Aller au contenu principal
Body

Mondial 2018 et polémiques ethniques

La coupe du monde a bien été remportée par… l’Afrique !

Même si l’affaire du baltaguia Benalla semble avoir noyé la polémique « patriotico-raciale » qui a entouré cette équipe championne du monde, cette dernière mérite davantage d’attention car elle dessine les contours d’un vivre ensemble beaucoup plus larges que cette affaire qui concerne un voyou au sommet de l’état. Des contours et des règles pour lesquels il est utile de se battre !

Rappelons que la controverse est née d’une surenchère de déclarations provocantes.

Maduro, le président vénézuélien, donne le « la » par un discours solennel dans lequel il énonce que « c’est l’Afrique qui a gagné la coupe du monde », en référence à tous ces joueurs blacks alignés par l’équipe de France.

Il n’en a pas fallu davantage pour que Jean Christophe Lagarde, un « frenchy » UDI bien dans ses bottes, s’emporte et annonce qu’il portera plainte contre Maduro et ses propos, jugés inacceptables sur les Bleus ! Une façon comme une autre pour un inconnu de faire parler de lui, surtout quand on sait qu’entre Macron et Maduro, il n’est pas question de bise-bises enflammées non plus, à l’inverse de ce qu’ont laissées transpirer les accolades quasi passionnelles dont la présidente Croate a gratifié le président français, sous l’œil attendri de sa petite Brigitte !

Au-delà de ces polémiques enflammées et irréfléchies entre politiques au sommet, ceux sont ces réactions de joueurs, et cette quasi-unanimité de reniement aux gènes d’origine qui s’en dégage, qui vous laissent perplexe et vous démontrent que la démagogie bien exemptée peut faire perdre raison et repères à toute forme de perspicacité !

Pourquoi glorifier ses origines africaines quand on est reconnu Français pardi ?

N’est-il pas facile de faire dire à un millionnaire « je suis Français », et pourquoi pas « sénégalais, je ne le suis pas, vous me confondez avec mes parents », pour mériter gloire, amour et beauté ?

N’est-ce pas trop facile de faire dire à des jeunes sélectionnés pour être reçus à l’Elysée « La France, c’est notre pays, nous en sommes fiers, nous y sommes nés » ?

N’est-ce pas facile de gommer le drapeau du pays de ses racines, comme vient de le faire Benjamin Mendy, pour le remplacer par celui de la France, le doux pays de sa naissance, quand on a la chance de faire partie de la crème au sommet, le portefeuille bien rempli ?

N’est-ce pas trop facile de se fendre d’une déclaration qui glorifie le pays où l’on est né, à l’image de cette sortie de Nicolas Batum, le basketteur, qui envoie paître tous ceux qui disent « bravo Africa de votre victoire », et qui en rajoute un plein de fierté de porter le maillot bleu de la France ? un maillot qui se veut désormais « black, blanc, point », faut-il le signaler ?

La France ne donne-t-elle d’ailleurs pas tous les signes d’une volonté de cantonner le beur dans sa cité, en lui intimant l’ordre de ne pas trop s’en éloigner ?

Si tel n’était pas le cas, comment expliquer que les transports en commun, bus, RER et trains de banlieues, n’ont pas circulé comme il se devait, ce dimanche 15 juillet au soir, empêchant ainsi des milliers de jeunes beurs de se rendre à Paris ? Evidemment, la raison est facile à deviner : pas de beurs casseurs et miséreux pour gâcher la fête aux Champs Elysées !  Une fête réservée au blanc et aux blacks qui baignent dans l’opulence, la richesse et la fierté d’être français !

Quand on rejoint le monde des riches, n’est-ce pas facile d’oublier celui des pauvres ?

Quand on rejoint le monde des gagnants, n’est-ce pas facile de mépriser celui des perdants ?

Quand on rejoint l’aisance du Nord, n’est-ce pas facile d’oublier la souffrance du Sud ?

Quand on a la chance de s’appeler Nicolas, Benjamin ou Alexandre, n’est-ce pas facile d’oublier que d’autres, avec les mêmes gènes d’origine pourtant, s’appellent Mohamed, Mamadou ou Mouloud ?

Quand on a la chance d’aimer la France, parce qu’on a réussi, n’est-ce pas facile d’oublier que la France tarde à sauver les enfants abandonnés des cités, eux qui voudraient tant l’aimer aussi ?

Quand on gomme le drapeau d’un pays africain pour le remplacer par le Français, n’est-ce pas trop facile d’oublier sa propre Histoire ? une Histoire remplie de désespoirs laissés derrière par ceux qui ont eu la chance de prendre le bateau bien avant que d’autres ne se laissent dériver dans des radeaux !

Après le fameux « la France, tu l’aimes ou tu la quittes », cette polémique se construit désormais sur des relents de « la France, tu la glorifies en oubliant ton Afrique ou alors tu n’appartiens plus à la république ». Une sorte de prérequis à l’intégration qui passe par le canal de la désintégration génétique, en somme !

Oui c’est l’Afrique qui a gagné la coupe du monde ! Et alors ?

Qu’il fût blanc, black ou beur, les racines des Français sont toutes plantées en Afrique avant de se ramifier vers l’Hexagone et ailleurs aux quatre coins du monde !

Si d’aucuns refusent d’admettre ce postulat, il faudra remettre en question la théorie de l’évolution, celle qui nous apprend que bien avant d’être Gaulois, le petit blanc, aux côtés du black ou du beur était africain d’abord ! N’en déplaise à Trump, Macron, ou ces Italiens forcenés qui se croient plus éloignés du singe que leurs descendants authentiques d’Afrique qui égayent leurs stades de mille et une « singeries » en marquant des buts pour faire gagner leurs équipes !

Décidément, il y encore beaucoup de chemin à faire pour que tout le monde accepte l’idée d’une génétique commune aux descendants de l’homo-sapiens, et bien au-delà, à tous les mammifères qui partagent ce petit point de l’Univers appelé planète Terre !

Même si d’aucuns refusent de l’admettre, le berceau de l’humanité c’est l’Afrique ! Le papa et la maman de Kilian M’bappé ont débarqué dans l’Hexagone juste hier, par avion ou par bateau ; les ancêtres d’Emmanuel Macron ou ceux de Marine bleu nuit, sont arrivés à pieds, des centaines ou des milliers d’années plus tôt !

Si tout le monde acceptait cette vérité, alors, il n’y aurait plus aucun complexe à énoncer que c’est l’Afrique qui a gagné la coupe du monde ! Si tant est que l’on ne dévie pas le regard de cette Afrique laissée derrière par ces « Grandes » civilisations qui ont pillée et pillent toujours ses matières premières et qui veulent s’en dédouaner en exhibant une égalité et une fraternité exclusive avec ceux qui comme M’bappé se sont surpassés tout en dissimulant la mal-vie des enfants des cités. Ces enfants laissés à la dérive, et que cette république décrétée « inaltérable » par Emmanuel Macron se refuse à sauver !

Mais au lieu de débattre de cela, les médias s’emparent du cas Alexandre Benalla, une « caille-ra » supérieure certainement recommandée au président français par les baltaguias du clan Bouteflika  !

Auteur
Kacem Madani
 

Commentaires

Permalien

Si l’Afrique est effectivement le berceau de l’humanité – et les recherches les plus récentes ont en apporté la preuve irréfutable – et que par ailleurs tout le monde en Europe est originaire d’Afrique, qu’il y soit arrivé il y a 25 ans ou 2500 ans, il faut alors pousser le raisonnement jusqu’à sa logique finale et dire que la finale a opposé l’Afrique à l’Afrique, et que l’Afrique a gagné la coupe du monde en même temps qu’elle l’a perdue, puisque les joueurs français tout comme les joueurs croates, les blancs comme les noirs, ont tous des ancêtres africains.

Surpris ? Non, c’est tout simplement un exemple édifiant d’une conclusion qui contredit une hypothèse de départ savamment construite lorsqu’on use des raisonnements métathéoriques, comme le fait cet article, sans pour autant en maitriser les subtilités.

Permalien

Si l’Afrique est effectivement le berceau de l’humanité – et les recherches les plus récentes ont en apporté la preuve irréfutable – et que par ailleurs tout le monde en Europe est originaire d’Afrique, qu’il y soit arrivé il y a 25 ans ou 2500 ans, il faut alors pousser le raisonnement jusqu’à sa logique finale et dire que la finale a opposé l’Afrique à l’Afrique, et que l’Afrique a gagné la coupe du monde en même temps qu’elle l’a perdue, puisque les joueurs français tout comme les joueurs croates, les blancs comme les noirs, ont tous des ancêtres africains.

Surpris ? Non, c’est tout simplement un exemple édifiant d’une conclusion qui contredit une hypothèse de départ savamment construite lorsqu’on use des raisonnements métathéoriques, comme le fait cet article, sans pour autant en maitriser les subtilités.

Permalien

Je n'y comprend rien, a votre machin. Qu'est-ce que c'est d'abord? un article ?

Permalien

Le malheur des Africains n’est pas causé par la France. C’est un choix Africain. Même le malheur des enfants de la cité est un choix personnel.
Non Monsieur Madani on ne peut pas expliquer tous les échecs par la faute de la France. Les Algériens sont prêts à mourir pour rejoindre la France, une fois arriver beaucoup font l’impossible pour rester en France ( entre autres les mariages à blanc).
La France fait son devoir d’ assimiler et intégrer ses immigrants, c’est normal si tu veux vivre en France, le minimum demandé c’est d’avoir des valeurs universelles et de vivre comme les Français.
La France offre aussi les chances de réussir, et c’est ça qui donné la coupe du monde aux Français, ce n’est pas la génétique Africaine.
Justement si tu regardes le parcourt de ces joueurs tu comprendras comment ils ont réussi à être des élites dans le football.
Je ne suis pas Parisien ni Français, je suis venu quelques fois visiter la famille la bas. J’ai vu ce que j’ai vu, je ne peux pas faire une études sociologique, mais bordel des quartiers de Paris sont sales, à l’image des habitants vivants dans ces quartiers. Si tu as la chance de faire un tour à Bagnolet il y a une sorte de marché à l’images des souks Algériens, les ordures, les boîtes vides, des déchets impossibles à démêler entre papier, bois, tissus, caoutchouc, plastique, verre, animal, végétal .... tous ça mélangé ensemble. Ça donne une sorte de décharge à ciel ouvert, les nettoyeurs le matin qui poussent tous ces déchets à la pelle mécanique, tout ça donne l’impression que c’est le résultat d’un tremblement de terre, ou d’un ouragan ou une autre catastrophe naturelle.
J’ai pris le métro qui passe par la porte de Bagnolet, les stations où je me suis arrêté pour faire des correspondances sont des toilettes à ciel ouvert, le pipi coule comme des fuites d’aquaduc, des excréments à certains endroits , je ne croyais pas mes yeux. Comment ils ont pu faire ça. Au milieux de toute cette puanteur des mandiant assis à terre et demandent la pièce de monnaie. Donc monsieur Madani je crois pas que la France est responsable de ce manque de civisme. Parce que être sale c’est une question d'éducation et de conscience, et l’ecole seule ne peut pas corriger ces défaillances.
Il faut que les parents fassent leurs part, mais combien de parent connais tu en France qui ont ce soucis de la réussite de leurs enfants?
Maintenant les cité dont tu nous parle, est ce que la France les obligent à y aller vivre la bas, ou c’est un choix personnel? Je ne crois pas qu’il une sorte de loi d’apartheid en France. Les gens choisissent eux même les endroits où vivre. Maintenant les critères de choix diffèrent selon le budget, les croyances, la culture, combien il va rester pour payer le billet d’avion l’été pour Alger à 600 Euros par personne. Tu ne trouves pas que les 600 Euros par personne peuvent offrir in meilleurs endroit pour vivre. Un cours de musique , une activité sportive, un cours culinaire?
Tout est une question de choix.

Permalien

Monsieur Madani, vous ignorez la misère et le mépris dont sont victimes tous ceux qui quittent leur patrie. Ecrivez-nous un bon article pour dénoncer les régimes et la racaille qui se sont emparés des richesses de l'Afrique, éclairer les peuples en leur inculquant une conscience politique afin qu'ils se rendent compte de l'arnaque du siècle cachée sous un nationalisme de pacotille. Dites-nous, vous et vos amis, comment faire pour nous débarrasser du colonialisme intérieur qui nous détruit à petit feu.
Merci et à bientôt.

Permalien

Pour une fois je ne suis pas du tout d accord avec votre texte!!!
Ces joueurs sont nés et ont grandi en France,parfois ils ne connaissent même pas le pays d origine de leurs parents,c est légitime qu ils se sentent français puisque ils ne connaissent pas autre chose ,c est les autres en fait qu ils leur rappellent qu ils sont d abord africains ou autre.
De même que dans les pays d origine de leurs parents ils les considèrent comme français,alors ne les accusons de dénigrer l histoire qui n est pas leur histoire mais l histoire de leurs parents ou de leurs grands parents.
Des millions d individus nés dans un pays qui n est pas celui de leurs parents vivent la même situation et tant mieux s ils choisissent d être de tel ou tel pays pour se construire et se sentir bien

Permalien

Il faut pas oublier que ces joueurs de parents d'origine africaine ont eté formés en France ! . Ils sont Français tout simplement . Arretons de speculer et de reclamer une part dans la reussite de cette equipe de France . Les africains qui ont joués dans leurs equipes nationales n'ont pas franchi le 1er tour !!.

Permalien

de quoi je me mele?On repetera cette formule à satiété et l'autre beaucoup plus ya si madani pas abassi j'esper:"LA POULE POND ET L'ALGERIEN A MAL AU C......."pour ne pas dire "coq"ce serait une insulte à ce pays qui ouvre ses portes à toute l'humanité.Ils se revendiquent français ,hurlent à tue tete ,à coeur joie :"VIVE LA REPUBLIQUE ,VIVE LA FRANCE"et alors..........Bien fait pour ta gueule.

Permalien

Votre article est empli de mauvaise foi...beaucoup de contre -vérités....une certaine envie voire une franche hostilité à l'égard de cette France qui vous fascine et vous trouble....Ils sont français, ils ont des origines africaines, oui, c'est certain, point à la ligne....mais ils ne sont pas ou plus africains, les équipes africaines qualifiées, au passage vous ne parlez pas de l'Algérie recalée, n'ont pas été loin.....N'avez vous pas d'autres sujets à vous mettre sous la dent sur l'Algérie, ce pays dont la faillite est unanimement reconnue...? Le Matin n'est -il pas un journal historiquement algérien, né en Algérie devant se consacrer, en premier à ce qui se passe en Algérie ? Et c'est un symptôme, vous faites vos unes sur la France, souvent....trop souvent.....

Permalien

La France a bel et bien gagné la coupe du monde, qu'on le veuille ou pas ! Ceux qui prétendent que c'est grâce à l'Afrique qu'elle l'a gagnée sont de mauvaise foi. La France a gagné parce qu'elle a bien travaillé !!! C'est elle qui a formé tous ces "Africains" qui l'ont emmenée sur le toit du monde. L' Afrique n' a aucun mérite dans ce sacre sinon celui d'avoir enfanté les ascendants de ces joueurs devenus grands grâce au travail français. C'est donc le travail qui a été récompensé mais non pas la race ou la nationalité ! Ceux qui veulent gagner n'ont qu'à l'imiter (la France) dans le travail plutôt que de débiter des absurdités pour justifier leur lamentable incapacité à bien travailler.

Permalien

les dictatures des baltaguia c'est l'occident qui les font,
en 1944, ce sont aussi les africains qui libérèrent la france, avec du matériel américain et c'est churchill qui le dit, deux coupes du monde c'est rien,
quand on parle de l'apport des immigrés ça veut dire quoi, il faut bien leur reconnaitre ça aux africains, maduro vient de sauver la france de son racisme primitif, il faut le féliciter,
la république macron, c'est de la baltaguia, la crise économique mondiale de 2008 est l'oeuvre de banquiers baltaguia qui agissaient hors normes bancaires, et comment les français ont ils fait confiance à un banquier alors qu'une grande partie de leurs malheureux économiques vient des banquiers,
Benalla n'est certainement pas gaullois n'en déplaise à sarko, les réflexes on ne peut les contrôler, c'est la nature, zizou malgré tout est redevenu un banlieusard à 8 minutes d'un sacre probable de la france, c'est inné c'est comme ça, idir disait à michel field les papiers ne changent pas la nature des gens,
un suédois qui se naturalise algérien, il finira dans un asile psychiatrique au lieu de faire ce que font naturellement les algériens, et un algérien qui se naturalise norvégien finira en prison parce qu'il ne peut faire toute sa vie ce que font les norvégiens,
et la raciste français qui applaudit ces jours ci les africains de son équipe française se comportera en raciste dés l'entame des championnat européens parce que son club perd grâce à un africain ou un joueur africain de son club rate un penalty, c'est naturel,
est ce qu'un jour un grand cinéaste pourra faire un grand film sur les kennedy en distribuant les rôles ainsi (sans maquillage de couleur), JFK à denzel washington, RFK à will smith, martin luther king à dicaprio, malcolm x à hugh grant, non ça ne peut se faire, des kennedy noirs et malcolm x blanc ça fera bizarroïde, et le film sera un navet sans couleur, pour ghandi ils ont très bien maquillé ben kingsley, et ce n'est en inde qu'il n' y a pas d'acteurs de cinéma,

Permalien

Ya3ni je me demande si les bleus avaient perdu isk on aurait dit c’est l’Afrique qui a perdu ? Ipi les algériens d’ingiri qechuch mechuch bi akmalihoum ont vibré pour la Croatie. Iksipti Boutef bien entendu !

Nekini dija amounage qui suis né safi lonta dans un dipartma français et qui ai vécu vinta kamim en ingiri je ne me souviens d’être algiryen que lorsque thetsoughaliyid thaqdimth enni. Et encore plus je me souviens moins je suis attaché à l’ingiri d’aujourd’hui . Parfois je me demande si ce n’est pas une vue de mon esprit.

Spliki-moua donc comment je devrais me sentir je n’ai vécu que vinta en ingiri et bientôt presque sakata en Europe, chez Fafa notamment. Isk je swi algiryen ou français ?

En quittant l’ingiri au moment de dire adieu à ma mère celle-ci me regarda et me dit : ammi ud tsoughaledh ara yek ? J’ai tenté une diversion pour apaiser sa peine sans aller jusqu’à lui mentir. Alors elle m’a dit : rouh ammi thamourth-ik sedew idharnik. Ton pays c’est là ou tu vis. Et j’ai assui en mémoire ces mots de Bruno Traven.

« Je sais maintenant que ma patrie est classée dans des dossiers, je l’ai vue sous toutes les espèces de fonctionnaires habiles à effacer en moi les dernières traces de patriotisme. Où est donc ma patrie ? Ma patrie est où je suis, où personne ne me dérange, où personne ne me demande d’où je viens et ce que je fais » - le vaisseau de la mort.
Steinbeck de retour za3ma chilwi dans son village eut cette pensée un peu amère : On ne retourne jamais chez soi , pour la bonne raison que ce chez-soi n’existe plus. Voyage avec Charley.
Au fait, blarebi qu'il n’y a pas de chiswa ga3 !

Que je sache, l’Afrique n’a jamais gagné la cour du monde et aucune nation sur les 54 apipri que compte le continent n’a dépassé le huitième de finale. Si cette Afrique gagnait des coupes du monde isk vous ne pensez pas qu’elle aurait commencé par ats3elith iyimanis ?

Le Niger produit l’uranium qui fait fonctionner les réacteurs des sous-marins nucléaires de l’armée française, devrait-on dire que c’est grâce au Niger que la France a des sous-marins nucléaires ?
A moins que l’ Afrique qui n’est capable que d’offrir la matière première n’ait un droit génétique , je ne vois vraiment pas comment on peut zozé dire que c’est l’Afrique qui a gagné cette coupe.

Dizouli de vous le dire koumça , mais il me semble que vous( vous sipa Madani) reprochez à la fois à Fafa de ne reconnaitre ses enfants issus de l’immigration que lorsqu’ils remportent la coupe du monde et de ne pas les reconnaitre même quand ils remportent la coupe du monde .
Ihar rebbi degwène yewhel qu’on dit chinou à Guezgata. Et on dit aussi refdaght yetsrou sersaght yetsrou amek as khedmagh ide3wessou !

Vouala, la Fifa elle a donné la coupe à Fafa, rouhou entouma ya nmoma tnahiwhalha !

Permalien

C'est la france qui a gegnee la coupe du monde. Sans les moyens qu'elle a mis a la disposition de joueurs d'origine africaine, la majorite pour ne pas dire l'ensemble de ces sportifs n'auraient pas l'opportunite de s'illustrer au niveau mondial. Si leurs parents sont restes en afrique, aujourd'hui leurs rejettons sont en train de passer leur temps adosent au mur a se raconter leur misere quotidienne et leur reve de traverser la mediterranee meme au risque de leur vie pour arriver au vieux contiment dans l'espoir d'aider leurs familles a sortir de la misere. Il faut, donc reconnaitre le merite de la france qui a donnee la chance aux descendants des immigres africains de se faire connaitre a travers le monde. Sans le savoir des blancs francais, la plupart pour pas dire l'ensemble de ces joueurs n'arriveraient au sommet.

Permalien

L'Afrique a gagné la coupe du monde en même temps qu'elle l'a perdue. Excellent. Hahaha. Ça me rappelle "Tout ce qui est rare est cher. Or un cheval bon marché est rare. Donc un cheval bon marché est cher" :-.))

Permalien

mais l'allemagne perd parce qu'il y a trop d'étrangers dans leur manchaftruc, et aussi les suédois, hollandais, belges, les égyptiens aussi c'est a cause de leur étranger de brésilien, bon les espagnoles pas besoin d'étrangers pour perdre, les italiens ils sont pas allés en russie à cause d'un seul africain adopté,
y a que la france qui à la baraka pour gagner grâce aux africains, mais eux aussi ils ont déjà perdu à cause du coup de boule d'un africain,
les africains eux perdent à cause des africains, et parce que dans leurs équipes y a trop d'africains immigrés et résidents, et si les pays africains faisaient comme les européens et prennent des européens dans leurs équipes nationales ils gagneront eux aussi des coupes du monde, mais on dira que c'est l'europe qui gagne,
le qatar essaye cette combine pour gagner sa coupe du monde mais pas certain que ça marche, les autres ayant eux aussi des africains, des brésiliens, des uruguayens, le qatar devra essayer autre chose, prendre des joueurs de pays où il ne pleut pas de football comme dirait brel, mais ça n’existe pas de pays sans foot et sans stade de foot, parce qu'un stade ça sert à autre chose que le foot, on y fait des fêtes, des meetings politiques, et mème des massacres,
finalement avec le foot comme pour le reste c'est le mêmes qui gagnent, les politiques et les affairistes,

Permalien

l'affaire du colonel benalla montre bien ce qui attend les français de souche le jour où il feront la bêtise d'élire un président arabe ou africain, ça sera la dictature certaine, et chaque manifestation sera réprimée par des snipers,
la question est : dans ce cas ça sert à quoi de naitre en europe et d'y faire des études? il y a tout de même pas un gène "dictature" qui sommeil en chaque arabe et africain,

Permalien

et si en plus l'affaire gassama le sauveur du bébé se révèle n’être qu'un coup monté de toute pièce par les proches de macron ça fera mal à paris, c'est bizarre que macron réagit vite et naturalise gassama le jour même alors que pour le français et la française tabassés et malmenés par de faux flics dont benalla, macron ne réagit pas publiquement depuis plus de 2 mois,
ce n'est pas trump et poutine qui sont des fous,

Ajouter un commentaire