Aller au contenu principal
Body

Elles s'établissent à 97,3 milliards de dollars à fin 2017

Les réserves de change ont baissé de plus de 100 milliards de dollars en trois ans!

Les réserves de change de l'Algérie se sont établies à 97,3 milliards de dollars à la fin décembre 2017, a indiqué lundi le Gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Loukal.

Les réserves de change étaient à 114,1 milliards de dollars à la fin décembre 2016, ce qui donne une baisse du matelas de devises de l'ordre de 16,8 milliards de dollars (mds usd) entre fin décembre 2016 et fin décembre 2017, a précisé M. Loukal lors de la présentation en plénière de la situation financière et économique du pays devant l'Assemblée populaire nationale (APN).    

En fin d'année 2017, le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, avait indiqué que les réserves de change devraient s'établir à 85,2 mds usd à fin 2018 (l'équivalent de 18,8 mois d'importations), et à 79,7 mds usd en 2019 (18,4 mois d'importations) avant d'atteindre 76,2 mds usd en 2020 (17,8 mois d'importations). 

Pour rappel, les réserves de change de l'Algérie étaient de 197 milliards de dollars en 2014, avant qu'elles n'entament une tendance baissière. En à peine de trois ans, le pays a vu son matelas en devises perdre 100 milliards de dollars. Le financement non conventionnel, a permis de ralentir la tendance baissière. Une solution provisoire qui ne peut être utilisé que sur du court terme. Le choix de l'endettement semble inéluctable. 

Auteur
La rédaction avec APS
 

Ajouter un commentaire