Aller au contenu principal
Body

FOOTAISES de Meziane Ourad

Le bal des danseuses du ventre

Naïf comme je suis, j'accordais beaucoup de crédit aux instances mondiales du football qui ont établi le classement des meilleurs dribbleurs 2018. Je crois que leurs évaluateurs qui ont consacré Eden Hazard n'ont pas été assez perspicaces. Ils sont passés à côté des figures chaloupées du docteur Ould Abbès, spécialiste en tirs brossés et saint patron du FLN.

La semaine dernière, menacé d'expulsion de son siège d'Hydra, par les cadres de son parti qu'il a licenciés, en toute illégalité, il expliquait devant ses troupeaux que personne ne pouvait prétendre au trône du roi décrépi, Bouteflika. Il suppliait, alors, le lion comme il l'appelle, à déclarer au plus vite sa candidature à un cinquième mandat.

Ce samedi, 14 juillet, veille de finale de coupe du monde, il a exécuté de belles et intrigantes roulettes. Au moment où notre président sortait de sa léthargie pour adresser un courrier des plus amicaux à Macron, le même Ould Abbès a pris une nouvelle fois la parole pour exprimer des doutes à peine voilés sur la pérennité de son maître au fauteuil de magistrat suprême.

"S'il prend une autre décision, nous l'appliquerons, parce que nous ne voulons pas un saut dans l'inconnu en 2019, vient-il de déclarer."

A l'instar du croulant chef du FLN, toutes les danseuses du ventre qui gravitent autour du palais restent suspendues aux lèvres mortes du reclus de Zéralda.

Bouteflika qui a écrit à Macron à l'occasion de la fête nationale française pour lui rappeler combien l'amitié entre nos deux peuples était primordiale n'a pas soufflé mot sur la polémique qui a enflé, ces dernières semaines, après la revendication par certains parlementaires LREM de l'indemnisation des pieds-noirs et du retour des harkis dans le pays qu'ils ont renié. Il n'a pas, non plus, souhaiter bon vent à l'équipe de France, résolue à ramener demain le trophée mondial sur les Champs Elysées. Il a bien raison, notre président.

Pas question de fâcher ces sympathiques croates qui ont toutes leurs chances cet après-midi, à l'heure où ils affronteront la France au stade Loujniki de Moscou. Ce pays qui a donné tant de stars au sport mondial, notamment en foot, hand, tennis, ski, basket ou waterpolo a un système éducatif tout entier voué à l'épanouissement physique et culturel de sa jeunesse. Les cours y sont dispensés six mois la matinée et six mois l'après -midi dans les écoles faisant la part belle, le reste du temps à l'éducation sportive, artistique et citoyenne, le reste du temps.

Aux heures où les Croates fabriquent des champions, l'école des Ould Abbès et consorts façonne des faux dévots, des baltaguias, des harragas, et maintenant des narcotrafiquants !

Ces dernières quarante-huit heures, on vient même d'apprendre qu'une bande de passeurs de migrants qui prenaient 6000 euros , par tête embarquée sur le "Tarek ibn Ziad" agissait dans l'enceinte même du port d'Alger. Une enceinte ultra sécurisée, pensait-on.

Combien de bandes agissent ailleurs, partout en Algérie ? Un pays où, au détour d'un chemin de campagne, on peut découvrir au gré d'un banal contrôle de routine, 60 kilo d'or dans un véhicule bringuebalant !

Le pays des émojis! Bled Mickey. Je suis sûr que c'est la seule contrée du monde où les meubles bibliothèques  servent à ranger les liasses de billets de banque en lieu et place des livres !

Les chroniqueurs télé de France et de Navarre se sont réveillés aux aurores ce matin. Pas un mot sur les frappes sur Ghaza ou les multiples drames provoqués ou naturels qui endeuillent les peuples du monde. Aujourd'hui la vie est repeinte en bleu. La terre peut s'arrêter de tourner, ici on n'aura  d'yeux, ce jour, que sur la bande à Deschamps .Cet entraîneur quelquefois raillé pour son caractère de rugueux basque, soupçonné certaines autres fois de racisme, s'apprête à prendre sa revanche, la plus belle. Malgré un palmarès impressionnant, Deschamps n'a, en effet , jamais pris place dans le cœur des gens. A l'issue de ce France-Croatie,  qui sera tout sauf une partie de plaisir, pour les Bleus, il sera proclamé Dieu le père s'il emmène sa clique sur le toit du monde.

Le football, vous disais-je, est une chose sérieuse. La preuve en est cette rencontre entre Macron et Poutine en marge de la finale ; ça se réchauffe entre le Tsar et le jeune loup ! Comment ? La réponse est à chercher du côté des courses de M'bappé.

Le monde est fou, un peu puéril aussi. C'est ce que les seigneurs d'Alger ne veulent pas comprendre sinon il y a bien longtemps qu'ils nous auraient offert une équipe nationale et un entraîneur. S'ils nous avaient emmenés à Moscou, je suis sûr qu'ils auraient pu nous faire avaler la pilule du cinquième mandat, les doigts dans le nez !

Auteur
Meziane Ourad
 

Commentaires

Permalien

Si la politique avait ces gens là dans son répertoire, les Coluche, Fellag, Gui Bedos, et d'autres comme Rouiched, n'auraient pas réussi à nous faire rire plus que ces guignoles qui appellent le président au 5e mandat. Le rire c'est sérieux ! Et l'avenir du pays l'est encore plus !!

Permalien

Je m'adresse aux journalistes locaux : Vous journalistes de merde vous devriez même pas parler de ce pseudo homme corrompu, celui qui a divulgué son numéro de téléphone à celui qui voulait l'appeler, celui qui avait humilié une jeune femme infirmière devant tout le monde à l'hôpital Mustapha alors pseudo ministre de la santé parce qu'elle avait osé lui tenir tête et ce devant tout le monde aussi, celui qui avait acheté une BMW payée à 80.000 euros, son fils impliqué dans une affaire de corruption. À moins qu'on vous y oblige de l'afficher à la une de vos journaux électroniques. L'Algérie de Bouteflika est une merde ainsi que les islamistes. Seule alternative pour ne plus s'associer à ces gens-là, comme disait Jacques Brel dans une de ses chansons, c'Est évidemment l'indépendance ou l'autonomie... Cela dit, je leur interdis de parler en mon nom car je ne les ai jamais accepté en tant que gouvernant de Bouteflika au plus petit balayeur qui leur fait le sale boulot. Pour tout l'or du monde je ne pourrai m'associer à eux en raison de mes principes, de mes valeurs, de mon identité Kabyle, suis rebelle pire que feu Matoub, pire que Ferhat Mehenni que j'admire parce qu'il est inflexible face au régime et aux islamistes. Ferhat Mehenni, je l'avais vu pour la première fois c'était lors du débat sur la charte d'Alger en 1976... Au moment où il avait pris la parole les gens commençaient à ricaner je ne savais d'ailleurs pas pourquoi, j'étais présent... Aujourd'hui, Naima Salhi la polygame, l'islamiste, parachutée, baltaguias ose traiter Monsieur Ferhat Mehenni de terroriste. Le monde à l'envers. Débarrassons de ces médiocres, de ces imbéciles, de ces lèches botte, etc... J'écris d'un trait! J'aurais aimé devenir journaliste d'i nvestigation comme Monsieur Edwy Plenel!! Malheureusement, je n'ai pas fait de grandes études journalistiques... Par ailleurs, je remercie Mohamed Benchicou pour son courage et pour son dernier livre que j'essayerais d'Acheter au Québec au cas où.

Permalien

LREM c'est : La République Emmanuel Macron, il faut avoir l'esprit tordu pour inventé un sigle politique qui fait référence à sa propre personne, Macron est un narcissique, c'est aussi un bon dribleur comme doit l'être un vrai banquier,
la croatie un petit pays, les croates sont un petit peuple, ils n’existent que depuis 1991,
qui de la france historique ou la croatie sera champion du monde, si c'est la france, le monde ne changera pas, la croatie affronte le reste du monde une alliance contre nature entre colonisateur, colonisés, harkis, pieds noirs, et naturalisés, comme au temps des guerres de yougoslavie la croatie doit son salut à elle même,
si la france gagne, la victoire ne sera pas vraiment française, Churchill dira du fond de sa tombe, football anglais, joueurs étrangers, victoire française, encore une supercherie française, mais cette fois pas d'algériens, pas de fekir, même s'il y a prolongation, pour ne pas gâcher la victoire française avec des drapeaux algériens,
et si la france gagne la légende zidane sera enterrée à jamais, et c'est ce dont rêvent les, valls, lepen, deschamps et cie,

Permalien

azul je t ecris justa a cote d agouni-g.Dis plutot avaler une couleur et.......de Montpellier c est meiux tu sais pourquoi?ou plutot un parapluie.Hein.Meziane?????Allons,Allons....

Permalien

Yenna-yas Da Rwin:
Ça aurait pu être un remake de Pierre et le loup de Prokofiev, mais ce n'est pas le cas. Le Tsar... oui, a Da Mezian, le jeune loup... non ! Le jeune commis des loups, oui, certainement !
Pas les loups qu'évoque Reggiani dans sa toune, entrés dans Paris soit par Issy, soit par Ivry, venus de Croatie... tiens tiens ou de Germanie ! Mais les loups aux grandes dents affûtées comme des tigres aux dents de sabre : Dassault, l'Oréal, Bouygues, Rothschild, Nestlé, les banques, les shylocks & Co. Et la réponse est à chercher du côté des cours du Dow Johns, du Nikkei, du TSX, du NASDAQ de l'arnaque et de la traque de l'Irak etc. pas dans les courses de M'Bappé. Celui-ci, n'est que le cheval imaginaire du Derby du Kentucky ou autre comme dans le film ''l'Arnaque - The Sting'' avec P. Newman et R. Redford; comme autrefois où les turfistes migri misaient leur dernière botte de foin sur St-Martin à Longchamp ou Vincennes, pendant ce temps-là di taddart Farroudja se faisait écœurer par la belle-mère. Pendant que M'Bappé court pour la France, au pays de son papa, Paul Biya postule pour un sixième mandat consécutif à... 85 ans ! Ça vous dit quelque chose, n'est-ce pas ? Oui bien sûr, pisk au pays de sa maman, Boutef, en chatte de Schrödinger, est transbahuté de charrette en portrait géant comme une œuvre d'Andy Warhol à quoi ne manque qu'un enrobage de Christo avec son Temple de far3oun Akhina-Ton (anciennement Aménophis IV), en Gandourie ce sera ''Amène-au-FIS'' Part Two. Tant qu'à nous emballer... pour ne pas dire !
Le Tsar, lui, contre vents et marées s'est imposé face aux menées du trio élégiaque US-UK-Fafa. Il a écrit d'autres pages du ''Tsar Saltan'' de Rimsky-Korsakov et Pouchkine. Il a réussi également à corriger et bonifier le Concerto pour Trumpette de Donald, celui qui a repris à son compte ''Rocket Man'' avec des mamours d'ours mal léché à Kim Jong-un, fabricant de gros cigares qui se fument d'un continent à l'autre. Pour fuir cet apocalypse éventuellement, Elton John dit : ''Mars ain't the kind of place to raise your kids, In fact it's cold as hell''.
Comment comprendre un truc pareil, nous à qui on a asséné depuis l'enfance que djahenama est plus chaude que le feu du Soleil et là, en fait c'est froid comme l'enfer? C'est sûr que ce truc n'est pas compatible avec la scolastique de la musulmanie.
Le monde est fou, un peu puéril aussi, vous dites a Da Mezian? Non, le monde a dépassé le stade de la folie, on ne peut le réchapper face aux tigres aux dents de sabre, il est plus que puérile, il est surtout cynique. Rappelez-vous Da Mezian, le juste mot de Brel : Et puis les adultes sont tellement cons, qu`ils nous feront bien une guerre; Alors je viendrai pour de bon, dormir dans ton cimetière... disait-il à Fernand son pote parti pour un monde plus reposant.

Permalien

J'interpelle les journalistes de cesser d'écrire sur Djamel Ould Abbès, âgé de 90 ans, de Tlemcen pardessus le marché. lécheur de botte de Bouteflika illégitime et instigateur du putsch de 1962, et de son frère milliardaire selon la télévision Suisse Romande, n'a aucune légitimité politique ni autre que celle de lécher les bottes de ses mentors. Franchement, nous devons signer une pétition contre ce phénomène qui ne détient aucune moralité. Rappelez-vous de celui-ci alors pseudo ministre de la santé, il avait humilié une jeune infirmière parce qu'elle lui avait tenu tête devant tout le monde, il avait acheté, je ne sais pas s'il a possède toujours, une BMW flambant neuve payée à 80.000 euros faites vous-même la conversion en dinars. Franchement, à sa place j'aurais honte. Mais moi parce que je suis Kabyle je peux faire comme lui pour tout l'or du monde, et puis, je me regarde dans la glace chaque matin en lavant ma propre figure. Son fils est mêlé dans une affaire de corruption. Par ailleurs, dites-moi vous soi-disant qui savez autant que moi le surnom de Bouteflika autant soi-disant la guerre de libération. Moi j'y crois à l'historien Jean Daniel, René-Victor Pilhes pour son livre la nuit de Zelemta, Benjamin Stora, etc... Je suis farouche opposant au régime et aux islamistes égorgeurs. Cela étant dit, nous devons balayer ces tordus, ce régime, à cause de lui le pays et à feu et à sang... Le seul journal électronique que j'apprécie évidemment le matin d'Algérie, car il reflète mes idées. Seule alternative pour nous dissocier de régime et des islamistes c'est la voie de Ferhat Mehenni. Très sincèrement, je ne veux pas m'associer avec ceux qui ont débarqué dans Alger après la pseudo indépendance, j'étais à cette époque là,, je ne pardonnerai pas aussi à l'ancien proxénète en l'occurrence Yacef Saadi soi-disant Kabyle, qui a vendu Ali la pointe et son neveu... Pour moi est un lâche au même titre que celui qui a communiqué son numéro de téléphone à tout le monde que j'ai cité au début... On doit se détacher de la France politique car c'est qui dirige via l'Élysée...

Ajouter un commentaire