ajouter un commentaire