Aller au contenu principal
Body

LE COIN DES POETES

Le silence de marbre

Le silence nous apprivoise

Les idées s’envasent

Des rêves je m’abreuve

Dans toutes les douleurs

Et sous toutes les couleurs

La vie est ce long pavé d’épreuves.

 

Que peuvent cacher les larmes ?

Que peut acheter le charme ?

Quand les mots se taisent

Le silence entre en scène

Bouillant, et se déchaine

Sans qu’aucun mot ne l’apaise.

 

Emmuré dans le silence

Le corps entre en turbulence

Sans confident, sans défenseur

La mélancolie élit domicile

Dans cette âme servile

Désertée par la douceur.

 

Sur cette pâle et éprouvante âme

Le froid ténébreux l’enveloppa, infâme

Inerte comme une statue de marbre

Muette et nue au gré du vent

Qui lui caresse le corps au soleil levant

Comme un cheval qui se cabre.

 

D’une voix avinée au miel

Douce comme le son de vièle

Le rossignol donna une sérénade

Sous les projecteurs des étoiles

Au clair de lune sans voile

Paix et amour invitent à la promenade.

 

Bachir Djaider

Mercredi 10 octobre 2018


Cet espace est le vôtre ami(e)s poète(esse)s. Nous vous le réservons pour la publication de vos poèmes avec votre illustration.

Auteur
Bachir Djaider
 

Ajouter un commentaire