Aller au contenu principal
Body

Alors que les autorités algériennes gardent le silence

Le maréchal Haftar aurait menacé l'Algérie de "transférer la guerre" à ses portes !

Le marechal Haftar, aurait menacé les autorités algériennes de " transférer la guerre aux frontières algériennes en quelques instants" après que des forces algériennes, selon ses dires, "ont profité de l'État de guerre que vit la Libye pour faire incursion dans ses terres", avait-il révélé lors d'un meeting avec ses collaborateurs, que la chaîne Al Jazeera a diffusé, sans préciser le lieu et la date de cette rencontre.

Le maréchal Haftar aurait alors demandé a son commandant Abdelkrim de signifier aux algériens " que de tels agissements entre frères ne sont pas tolérables". Ce a quoi les autorités algériennes, après s'être excusées, ont répondu que les incursions "sont des faits d'agissements individuels, qui se sont terminés en une semaine", a-t-il ajouté.

Les autorités algériennes qui prônent le non-interventionnisme, n'ont pas encore réagit aux allégations du maréchal Hafter. Elles ne les ont ni confirmé, ni infirmé, mais les allégations libyennes restent un dangereux précédent et une brèche à toutes les dérives. La vigilance est de mise.
 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Il a bin l'air menaçant ce" maréchal qui n'a pu meme pas rétablir l'ordre dans son pays puis si l'algérie aurait accepté depuis bien longtemps avec l'appui des occidentaux elle aurait déjà réglé ce problème. Mais hélas comme tout arabe il oubli les bienfaits et ne se rappelle que des malfaits alors que sans aucun doute la frontière algéro libyennen n'a été tra&versée que par une patrouille de l'armée algérienne sans aucun doute en perdant les repères de la frontière. Mais attention monsieur le maréchal à ces menaces qui ne jouent surement pas en votre faveur car l'armée Algérienne combattra les terroristtes et meme votre armée sur votre propre terrain.

Permalien

Mr le maréchal, toi comme ceux qui te resemble de ce coté de la frontiere n'êtes capable que de trouver de jolis mots pour apater la galerie, demande plutôt des comptes à ceux qui ont sacagé ton pays, au lieu de proferer des menaces a l'ncontre d'un pays frère.

Permalien

Ce mec se prend pour le nouveau Kadaffi. Bref il vas envoye ses dromadaires a la frontiere et gare a vous.

Permalien

Les noeuds d'arrêt se font habituellement au bout d'une corde et servent à éviter l'effilochement, à caler dans un trou ou encore pour alourdir la corde. Noeud

CHED FE LAHBEL ( FAIRE UNE CORDE AVEC UN NOEUD)

Permalien

pourquoi ne pas installer votre sale guerre aux portes de la france et de sarkozy , qui vous a foutu un vrai bordel chez vous ??? on vous bouffera en une fraction de minutes (pour ne pas dire secondes ) tas d'ordures , c'est un mec des americains , un vendu.

Permalien

En d'autres temps, cet individu n'aurait même pas pensé à à évoquer et encore moins à menacer l'Algérie. Il est aidé en cela par ceux qui continuent dans sa Hachiatouhou à faire mariner et vieillir davantage, le lion et L'ALGERIE
Voici la fable : "Le Lion devenu vieux" de La Fontaine.
LE LION DEVENU VIEUX (*)
............Le Lion, terreur des forêts,
Chargé d'ans, et pleurant son antique prouesse (1),
Fut enfin attaqué par ses propres sujets
Devenus forts par sa faiblesse.
Le Cheval s'approchant lui donne un coup de pied,
Le Loup, un coup de dent ; le Bœuf, un coup de corne.
Le malheureux Lion, languissant, triste, et morne,
Peut à peine rugir, par l'âge estropié (2).
Il attend son destin, sans faire aucunes plaintes,
Quand, voyant l'Âne même à son antre accourir (3) :
Ah ! c'est trop, lui dit-il, je voulais bien mourir ;
Mais c'est mourir deux fois que souffrir tes atteintes.

Permalien

en 1962/63 la Kabylie avait aussi son armee , meme si elle n'avait pas d'armes lourdes . Mais les traitres
l'ont decimes. La Kabylie doit se rappeler de leurs noms : Mohand oulHadj, Ait Ahmed, Ouamrane, Yazourene, .... Zerrari Alias Azzedine, et bien d'autres.

Ajouter un commentaire