Aller au contenu principal
Body

Chronique d’un naufrage 

La Coupe du monde et l’hypocrisie algérienne

L’hypocrisie algérienne envahit davantage le pays. Elle risque aussi de contaminer le reste de l’univers. La Coupe du monde 2018 est une image actuelle qui dilate cette hypocrisie.

L’Algérien a le Nez énorme. Il aime cacher ses échecs et ses nullités. Il n’a pas donc analysé les humiliations amassées par l’Equipe nationale. Une équipe sans cohérence qui ne sait qu’accumuler les défaites et changer les entraîneurs à la place des maillots. Ce sujet a été étouffé parce que l’hypocrisie algérienne n’aime pas la vérité qui dérange.

Pour cacher son hypocrisie, l’Algérien a commencé par poser cette question psychanalytique : quelle équipe supporter pour meubler le vide de l’été ?!

Cinq pays du continent africain ont été qualifiés : Maroc, Tunisie, Egypte, Sénégal et Nigéria. L’Algérien soutient d’abord l’équipe tunisienne. Il y a une hostilité injustifiable, inoculée d’une génération à l’autre, envers le Maroc.

Il supporte aussi l’Egypte. L’argument unique : c’est un pays arabe comme l’Algérie. Par ignorance, l’Algérien confond l’identité, la religion, la langue et la géographie. Il n’y a pas un pays nommé Arabe !

Le Maroc fait de bons résultats et avance. L’Algérien change d’équipe et place un autre masque d’hypocrisie. Il soutient ainsi le Maroc et trouve des arguments positifs. D’abord, c’est un pays voisin. Ensuite, il y a beaucoup de couples algéro-marocains. Enfin, la haine entre les deux pays est fomentée par les médias alors que les deux peuples s’aiment énormément.

Les trois pays nord-africains sont écartés de la Coupe. L’Algérien place un autre masque. Il soutient corps et âme le Sénégal et le Nigéria parce que l’Algérie est un pays africain. Autre argument wahhabite : il y a des milliers de musulmans dans ces deux pays. Dans la rue, tant de réfugiés africains sont humiliés, insultés, et maltraités. L’image la plus choquante est celle d’un adulte algérien qui a giflé cette semaine un enfant africain ; la gifle a été tellement forte que l’enfant a sauté de plusieurs mètres !

Le Sénégal et le Nigeria éliminés, l’Algérien hisse d’autres maillots : Argentine, Portugal, Brésil… Il devient Arlequin. La Finale approche. Il s’inquiète. «Quelle équipe supporter ?», cette question le taraude et lui fait des vertiges.

Il finit par choisir la Croatie parce que leur présidente Kolinda est humble et jeune contrairement aux présidents africains. Elle ne vient pas en costume officiel. Elle n’est pas entourée de policiers et de barbelés. Portant le maillot de son équipe, elle applaudit, réagit, et sourit de temps en temps aux caméras. Le grand paradoxe : l’Algérien cultive une relation maladive vis-à-vis de la femme dans son pays. Les exemples de misogynie sont copieux, le plus récent étant celui du jogging de femmes à Alger.

Enfin, le match de la finale France-Croatie. Ce moment a secoué l’Algérie à cause des relations complexes entre l’Algérie et la France.

L’Algérie a vibré pour l’équipe croate. Celui qui soutient les Bleus est boudé, pris même pour un « harki ». L’équation nationale de ce moment : ou soutenir la Croatie pour hurler ou supporter la France en catimini. Ainsi, 90 minutes deviennent un complexe national. On parle alors de colonisation, d’identité, d’immigration. On bavarde de tout sauf du match lui-même en tant activité sportive.

L’Algérien colle donc le masque croate par haine envers la France. La raison qui explique ce comportement complexe est la haine intergénérationnelle. En d’autres termes, l’Histoire d’Algérie a été transformée en maladie. Au lieu de porter les évènements dans la mémoire, l’Algérien les porte sur le dos jusqu’à se le faire courber et arrêter la machine du temps. Il n’arrête pas de philosopher sur la colonisation au point d’en faire une obsession, voire un complexe. Il n’arrive pas à vivre le présent et assumer son statut d’Indépendant parce qu’il ne cesse de faire l’inventaire de l’Histoire. Il reste assis, contemplant le soleil d’Indépendance (réf. Ahmadou Kourouma). Le temps est figé sur le chiffre 1962. Ainsi, pour justifier son impuissance à avancer, à vivre, l’Algérien cherche toujours un adversaire à accuser.

«Un être indépendant est avant tout un être qui a choisi de se définir lui-même, et, par voie de conséquence, d’assumer cette définition. Or, pour ce qui est d’assumer, les indépendances africaines ont laissé plus de malades que de guéris, plus de pays fantômes que de nations organisées». Une équipe de foot est un système cohérent de joueurs non de militaires. L’ennemi actuel de l’Algérien est Algérien comme lui.

La défaite de la Croatie a froissé l’Algérien plus que les Croates eux-mêmes. Il est blessé dans son talon d’Achille. Le lendemain, des milliers d’Algériens font la queue, devant les bureaux de visa de France, devant l’Institut Français, pour réaliser leur rêve de vivre en France.

Bref, la victoire de l’équipe française est méritée. L’équipe croate est à saluer car il n’est pas facile d’atteindre la finale parmi les géants du monde.

Félicitations pour toutes les équipes qualifiées au Mondial 2018 !

Félicitations pour l’équipe algérienne d’avoir une saison de repos !

T. B.

- Alain Mabanckou, « Le Sanglot de l’Homme noir » Seuil, Points, p. 119.

Auteur
Tawfiq Belfadel, écrivain-chroniqueur
 

Commentaires

Permalien

OBJECTIONS !!!!
Le texte est magnifique ! Walakine, il oublie de mentionner que si l’Algérien se comporte et vibre ainsi, c’est tout simplement parce qu’iI a été ainsi formaté !
Par qui ? Par des imbéciles qui depuis 1962 occupent le pouvoir indument !
Le peuple a été falsifié !!!! Nom de Dieu, quand est-ce qu’on comprendra que l’Algérien n’existe presque plus ?? En 50 ans, la falsification de l’armée des frontières a dépassé les millénaires de tous les envahisseurs qui se sont accaparés notre Histoire ! Que reste-t-il des Romains ? Que reste-t-il des Turques ? Que reste-t-il des Roumis ? La conquête arabe a tout engloutie ! Par la grâce d’un empire unique qui vibre aux sons d’un dieu unique pour se transformer en parti unique qui broie tout sur son passage ! L’octogénaire Ould Abbes est encore vivant pour vous en rappeler la cadence !
Lla Illaha Illa Allah ! Cette profession de foi à une stupidité des Cieux résume tout le reste ! L’Algérien ne se soumet plus à plus rien d’autre que ce qui vibre aux sons de la 3ibadite Allah ! les ahbab-Allah autoproclamés, comme Bouteflika, en rusés dégénérés construisent des mosquées pour le peuple quand ils se font soigner par les kouffars, à Genève ou à Paris !
Ama Ba3d ? Tala3a el-badrou 3aleykoum, wa entoum kheira oumatine, illa youm el-kiyama…
L'hypocrisie commence mais ne s'arrête pas là !!!!!
Kacem Madani

Permalien

Tu as le même problème que les autres, si on suit ton raisonnement une fois la Tunisie est tombée, les Algériens n’ont pas à suivre la coupe du monde.
Je pense ce n’est ça du tout le problème, les Algeriens en grande majorité n’ont rien à faire, une petite ambiance pendant un mois, fait changer la routine quotidienne.
Moi en personne je n’avais aucune équipe dans le cœur, que le meilleur gagne c’est juste un match de foot.
Écrire un article comme ça c’est avoir trop mal en soit même. Je pense que tu as encore le syndrome du colonisé.
Les Algeriens ne sont pas tous des violeurs de femmes et des agresseurs d’enfants et des demandeurs de visa au même temps.
Nous avons un vrai cocktail de population, tu peux écrire pour mieux expliquer les défaillances de cette société, mais que tu mélanges toutes les maladies de la société avec un match de foot. Je trouve nul comme analyse.
Mais ne désespères pas, continus à écrire.

Permalien

Ils supportent la Croatie sachant que son président est une femme canon en plus et qui se déplace sans une armada des services de sécurité . Ils supportent la Croatie en désespoir de cause , comme des orphelins du foot.Le fantôme de la jalousie les habitent concernant l'équipe de foot française , très jeune , très forte comme son président.

Permalien

Un article dont la pointe est aiguisée d'un laser unidirectionnel, celui qui vise juste, qui parle juste et qui analyse juste, point important ce dernier, car il n'est question que d'analyse(s) pour remplir les coupes de uns et des autres, ceux qui veulent comprendre pour changer et avancer et ceux qui qui veulent bien boire mais surtout pas changer, boulimiques jusqu'à l'indigestion mais ça sort pas !! Dommage pourtant ils ont en bien envie de dégueuler, car ils ont mal et souffrent tout de même, mais lâches trop lâches pour ainsi dire...Continuer à prendre des coups " doucement le matin, pas trop vite le soir" , le 40°C à l'ombre, à côté, est ressentie comme une brise bien fraîche... Quel gâchis et quel dommage. Mon beau pays, tu mérites mieux, je le sais, patiente tu finiras propre, décontaminé de tous ceux qui t'aiment pas, qui ne font rien pour toi, qu'ils soient de tout abord et peu importe, pas d'instrument de mesure, les plaies petites ou grandes représentent le même type de danger si infection il y' à!!!

Permalien

Permettez moi de vous rappeler qu'il ne s'agit que d'un match de coupe du monde. De plus, ce n'est pas tous les algériens qui ont supporté la Croitie. Vous faites une terrible extrapolation de votre cas personnel. Vous n'êtes pas l'Algérie et loin de représenter l'ensemble des Algériens. Franchement, a vous lire je découvre une plume amaturiste, revancharde et tirant sur tous les côtés. L'hypocrisie ne se mesure pas au fait de changer d'équipe, parce-que tout simplement on veut continuer à apprécier cette coupe du monde, mais elle se mesure par le fait qu'on cache son idéologie derrière un match de football. Les algériens demander un visa au consulat de France! Où est le problème ? Vous ne voulez pas quand même qu'il le demande au consulat d'Israël!? Je reste d'accord avec vous en ce qui concerne le Wahabisme, mais vous n'allez pas me dire le contraire sur le PAGSisme....!

Permalien

Mr Belfadel use et abuse du mot hypocrite en se permettant de mettre dans le même sac tous les Algériens. Comme tous les sportifs du monde, le sportif et le supporter algériens soutiennent ceux qui leur sont proches et ceux qui jouent bien. C'est ce qui explique les choix successifs faits au gré des éliminations. Les spectateurs attentifs de cette coupe vous diront que ce n'est pas la meilleur équipe qui a remporté le tournoi. D'autre part, personne ne peut obliger un supporter à supporter une équipe de France dont les dirigeants et l’entraîneur sont chauvins pour ne pas dire plus. Cela n'a rien à voir avec le wahabisme ou l'arabisme. A moins de vouloir détecter à tout pris des poux sur le crâne d'un chauve...

Permalien

Vous êtes des journaleux

Permalien

Je vie en france c la france qui me donne a manger allez les blue ni maroc ni tunisie ni egypte sur tous eux je sepporte toutes equipe sauf c l egypte paye enemi de lalgerie

Permalien

Vous avez oublié de mentionner l'immigration algérienne en France dont bon nombre de joueurs de l'équipe nationale, qui a soutenu la France depuis le début de cette coupe. Nous sommes si heureux de partager cela avec le peuple de France !!

Permalien

c est pas bien de cracher sur tout un peuple dont vous ne faite plus partie. a part insulter les algériens et lecher les bottes de vos maitres d outre mer savez vous faire autre chose? vous vous aimez dans votre condition d esclave consentant des blancs de toute façons cela vous va trés bien et les algériens comme vous les aimez pas vous chie dessus.

Permalien

votre commentaire est du n'importe quoi, je ne sais pas ce que vous voulez prouver en le publiant

Permalien

ces choix par degré prouve bien que le peuple algérien est arabe, musulman, qui a une grande histoire, qu'il n'a jamais été violent que contre ceux qui lui on fait subir saleurs violence. Ce n'est pas le peuple algérien qui été violent envers la France mais bien au contraire ces les colons et leur soldatesque française qui avait abattu souvent des milliers d'algériens et d'Algérienne froidement plus que les allemands pour les juifs. Ce que je remarque ya si Tawfiq votre sang est presque devenu français plus qu'algérien car vous pleurez plus pour la France et les français que pour les algériens qui avaient subi toutes les exactions inimaginables qu'a fait de nous ces français. Regardez juste à coté de vous ; les juifs et le sionistes jusqu'à ce jour traduisent les criminels allemands devant les tribunaux alors sommes nous plus intelligent qu'eux et plus cléments alors que tous deux sont de la meme pate. Non le peuple algérien est glorieux et n'oubli par les crimes qui on été commis sur leur père, mère, femmes et enfants et ceux qui nous prescrivent le pardon vive sous leur laisse quant au peuple algérien il est grand pour recevoir des conseils de ceux qui leur lèchent les bottes puis ceux qui le lendemain comme vous dites se sont tassés devant le consulat à Alger l'amassade de France a é"té clair lors de sa visite à Tizi Ouzzou annonçant que plus de 50 pour cent DES VISAS accordés aux Algériens étaient destinée à cette région , alors pourquoi les 50 autres pour cent ne rejoignent-ils pas leur pays bien aimé pour ne pas dire leur pays d'origine car l'Europe n'en fait qu'une seule partie et la Hollande et le Danemark pays des VANDALES BARBARES en font partie.

Permalien

Merci pour cette chronique.
Je suis tout à fait d'accord avec vous, l'hypocrisie algérienne n'a pas de limites.

Permalien

Se permettre avec cette aisance de parler au nom de chaque Algérien dont la population est estimée à plus de 40 millions d'âmes, c'est un peu fort en café. S'agissant de ce genre de sujet, l'auteur de ce papier ou qui que ce soit d'autre devrait se contenter de causer en son nom, rien qu'en son nom et ne pas s'autoproclamer le porte parole des Algériens, de tous les Algériens. Personne n'a mandaté personne d'autre à parler en son nom. Même le pouvoir d'Alger illégitime n'est pas mandaté, moralement, éthiquement et légalement à engager quoi que ce soit au nom des Algériens. C'est dire la complexité d'une telle affaire. Avant de parler de l'être Algérien, encore faut-il au préalable le définir pour pouvoir le situer en tant qu'entité identifiable par une identité propre et une culture qui le distingue. Ce qui n'est pas évident puisque cet être dit Algérien est au mieux quelqu'un d'errant sans objectifs dans les deux dimensions d'espace/temps et au pire quelqu'un d'aliéné de l'humanité au sein de laquelle il se cherche désespérément une place. L'Algérien n'arrive ni à assumer son histoire plusieurs fois millénaires et encore moins à pouvoir se projeter sereinement dans un avenir qu'il appréhende tant. Faute de mieux, il se contente de tourner en rond, de faire du surplace. Son regard ne scrute pas les horizons et son espérance n'est donc pas horizontale au sens où il a coupé les ponts avec la temporalité. Son regard est constamment dirigé, faute de mieux, vers le ciel et son espérance est donc plutôt verticale. L'Algérien d'aujourd'hui est formaté et pensé de sorte à ce qu'il puisse renoncer de lui même à sa part dans ce bas monde, d'ou l'expression qui lui est cher " H'chicha Talba Maicha". A peine s'il ne s'excusait pas d'exister et de gêner voire de perturber le monde des vivants. L'Algérien est donc en suspension dans une sorte d'antichambre de la mort d'où il attend de rejoindre, lui a t-on dit, un au-delà des merveilles, de l'insouciance et du repos éternel. En attendant, il est déconnecté d'une réalité qu'il lui est difficile d'assumer parce qu'il n’a pas été préparé à cet effet. D'où sa relation confuse, irrationnelle et perturbée d’avec le monde réel et ce, dans tous les domaines. Il ne sert donc à rien de parler de l'Algérien avant de le définir si tant est qu'il soit possible de la faire. En effet, de quel Algérien s’agit-il? Est-ce de celui qui se définit comme Arabe, Nord Africain, méditerranéen, musulman, berbère, Kabyle, Chaouia, Targui, chrétien, athée, Agnostique, ou se revendiquant de descendance juif, Phénicien , Byzantin, Vandale, Turc, d'esclave d'Afrique noire, bédouin Hilalien, Européen ou autre. On se retrouve mine de rien devant une équation difficile à résoudre. Concrètement et sans aucune arrière pensée malsaine ou déplacée, Interrogeons-nous de savoir ce que peut bien avoir de commun un Kabyle avec un Targui, un Chaouia avec un Tlemcénien, un Constantinois avec un Becharois, un Cherchelois avec un soufi de oued Souf, un Jijeli avec un Ouargli, un Annabi avec un M'zabi etc... Et on se rendra compte que tout ce beau monde n'ont ni les mêmes rêves ni une philosophie de vie commune ni les mêmes objectifs et encore moins la même vision. En somme et pour le moment, ils ne partagent en commun qu'un territoire et une carte d'identité sans plus et cela ne suffit pas pour former une communauté de destin. De là à parler des Algériens comme d'un ensemble cohérent, on est très loin du compte.

Permalien

Tout comme le sous-préfet aux champs d’Alphonse Daudet faisant de la poésie sans le savoir, cet « écrivain-chroniqueur » s’essaie au syllogisme aristotélicien sans se rendre compte - sous couvert d'une tentative d'analyse pseudo sociologique plutôt farfelue et qui ignore manifestement les particules élémentaires des questions de représentation identitaire et des répertoires de construction identitaire au sein d'une société.

Voici la teneur de son syllogisme:
1. L’Algérien est hypocrite (sic)
2. Il se pose une « question psychanalytique » (re-sic) afin de déterminer quelle équipe de football appuyer
3. Cette question psychanalytique lui permet de vaincre son hypocrisie.

Fallait le faire ! De qui avoir le sternum avachi !

Il ne fait aucun doute que l’écrivain-chroniqueur sera bientôt adoubé par la communauté scientifique et reconnu comme figure majeure des deux grandes disciplines des sciences humaines que sont la philosophie et la psychanalyse !

Alors, freudiens, lacaniens et autres épigones, rabaissez votre caquet et soyez avertis : une nouvelle sommité algérienne est en train d’élaborer une révolution scientifique (au sens Kuhnien) et de balayer vos paradigmes dominants dans le domaine !

Préparez donc vos cartons et changez de profession illico presto !

Permalien

La il ne sagit que de votre avis , vous n avez accouchez que de vos sentiments car au fond vous etes loinde la vérité

Permalien

vision juste sur la maladie, quel remède?

Permalien

A l'image de ses dirigeants, les peuples d'Algérie sont toujours prêts à opter pour le cheval perdant. Independance ?
Il n'y a plus rien à démontrer après 56 ans d'autogouvernance. J’en suis très désolé et très heureux pour la France d’avoir su jouer avec ses meilleurs joueurs. C’était une joie d’admirer cette jeunesse se mouvoir en pleine Liberté, en toute Egalité et véritable Fraternité. C’est du vrai, cette fois-ci.
"And eat your heart out, bunch of LOOSERS."

Permalien

faux, les algériens en majorité ne supportaient pas les pays africains, arabes et musulmans qualifiés pour le mondial russe, les algériens voulaient leurs élimination par fierté et parce que l'algérien sait que les africains, les arabes et les musulmans ne l'aiment pas il n'est pas comme eux,
non c'est faux, c'est mal connaitre les algériens que dire qu'ils ont supportés les arabes, les musulmans ou les africains, les algériens frustrés par leur élimination programmée de cette coupe du monde et sachant la joie qu'avaient les arabes pour cette élimination,
les français n'ont aucun mérite,
la france est devenue championne du monde quand il ne restait plus de grandes équipe du foot, et parce que les croates étaient fatigués avec 90' minutes de jeu en plus dans les jambes et 90 minutes de prolongation c'est l'équivalent de 3 matchs, on les joue en étant déjà fatigués, (comme en 1998 ronaldo était mystérieusement malade)
contre l’uruguay les français avait une peur bleu de cavani, et avec cavani les français étaient certainement out, contre les belges la france doit sa victoire aux belges qui ont refait leur attaque avec felaini et chadli en laissant mertens, carrasco sur le banc d'entrée, une blague belge fatale en foot, fallait jouer comme contre le japon, la france contre l'argentine c'est a cause de sampaoli , qui laisse debala et aguiero sur le banc, au lieu de les associer à messi en attaque,
Deschamps lui même ne croit pas à toutes ces victoires,
mais c'est le foot,
à partir de 1966, la coupe du monde de foot est devenue une affaire de prestige politique,

Permalien

ça kontrast kamim avec l'autre artikle sur les bleus Je ne comprends pas pourquoi ils vouzont pas donni lfizza !

Ajouti kamim à votre civi: lustreur

Permalien

Si Belfadel,
les Algériens sont multiples, ils choisissent de supporter qui ils veulent, ce n'est que du foot, et puis c'est vous qui avez le complexe de colonisé, vous faites de la psychologie-sociale à 2 Francs, vous avez la haine de vous même et de votre peuple, des gens comme vous ne devraient pas écrire sur un journal respectable comme le Matin !

Permalien

Tout ce qui suit,il le doit à la complaisance de la France qui ,ne cesse de lui donner de l´eau à son moulin.On ne refait pas l´histoire.On fera son histoire.....
"Il n’arrête pas de philosopher sur la colonisation au point d’en faire une obsession, voire un complexe. Il n’arrive pas à vivre le présent et assumer son statut d’Indépendant parce qu’il ne cesse de faire l’inventaire de l’Histoire. Il reste assis, contemplant le soleil d’Indépendance (réf. Ahmadou Kourouma). Le temps est figé sur le chiffre 1962. Ainsi, pour justifier son impuissance à avancer, à vivre, l’Algérien cherche toujours un adversaire à accuser."

Permalien

«Un être indépendant est avant tout un être qui a choisi de se définir lui-même». Tanemirt.
Jusqu'aux années 1930, "Algérien" signifie européen d'Algérie. Jusqu'à alors, "algérien" n'a jamais signifié "indigène", "barbaresque", "arabe", "musulman", ou ce qu'on veut.
C'est avec la mimétique de Ben Badis avec son "chaabu ldjazairi muslimun" que "algérien" à commencer à s'appliquer aussi aux nord africains.
L'indépendance veut dire se donner d'abord un nom, se nommer soi même.

Permalien

Vous prenez votre cas pour une généralité. Vous savez le peuple Algerien est loin d'etre comme vous le décrivez, je comprends vous faites tout ce cirque pour plaire à vos maitres

Permalien

On peut dire ce qu'on veut de l'Algerien mais hypocrite il n'est pas. Quand on a des parents qui ont vecu le colonialisme, on ne supporte pas "les bleus", on supporte tout le monde sauf les bleus, a moins qu'on soit encore colonise dans la tete .Et comme l'ont dit si bien certains dans leur commentaires la coupe du monde etait la seule bouffee d'air frais pendant un mois, pour l'Algerien qui n'a rien d'autre. L' Algerien n'est pas jaloux d'une equipe jeune ou de leur president qui est decrit par sa propre presse comme autoritaire. Celui qui a ecrit cet Article devrait peut etre pendre des cours de Journalisme ou on lui apprendra, qu'un vrai journaliste rapporte les nouvelles , et ne fait pas le psychanalyste.

Permalien

Que de paroles pour des matchs de foot censés être un programme de divertissemnts. Les algeriens ne sont pas hypochrites ils aiment la masturbation intellectuelle .,ca radote au lieu d'agir.

Permalien

Moi supporter Vanuatu, mais on m'a dit que son équipe n'était pas qualifiée. Alors j'attends la prochaine CM. Ils disent que ça va se jouer au Qatar Au ''Cas-T'a-Ra-té'' celle-ci tu te reprendras là-bas, le vent de sable aidant à brouiller les pistes. Comme la terre appartient à celui qui la travaille dit-on, le ballon appartient à ceux qui en maîtrisent les subtilités. En Andjéré, le président de la ligue de ''fautetballe'' récemment nommé est M. Medouar. Il est président de la ligue chemma, président de l'ASO (Chlef) et député FLN à la chambre d'enregistrement, c'est à dire l'assemblée croupion appelée APN, où se pratiquent toutes les variations d'APNées. Comment être 3 mousquetaires en une seule personne, assurément il ne peut raisonnablement s'acquitter de toutes ses obligations sans déficit. Mais un affidé du clan mafieux du grabataire peut accomplir toutes les prouesses, comme l'a prouvé son clan depuis swassadou, dixit Hend. Le clan d'Oujda a sinistré ce pays, en long, en large, en travers, en hauteur et même en cinquième dimension.
DR

Permalien

La presse la plus 9wada et la plus méprisable du monde.
Une stupidité enfantine pleine de haine pour les pauvres.
pouvez vous attaquer Bouteflika sur son hypocrisie ??????? , il est handicapé et Il prétend être fort , il prétend qu'il a été moudjahid!!!!!!, un allié de la France, prétend développer l'Algérie !!!!!, le pire endroit où l'homme vit.
Vous prétendez que vous êtes un journaliste et vous êtes La pire langue lèche les chaussures des 9wawda comme vous

Permalien

Vous appelez ce chrabya du journalisme ??
Je suis impressionné par ta haine envers les Algériens.
Va te faire soigner M. le journaleux
Quel niveau

Permalien

Qui veut trop prouver ne prouve Rien...
Un futur Salsal à la plume...
"Une gifle qui l'a propulsé à plusieurs mètres"
Quant on ne voit que le bout de son nez...on a tendance à ne plus bien apprécier les distance...rien que pour cela on en est ridicule.
Changer de métier.....on manque de bras dans le bâtiment...

Permalien

Voilà comment lui se définit...et il vient essentialiser sur les autres
Je vous laisse lire sa prose.....
« Je suis brun, presque basané, et donc le produit dérivé de la peau noire. Je commence à enlever mes sandales de caoutchouc, puis mes vêtements et mes sous-vêtements salis par mes pensées nocturnes. Je suis nu. Je dépose part terre le fardeau de mes ancêtres que je porte sur mon dos depuis que je né et que j’ai rempli un vide dans l’existence. Pourquoi on nait, si on meurt après ? Je fais du tout un amas, une sorte de montagne en papier. Debout sur le rocher, nu, je suis prêt à sauter. Je ne porte rien sur moi, ni passeport, ni sac à dos, ni provisions, ni une langue.

Permalien

À celui qui a commis cet article :
Vous maniez bien le verbe mais ne vous essayez pas à la pensée ce n'est surtout pas une de vos qualités. Ne pas croire non plus que parce que vous avez un style que sont contenu devienne valide, il n'y a aucun lien de cause à effet entre les deux, encore moins une déclinaison logique.
Je m'explique : l'Algérien qui vibre pour la Croatie est certes le même qui fera la queue le lendemain devant le consulat de france, mais ça ne valide en aucun cas votre sous entendu. On peut et on doit être contre la france en raison du contentieux historique , ce qui ne veut en aucun cas être contre les petites gens français ou bien le peuple français, il s'agit là d'être civilisé envers les personnes et conscient envers les réalités historiques et politique. Demander un visa pour aller en france relève du projet de vie personnel, beaucoup d'Algériens le veulent , beaucoup aussi n'y songent même pas. Pourquoi la france et pas la croatie comme destination ? La réponse est simple, l'Agérien se dirige vers la france en raison de son background culturel et linguistique, ça lui fait gagner du temps par rapport aux autres destinations. Quand à vos certitudes sur les relations entre Algérien et mqrocain, la aussi vous faites du zèle à partir d'un courant minoritaire présent des deux cotes pour en faire une généralité. Avec l'Africain , idem il suffit de mesurer la vague d'indignation suite à la giffle reçu par le petit par un conard qui aurait fait la même chose avec un petit Algérien. Enfin, l' Zlgérien n'a peut etre pas bequcoup de tact envers la femme même quand celle ci est sa soeur voire épouse mais il n'est pas plus misogyne que les autres . L'affaire de la joggeuse a montré un bon sens populaire envore vivant car le peuple a dénoncé l'agression, mais aussi la récupération faite par des mouvements féministes sponsorisés et qui font du féminisme idéologisé et sélectif

Permalien

La paix à qui suit la guidée.
Un article écrit par un de ses nombreux bâtards culturels occidentolâtre, dans un journal de harkis occidentalisés.Ils vomissent à longueur de temps les concepts et idéologie que les Français ont essayé de nous imposer pendant 130 ans et dont le refus de s'y soumettre à causé la mort de 1500000 de martyrs. La France a quitté l'Algérie mais elle a laissé ses bâtards derrière elle qui,a l'image de ce journal,s'efforcent tous les jours de dépouiller les Algériens de leur personnalité en les rattachant à une autre civilisation,divinisée par cette bande de complexées occidentalisés.
Ils sont la cause de l'aliénation des Algérien. Dépersonnalisés, occidentalisés, complexés et abâtardis, ils prêchent le culte de la civilisation-divinité Occident. Cette dépersonnalisation contre laquelle nos héros Ibnu Badis et Bennabi avait lutté.

Permalien

Quelques precisions: suis francais, je condamne sans réserve l occupation de l'Algérie par la France, occupation qui a été infiniment plus dure et dommageable que celle de l'Allemagne sur la France. Ceci étant précisé, je me permets de rappeler que la France est intervenue dans le cadres des raids barbaresques, raids qui avaient même suscité une intervention des USA. La suite, l'occupation, est certainement le résultat de la cupidité... mais aussi desdits raids. La France n'a inventé ni la haine, ni le racisme, ni l'occupation. La disparition des français (pas plus que celle des juifs, des américains etc..) n amènera à la disparition du "crime". Les européens ont, je pense, surtout d'avantage "brillé" dans les crimes grâce aux possibilités techniques d'armes et de machines sophistiquées.

Permalien

SVP OCCUPEZ VOUS DE LA POLITIQUE NE SALISSEZ PAS LE SPORT MERCI

Permalien

Quelle bouillabaisse ! Quelle indigence !

S'essayer à la critique sociale, comme le fait l'auteur de l'article, sans en connaitre les outils théoriques et sans en comprendre les concepts de base relève du dilettantisme le plus abouti. Utiliser un terme générique et aussi creux que « hypocrisie » pour expliquer un problème de mobilisation sociale - qui d'ailleurs n'est pas propre à l'Algérie et ne constitue pas une problématique quelconque sinon dans la cervelle de l'auteur de l'article - n'est pas seulement tomber dans le normatif béat mais plus encore dans la fumisterie la plus totale.

Inutile d'aller dans le détail pour déconstruire un raisonnement aussi indigent analytiquement et dont le seul mérite qu'on pourrait lui trouver est celui-ci: il en dit davantage sur la psyché et la propre dota de l'auteur que sur la société algérienne qu’il prétend analyser, nonobstant les innombrables maux qui travaillent cette dernière.

L'auteur de ce papier devrait savoir que tout agent social agit et se mobilise selon une logique rationnelle obéissant à un calcul coût-bénéfices et non selon une contingence aussi grotesque que « l'hypocrisie » qui, en sciences sociales, ne signifie rien et relève de la vacuité conceptuelle.

Permalien

Celui dont les parents ont souffert de la colonisation ne doit pas faire la queue aux aurores pour quémander un visa d'un pays qui ne veux pas de lui.

Permalien

Alors la vous n'y etes pas du tout ou vous vous vous projetez sur l'algérien. Tout le monde n'a pas soutenu la Croatie et ceux qui l'ont fait ce n'est pas pour les beaux yeux de Kolinda laquelle n'a pas vraiment une bonne reputation chez ses concitoyens et surtout concitoyennes.(je le tiens d'une vieille Croate). En 98 les algériens ont été avec les bleus a cause de Zizou, cette fois ci c'est difficile avec un collectif admirable. C vrai que les algériens aiment les stars.

Permalien

Toufik Belfadel a du être influencé par Boualem Sansal. Et ce n'est pas une référence positive ou tout simplement pas a son avantage ! Chercher d'autres sujets pour attirer l'attention de quelque édition, ce sujet n'est pas à votre portée, et puis dénigrer ses origines n'est pas intelligent…

Permalien

Rien à rajouter ce portrait robot de l'homo-algerianus d'aujourd'hui ne peut être mieux dépeint . Chapeau bas monsieur

Permalien

N’est-ce donc pas cette même personne qui déversait sa bile dans cet espace il y a quelques mois pour s’être vu refuser un visa par le consulat d’Espagne, une décision tout ce qu’il y a de souverain mais qu’il présentait comme un affront diplomatique considérant son haut statut « d’écrivain » dont la renommée a depuis longtemps franchi les confins de la Mélanésie.

Auquel cas, cette soupe aux glands va peut-être l’aider. Qu’il ne se décourage donc pas et qu’il continue à pondre du charabia du même acabit, à adopter la posture du « self-hating Algerian » tapant sur ses concitoyens, à suer dans sa gandoura en mimant le chant des pleureuses éplorées, et le consulat d’Espagne ou de France feront peut-être résipiscence et répondront à ses supplications en lui octroyant enfin un visa qu’il aura bien mérité.

Permalien

la croatie est devenue une curiosité mondiale, parce que une belle femme qui ne se prend pas la tète dirige se pays, et vit le plus normalement du monde comme simple citoyenne, elle dépense son propre argent et ne profite pas de son poste, et en plus elle est belle comme la croatie, tous les pays issus de la dislocation de la yougouslavie sont de beaux pays et leurs peuples sont accueillants, c'est la politique des européens qui voulait en faire des monstres,
si la croatie avait gagnée cette coupe du monde il est certain que tous les peuples de l'ex yougouslavie auraient fait la féte que ce les serbes, les bosniaques, les montenegrains, les kosovars, les slovénes et même les albanais,
la prochaine coupe du monde peut être,

Permalien

Je m'attendais à un peu d'humour dans un stade de foot, je me retrouve devant un individu qui guillotine, sans faire dans la dentelle, ses compatriotes… Un papier qui se veut analyse et dans lequel une 'phrase'' m'intrigue ; comment l'hypocrisie, algérienne, dans le cas présent, peut-elle contaminer LE RESTE DE L'UNIVERS ? Le reste de l'univers serait-il composé seulement de personnes à la moralité sans reproche ?
Ce que ne devine pas ce monsieur c'est que, ce qui s'est passé selon lui en Algérie, a dû se passer dans tous les pays du monde, à mesure que les équipes sont éliminées le choix évolue… jusqu'à la finale. Et ce qu'il reste de la coupe du monde, ce sont des moments entre amis, parents, des moments où celui qui a soutenu le perdant se fait gentiment charrier par ceux qui ont choisi le vainqueur… et le prochain match sera celui de la revanche !

Il mêle faits historiques, sociologiques, psychologiques, le temps d'une coupe du monde…

Ah oui, il cite une date, 1962, oui, date de l'indépendance, date historique que personne ne devrait oublier, mais à mon avis, et si je devais choisir une date, pour qualifier ce torchon, ce serait plutôt 1830…

Permalien

Vous oubliez Monsieur le rédacteur du 11ème commentaire à partir du haut, que le droit algérien considère comme Algériens à vie ainsi que ses descendants tous les "native" comme disent les Américains. De ce fait le sieur T. B est aussi Algérien que vous et fait partie aussi bien que vous de ce peuple, où qu'il se trouve dans le monde, pour l'éternité, ne vous en déplaise. Eh oui! Que cela ne vous empêche pas de dormir. Bien cordialement.

Ajouter un commentaire