Aller au contenu principal
Body

DERNIERE MINUTE

Le journaliste Smaïl Djerbal relâché

Après son enlèvement par des hommes des services de renseignement ce mardi matin, le procureur de la république a exigé la remise en liberté du journaliste Smaïl Djerbal dès la matinée. Son arrestation n'aura finalement pas duré longtemps, puisque ce journaliste a recouvré sa liberté en milieu de la journée.

Smaïl Djerbal, journaliste d'Alg24, un site d'Ennahar TV, a été "enlevé" devant les caméras de la télévision qui ont d'ailleurs tout filmé, par des hommes des services de renseignement du général-major Athmane Tartag. 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

D'une pierre deux coups!
Ca faisait deja des mois qu'on annoncait ici et la le limogeage de Tartag.
Mais en meme temps il fallait credibiliser ce misterieux Anis Rahmani a travers ce pseudo evenement .
On l'a bien entendu defendre ses mentors, Said et Abdelaziz.
Et puis, on ne parle pas sur ce ton au DRS et on ne critique pas de la sorte son chef, sauf s'il est lui meme un barbouze.
La conversation enregistree est fausse!!!

Permalien

C'est une manière de confondre et de corriger les chiyatines d'Ennahar.

Permalien

Les services de renseignant sont-ils dérangés par le journal d'Ennahar qu'eux même l'avait aidé pour exister?Ces derniers l'avaient soutenu même financièrement, sinon comment a t-il réussi à devenir très puissant en un temps court, en ayant un journal de grand tirage et une télévision?Anis Rahmani cherche t-il à leur échapper après avoir jugé qu'il est devenu puissant? Ou peut être fait -il parti du clan fort sur lequel il pense pouvoir compter pour déposer plainte contre ceux qui étaient ses amis autrefois?

Permalien

c'est juste une mise en scène et sans plus ils ne savent plus quoi faire pour qu'on parle d'eux, tel fils, tel père qui nahar TV qui tartag l'un ne vaut l'autre.
une rixe de voyous c'est banal dans la république des Bouteflika.

Permalien

Les algeriens sont prix pour des enfants... regarde, la piece est visible et ooops elle disparait... et ooops elle reapparait... tu vois junior, papa est a des pouvoirs magiques !...
oh baba, je suis eblouie !
c'est bien ma fille... baba sait faire meme le pere noual... allez viens assied-toi sur mes genoux et tu vas voir. plus haut plus haut... jusqu'a ce que tu ressente le phenenomene xtrardinar de la demokhratia arabia chaabia houria hallalia etcetera etcetera.... tu es un bon enfant ma fille.
mais baba j'ai 55 ans et je suis un garcon !
c'est pas grave, sur les genoux de baba, tu es une gentile garcon...
et quand je vas devenir le redactor chef de matin de daz ?
bientot !
bref, il est temps de promouvoir la charette aux responsabilities de minitre de la justice aussi

Permalien

Jeux de pouvoir!J'imagine mal un responsable des renseignements parler de cette façon à un journaleux!
Y'aurait 'il manipulation?. À entendre l'autre personne au bout de fil gémir comme un enfant me laisse perplexe!!!!!!!

Permalien

Ils auraient dû le laisser croupir en prison. Ennahar n'a aucun intérêt. Pourquoi vous mentez au peuple??? Dommage!

Permalien

Je vois que même vous, les journaux soit-disant indépendants, vous êtes des brebis... Adin uqavac, dans cete article de ce journaleux de alg24 (ppur ne pas nommer l'autre chiasse) et dans une république on demanderait pas où sont les services de sécurité mais plutôt le conseil constitutionnel...

Ajouter un commentaire