Aller au contenu principal
Body

Célébrations du 5 juillet

La République au garde-à-vous devant un portrait !

Ce qui s’apparentait jusque-là à un excès d’idolâtrie prend, décidément, les allures d’un “symbole” de campagne pour le cinquième mandat : le portrait d’Abdelaziz Bouteflika.

Jeudi. Alger vit ce jour au rythme des commémorations de l’indépendance nationale. La célébration officielle a été si singulière qu’elle est dans tous les commentaires et fait le buzz sur Internet. Et pour cause ! À la tête d’un cortège officiel, porté par deux scouts et accompagné de la fanfare de la Garde républicaine, le portrait du président Abdelaziz Bouteflika a défilé, jeudi 5 Juillet, dans les rues de la capitale. La scène est très solennelle au boulevard Zighoud-Youcef, lorsque le portrait géant du chef de l’État, toujours porté par deux scouts, arrive à hauteur d’une estrade où se tiennent debout des officiels, l’air très grave. Tendus, à l’évidence, ils attendaient comme l’arrivée du Président. Les deux scouts marchent d’un pas cadencé, la fanfare roule les tambours, le portrait est orienté avec soin vers l’estrade, c’est alors que le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, le nouveau DGSN, Mustapha Lahbiri, des ministres et autres personnalités politiques se mettent au garde à vous. Le fait est inédit, mais il fait suite à d’autres situations du genre. Depuis le début de l’année 2018, la démarche consiste à honorer le portrait d’Abdelaziz Bouteflika, lors de cérémonies, en présence d’officiels, mais on donnait toujours l’impression qu’il s’agissait d’initiatives individuelles, n’engageant pas ouvertement la présidence de la République. 

Lire la suite sur Liberté 

Auteur
Liberté
 

Commentaires

Permalien

c'est que fait tout le monde,
certains devant jésus depuis plus de 2030 ans,
d'autres devant bouda depuis plus de 2500 ans,
d'autres devant marx, lénine, castro, hitler, d'autres devant rien,
au moins bouteflika est vivant,

Permalien

Ces gens sont à enfermer dans un asile de fou avec les portraits des Makiavel, Staline, Omar Bongo Hosni Moubarek et Bourguiba accrochés dans leur chambre unique !
Sinon au peuple d'être condamné à méditer pour l'éternité Freud et Kafka pour n'avoir rien retenu de l'esprit et de la lettre de l'appel du premier novembre 1954 !!

Permalien

** Ce n'est plus le culte de la personnalité, c'est L'ICONOCRATIE. Maintenant il n'est plus question d'interpeller le règne de Bouteflika sur le plan de la Constitutionalité, sur le plan politique, sur le plan économique ou la pseudo légitimité, de sa santé, mais sur le plan MORAL, sur le plan de la MORALITÉ. Quel type de moralité a-t-il? Comment a-t-il pu et peut-il, et comment pourra-t-il pendant plus de 18 ans se payer la gueule des Algériens, se foutre de l'Algérie, livrer le pays à ses amis mafiosi de surcroît anthropophages entre eux, ceci n'étant plus à prouver ou à démontrer. Comment peut-il faire croire à 42 millions d'Algériens qu'il est indispensable, qu'il est l'unique sauveur du pays qu'il a largement contribué avec ses sbires à ruiner, à démolir et vidé de ses richesses? Comment peut-il se regarder dans une glace? Comment peut-il sans sourciller et la conscience tranquille, faire croire que tous les types qui l'entourent et qui sont tous des types de la trempe morale (c’est à d. immorale) d'un ignare comme Ould Abbès, d'un Docteur en ingénierie pétrolière comme Kkalil Chakib, ou de bouffons de foires comme Saadani et Tliiba, sont là pour bien le conseiller, sont des patriotes on ne peut plus sincères, des gestionnaires sans défaut? Comment a-t-il oublié l’arrêt de la Cour des Compte lui enjoignant de restituer les 6 milliards de Dinars de l’époque détournés par des « pratiques frauduleuses » sur les reliquats de gestion des ambassades algériennes à l’Étranger alors qu’il était ministre des affaires étrangères ? C’est du vol, qui ne peut être sous-qualifié autrement. Avec quel argent a-t-il fait construire de « cadeau à l’Algérie » de la plus inutile mosquée géante construite ici, qui portera évidemment son nom.? On peut continuer …
Tout cela pour le bien de l'Algérie? Voyons donc !
Où va l'Algérie? Mais Monsieur Boudiaf, l'Algérie ne peut plus aller NULLE PART avec le Grand Moujahid !

Permalien

Au Maroc, on embrasse la main du Roi et on courbe le dos en signe de soumission et d'allégeance. C'est au moins un être vivant devant soi. Mais chez nous on s'incline et on s'inclinera devant une image. Et gare!.

Permalien

Une bande de minables et lécheurs de couilles d'une momie , font défilé une photo , et le plus ridicule et que des policiers et cadres aux garde à vous ?. Foutez toutes cette bande de corrompus dehors et lever vos têtes . Vous êtes devenue des moins que riens devant ce clan de mafieux au pouvoir depuis le 27 avril 1999 à ce jour ?. Soyez digne et refusez les ordres de ses mafieux ?.
L' A.N.P , est l'armée de L'Algérie d' 1500 000 Chahids et non un troupeaux de moutons affamés ?.
Bon Dieu de Bon Dieu regardez vous et ceux qui vous regardes : Le monde entier , vous êtes devenus la risée du monde ?. En vois cela que dans ce pays de malheur ?.
Vive L'Algérie Libre du bouteflikisme mafieux. Vive La République de ABANE, ZIGHOUT, AMIROUCHE, BOUGARA,KRIM BELKACEM, BOUDIAF et des centaines de milliers d'autres CHOUHADA ?.
ABAS LE COLONIALISME SIONISTE du clan d'Oujda .

Permalien

Mais enfin de quelle république peut-on parler lorsque l'on se met au garde-à-vous devant un portrait?
Et dire que certains se marrent des pays où règnent des roitelets alors que chez nous, c'est un nain au sens propre et figuré du terme qui règne sur une population de plus de 40 millions qui a perdu tout le sens des valeurs.

Pauvre blèd! Pauvre ripoublik!

Permalien

Le culte de la personnalité dernier affront à la démocratie en Algérie.
Ce système maffieux allié d une dictature est prêt à tout pour conserver son hégémonie et sa main mise sur l économie.
Arriver à un tel stade de déliquescence,il sera difficile d y remédier.
Saluer et vénérer un portrait ,conséquences d une vraie infantilisation du peuple

Permalien

L' armée des auto proclamés généraux,grades gagnés durant la hogra -répression des peuples d algérie,d aulnoy à nos jours ,ex caporaux de l'armée planquée à la frontiére marocaine ,donne en sous traitance ce pays ,contre un budget colossal de 10 milliards de dollars!!!,à des marocains en col blanc et hauts talons,en kamis et barbe de okba le vil envahisseur arabe et en képis façonnés à oujda sous la bénidiction de oufkir ,de hassassin 2 ,les protecteurs de boussouf,boukharouba et smala .Croyez vous qu ils auront pitié de ces pauvres peuples d algérie amazighs de kabylie,des aures ,de tipaza,de ath defla(ain),de timouchent,ghardaia,ouarsenis,tissemsilt,de tamanrasset,de tolga la numide,de adhrar(adrar),de cirta,de taghast et de toutes ces contrées amazighs de tamazgha centarle?
Meursault a remis le relai neo colonial aux arabes de oujda .La néo coloniale france-ouroubou dans sa hoggra et son horreur depuis 1962....
ne lachera pas ,ces pauvres amazighs sopliés,de son mépris et de sa hoggra que lorsque la derniére goutte d hydrocarbures sera "sucée" vers leurs comptes en banques des paradis fiscaux
Une colonisation est une colonisation,quelle soit blanche apartheid française ou brune ravageuse arabomusulmane...
U MAZAL ......

Permalien

Après Kevin Kostner qui dansait avec les loups, je ne sais plus qui qui parlait aux chevaux, l'ex ministre de l'intérieur de la RADP qui parlait à l'avion, voilà qu'un 5 juillet 2018 (fête de l'indépendance de l'Algérie) des ministres et autres personnalités politiques de la même RADP, toute hachma avalée, se prosternent à la vue d'un vulgaire portrait de fakhamtou porté par deux scouts probablement mineurs exploités à l'insu de leur plein gré. D'après certaines mauvaises langues, même que certains parmi les garde à vouistes sont entrés en transe' implorant la clémence du poster géant quant à toute punition éventuelle en relation avec les 701kg ou 650kg (même pas fichus de donner le poids juste) de poudre. En 2018, même en Corée du Nord une telle scène n'est pas envisageable. En Dézédie si. On n'a toujours pas pu diversifier l'économie mais on innove sans arrêt en techniques de brossage. N'a pas comme mentor Ould Abbes qui veut. Pourtant, tout musulman qui se respecte doit savoir que l'Islam "ne tolère pas qu'un acte d'adoration s'adresse à un autre que Dieu". Dans IslamReligion.com, il est ce passage sur l'adoration en Islam: "C'est Dieu seul qui exige notre obéissance et c'est Lui qui mérite notre adoration. Toute vénération adressée à d'autre divinités (ou objets d'adoration) que Dieu, que ce soient des demi-dieux, des prophètes, des anges, des saints, des martyrs ou leurs reliques, statues ou portraits est considérée comme une violation du monothéisme et la personne qui s'en rend coupable a quitté la voie de l'Islam (...) Toute adoration ou acte d'adoration, et toute obéissance doivent être dirigés uniquement et exclusivement vers Dieu". Qu'attend notre ministre de la religion pour dénoncer cet acte d'adoration à un portrait? À moins qu'il fasse partie de ces mêmes adorateurs apostats.

Permalien

Vous croyez qu'il y a un pays au monde, ou des citoyens de ce pays auraientpousse le ridicule au point de se mettre au gardes-a-vous devant un portrait d'une personne encore vivante ou si vous voulez a demi morte ?. Ceux qui se sont sacrifie pour liberer ce peuple sont en train de se retourner dans leurs tombes

Permalien

On a déjà commencé à se marrer sur la toile et dans YOUTUBE. Les blagues, certaines indécentes ou carrément insanes, les allusions, les satires, les devinettes rigolotes, les moqueries circulent allégrement au grand bonheur des lecteurs et des internautes. Si vous tombez sur la blague de « Vouvouche », vous aurez mal au cœur. Attention, je ne parle pas des Algériens, eux, si on veut le dire ainsi, ont le "droit de se marrer " de "leur" président. Mais c'est que comme tout le monde peut le vérifier et le constater, ce sont des étrangers, européens et autres. Nous sommes partis durant une longue saison pour être la risée du monde. Même les officiels rient sous cape faisant semblant d’être au diapason des « autorités algériennes », hum, hum. Comment peut-on les empêcher de se payer nos têtes, puisque c’est nous qui leur en donnons l’occasion ? Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain, comme disait naguère une certaine pub. Le club des flagorneurs ont mérité le premier prix de la bêtise, de la niaiserie, de l’ignorance (j’allais dire de « l’ignarité » mais ce mot n’existe pas encore), du zèle, de la chitta, du lèche, de l’indignité, du déshonneur, de la bouffonnerie le tout cumulé. J’ai cependant un doute : peut-on vraiment cumuler toutes ces tares par ignorance ? J’ai l’impression que non, et que ceux qui le font c’est par unique souci de préserver et accroitre le nombre des privilèges, quitte à se transformer en serpillères. Ça ne les touche absolument pas qu’on les traite de lèche-bottes, parce que justement c’est vrai. Dignité? Connaissent pas.

Permalien

Bientôt un panthéon mitoyen au monument des martyres sur les hauteurs d'Alger. De là, il continuera à gouverner la pays...

Permalien

Je crois qu'on veut montrer au monde entier le degré de lâcheté d'un peuple soumis à toutes sortes d'affronts depuis des décennies sans aucune réaction ; inerte !
On veut tout simplement prouver que ce peuple qui a chassé une puissance de l'Otan voilà ce qu'on en fait.

Permalien

Cette photo illustre bien des sous hommes aux ordres d'un homme malade, aphone, dictateur, illégitime et islamiste qui a ruiné l'Algérie pendant ses 20 ans de règne sans qu'il y ait la moindre alternance démocratique.

Permalien

la corée du nord le fait aussi, et les coréens se prosternent devant le status du pére et du grand pére de kim kong, et presque tous les algériens sont fiers de kim kong qui ne fait que menacer les USA avec des missiles et des bombes atomiques,
si kim kong avait vraiment un arsenal d'armes nucléaires, la corée du nord serait reconnue comme puissance nucléaire mondiale et enterrera dans le club fermée de sa majesté, la queen,
l'algérien est plus libre que le nord coréen, mange et loge mieux que le nord coréen, l'algérien est plus riche que le nord coréen,

Ajouter un commentaire