Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Les supporters du CRB dénoncent le 5e mandat de Bouteflika à Alger (Vidéo)

Comme dans nombre de stades du pays, les supporters du CR Belouizdad ont dénoncé, jeudi, le cinquième mandat. 

En déplacement à Alger, les supporters du CRB ont crié leur refus de cet énième mandat dans le métro d'Alger. 

Le phénomène de dénonciation de la candidature de Bouteflika pour un 5e mandat a concerné de nombreux stades du pays. De Aïn M'lila, à Tizi-Ouzou, en passant par Alger, la colère gronde chez les supporters qui profitent des tribunes pour s'élever contre la forfaiture du 5e mandat.

Devant les interdictions de toute manifestations de rue, hormis celles organisé par le pouvoir, les Algériens se contentent pour l'heure des tribunes des stades pour exprimer leur colère.

Bien entendu, Ahmed Ouyahia pourra toujours soutenir devant les médias étrangers que les Algériens sont contents de voir Bouteflika se représenter pour un mandat à vie... Abdelmalek sellal, le directeur de campagne du candidat invisible pourra toujours rameuter des citoyens pour des meetings contre quelques sandwiches et de menus privilèges, mais il y a une réalité qu'ils ne pourront longtemps cacher.

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Les Algériens ne sont pas si dupes, bravo la jeunesse, ayant notre destin en mains.
Sortir ces voleurs ces étrangers aucune relation avec notre merveilleux pays
On va y arriver tous ensemble
Bravo

Permalien

Ce n'est pas spontanée, j'ai l'impression. Ça sent la manipulation. La jeunesse et le peuple algérien ont toujours vécu dans la léthargie et l'inculture politique, que le mot d'ordre des manifestants ( Bouteflika ya l'marroqui) est le même partout. Il n'y a pas eu d'autres mots d'ordre.!!?
Malgré cela tous les moyens sont bons pour débarrasser Dzaïr du dictateur Bouteflika.

Permalien

Cela est étonnant que des supporters se mêlent de politique. Au plus ils sont combien 50000 ou en exagerant 100000 mille. Ils ne peuvent représenter le peuple Algérien.

Permalien

Boutef et sa clique doivent degager ! Et etre juges par une justice independante et libre.

Ajouter un commentaire