Aller au contenu principal
Body

Alger/Paris

Le Président Bouteflika s'entretient au téléphone avec Emmanuel Macron

 Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, s'est entretenu au téléphone jeudi avec son homologue français, M. Emmanuel Macron des relations bilatérales "marquées du sceau du partenariat stratégique", ainsi que de la situation au Mali et en Libye, a annoncé un communiqué de la présidence de la République.

Cet échange entre les deux présidents de la république, "qui s'inscrit dans la tradition de concertation entre les deux chefs d'Etat, a porté sur les relations algéro-françaises marquées du sceau du partenariat stratégique dans tous les domaines ainsi que sur la situation dans la région, notamment en Libye et au Mali", précise le communiqué.

Le dernier entretien téléphone entre les deux hommes remonte à février dernier, si l'on croit les annonces officielles de la présidence algérienne. Le président français devait venir en Algérie en visite officielle début de cette année. Seulement, rien n'a été fait jusqu'à présent.

Auteur
Avec APS
 

Commentaires

Permalien

En reprenant ce communiqué de l'APS, le matin se rend complice de la campagne de désinformation orchestrée par le régime.

Permalien

Puisqu'il peut s'entretenir par téléphone, bientôt il nous fera un beau discours à l'occasion du 1er novembre 2018.

Honte à vous qui prenait des gens pour ce qu'ils ne sont pas oubliant par là que c'est vous qui l'êtes.

Permalien

Ah maintenant il parle !, pourquoi il ne parle pas aux algériens !!!

Ils prennent les gens comme des imbéciles

Permalien

Vous connaissez 1 seul pays au monde où le président ou le monarque parlent aux étrangers mais pas à ces concitoyens et ce depuis plus de 5 ans?

Permalien

Vous connaissez 1 seul pays au monde où le président ou le monarque parlent aux étrangers mais pas à ces concitoyens et ce depuis plus de 5 ans?

Permalien

Ah ! Le progrès fait faire des miracles. Avec un téléphone ultra moderne, Napoléon peut parler à Jupiter, rien d'étonnant à cela. Cela me rappelle mon ami Chabane de Tizi Ouzou qui était au téléphone un soir avec son cousin Amar à Paris. Chabane dit "Je parie que tu es en train de faire la cuisine". Amar répondit : "Exact, mais comment as-tu deviné ? " Chabane: "Srah'egh cciadh !" (Je sens l'odeur de la nourriture qui a brulé). Véridique !

Ajouter un commentaire