Aller au contenu principal
Body

Une campagnie de l'industrie militaire visée par une enquête en Grande Bretagne

L'Algérie encore impliquée dans un scandale de corruption international

L'entreprise britannique de défense Ultra Electronics a annoncé jeudi faire l'objet d'une enquête du Serious Fraud Office (SFO), ouverte en raison de soupçons de corruption dans le cadre d'activités du groupe en Algérie.

D'après le communiqué de la société, l'investigation du SFO, l'office national de lutte contre la délinquance financière au Royaume-Uni, vise à la fois les actes d'"Ultra, ses filiales, ses employés et ses associés".

Selon une source proche du dossier, les transactions impliquées dans l'affaire représenteraient un montant d'environ 400.000 livres (459.000 euros), alors que le chiffre d'affaires annuel d'Ultra Electronics avoisine 770 millions de livres.

L'entreprise, cotée à la Bourse de Londres, affirme avoir fourni elle-même le rapport à l'origine de l'enquête et qu'elle "continue à coopérer".

Ces informations ont été confirmées par le SFO, qui ne souhaite cependant communiquer aucune indication supplémentaire sur l'enquête en cours.

L'entreprise Ultra Electronics est spécialisée dans les systèmes de communication radio à destination des forces terrestres, aériennes et maritimes. Elle opère principalement en Amérique du Nord, dont le marché représente plus de la moitié de ses revenus.

Si d'après Ultra Electronics, "il n'est pas possible à ce stade d'estimer de manière fiable les conséquences de cette affaire", les investisseurs s'inquiétaient de l'impact de l'enquête et l'action du groupe plongeait de 8,36% à 1.272 pence vers 12H30 GMT.

L'enquête est dévoilée un peu plus d'un mois après que l'entreprise a annoncé renoncer à acquérir son concurrent américain Sparton. Le ministère de la justice au Etats-Unis avait pointé du doigt de potentiels accrocs aux règles de la concurrence dans le pays.

Ultra Electronics avait particulièrement souffert de ce revirement, après avoir essuyé une fin d'année 2017 difficile. Son action était alors tombée à son plus bas niveau depuis cinq ans, en partie à cause de coupes budgétaires dans les programmes de défense britanniques. Le directeur général du groupe avait quitté l'entreprise en novembre dernier.

Son successeur Simon Pryce, ancien du groupe britannique de services d'avion BBA Aviation, doit prendre ses fonctions chez Ultra Electronics en juin prochain.

Auteur
Avec AFP
 

Commentaires

Permalien

en fait, comment font les autres pour avoir des marchés?
toutes les sociétés du monde donne des pots de vin pour avoir des marchés, et pas seulement dans les pays du tiers monde, la corruption est dans tous les pays du monde, même au vatican et en suisse,
et quand on veut éliminer un concurrent les dossiers sortent, on ne devient pas trop riche et trop puissant honnêtement mais par la pratique de la rapine, tout est truqué, les affaires, la politique, et même les guerres,
les détournements, les évasions fiscales, les paradis fiscaux, la contrefaçon, ce n'est que la rapine comme la corruption,

Permalien

La corruption et la gouvernance sont intimement lie's, elles sont l'une la raison d'etre de la'utre... A titre d'example, quand un politicien s'interesse a un produit ou une pratique dans une industrie, et parle d'introduire des lois de regulation, les Lobbies comprennent, qu'ils ont failli de verser des contributions, a la compagne du politicien en question... C'est ainsi que les corporations sont des entite's citoyennes morales, avec des droits constitutionnels, comme celui de faire du looby et de s'exprimer. Mieux encore, toutes ces affaires ne sont pas clase'es comme des Crimes mais des violations, c.a.d. que la peine est financiere et personne n'ira en prison ! Quelque chose comme les religions, qui regulent le sexe, c.a.d. les relations entre hommes et femmes... et la consommation des plaisirs, quelque soit leur nature.

Permalien

Alors pourquoi s’empêtrer avec des institutions de justice, etc. semble dire votre commentateur ici. En effet c’est beaucoup moins couteux sans toute ces législations de justice, et de protection du faible et du vulnérable.
Aussi pourquoi un état de droit. C’est le message qu’on peut tirer de 14 siècles d’existence et que tout pourrait se régler ailleurs.
L’Angleterre avait été la première a choisir de tout régler sur place et en fair-play, if you please. Thank you all. Cheers.

Permalien

si une corruption mettait en cause la securité du pays,ou le fragilisait économiquement,il faut alors considérer cela comme une trahison et appliquer la peine de mort,mais pour ça il faut une volonté politique pour lutter contre cette corruption qui ruine le pays,cette volonté n'existe pas actuellement ....sauf changemnt!

Ajouter un commentaire