Aller au contenu principal
Body

REGION

L'APW de Batna fait l'inventaire des réalisations des années précédentes

Les différents aspects de la vie des 1.300.000 habitants de la wilaya de Batna ont été abordés au cours de la dernière session de l'APW.

La 4e  session ordinaire de l’assemblée populaire de la wilaya de Batna a eu lieu mercredi 6 février au niveau de l’hémicycle de la wilaya. La session a été présidée par le Dr Houés Abdelhafidh (P/APW)  en présence du wali Siouda Abdelkhalek, l’ensemble des élus, les chefs de daïras, maires et autres cadres de la wilaya.  L'ordre du jour a été consacré en grande partie à la présentation du bilan des activités de l’APW pour 2018.

Les travaux ont été consacrés à plusieurs  dossiers de développement, notamment le  logement, l’investissement et de l’emploi avec un aperçu général sur la situation du secteur des travaux publics, agriculture, transport, les forêts, les ressources en eau, l’éducation, la santé. 

La wilaya de Batna a connu de nombreux investissements dans les industries lourdes, telles que l l'industrie mécanique,la céramique. Une aubaine pour la wilaya qui voit se multiplier les débouchés d'emplois. Aussi, l’industrie mécanique a absorbé une bonne partie de chômage dans la wilaya, ainsi que la consolidation des résultats acquis en matière de développement et socioéconomique des 61 communes de la wilaya. 

Les rapport des activités ont été lus à tour de rôle devant les élus et responsables de l’exécutif par les responsables respectifs de chacun des secteurs notamment à travers une mise en relief des missions confiées à chacun d’eux et les différentes réalisations sur le terrain. A ce sujet, le wali a fait un constat en données statistiques sur plusieurs dossiers tels que l'habitat, les énergies de mines, les travaux publics.

Il a rappelé la livraison 2360 logements distribués à travers les 30 communes de la wilaya en 2017.en plus d'un programme de 15.000 logements tous segments confondus dispatchés en 2018,sans pour autant oublier les 140 logements de fonction de type F4 destinés aux enseignants de l’université Batna.

En outre, 12029 familles à travers la wilaya ont été raccordées au gaz naturel ainsi que 4890 autres foyers ont été raccordés à l'électricité dont les projets ont coûté 45 milliards de DA. Quant aux réseaux routiers, 39 communes ont consommé 212 milliards de DA Pour leur part, les écoles primaires ont bénéficié  de 27 opérations inscrites dans le cadre de la réalisation de 27 cantines scolaires en plus des aménagements et réhabilitations de 97 autres cantines estimés à 555 millions de cts.

Tenant compte de la situation, ces deux secteurs ont été les principaux sujets ayant être abordés. Toute l'assemblée a convenu qu'ils sont l'une des priorités de la population de la wilaya de Batna.

Les élus ont soulevé la question des chemins communaux liant la commune de Kimmel et T’kout sur 28 km, ainsi Kimmel vers Darmoun longée sur 50 km, et enfin un chemin de wilaya de 25 km, reliant T’Kout-El-Hodjaj. Faut-il aussi rappeler que les intersections, les nouvelles routes interceptées par les évitements nouveaux sont mal signalées. Aussi, le plan de circulation de la ville de Batna doit être revu.

A noter, cependant le manque d'intérêt et l'absence de recommandation sur le problème de la silicose qui pourtant tue des dizaines de jeunes dans la région de T'kout, une commune située dans la région sud de la wilaya. A défaut de manque de travail, les jeunes meurent à petit feu en taillant la pierre.

De ce fait, le wali Siouda Abdelkhalek a inscrit dans un programme pour cette année, la création d'une zone d'activité  afin d’améliorer le mode de vie de ces citoyens en créant de l'emploi pour un bon nombre d'habitant de cette région, apprend-on auprès du 1er responsable de la wilaya.

 

Auteur
Abdelmadjid Benyahia
 

Ajouter un commentaire