Aller au contenu principal
Body

Devises

L'euro baisse face au dollar, la livre toujours sous pression

L'euro s'inscrivait en baisse face au dollar mardi alors que la livre sterling restait sous pression, au lendemain d'une forte baisse dans la foulée de la démission du ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson.

Vers 06H30 GMT (08H30 HEC), la monnaie unique européenne valait 1,1737 dollar, contre 1,1751 dollar lundi vers 21H00 GMT.

La devise européenne progressait face à la monnaie nipponne à 130,39 yens, contre 130,25 yens la veille.

Le dollar remontait face à la devise japonaise à 111,09 yens, contre 110,85 yens vendredi soir.

La livre demeurait sous pression se stabilisant face à l'euro mais continuant à perdre du terrain face au dollar.

"Les marchés digérant la confusion politique en Grande-Bretagne", a expliqué à l'AFP Masakazu Satou, analyste chez Gaiame OnlineMazakazy. "Mais la monnaie britannique n'est pas à l'abri d'une autre chute, et cela dépendra des prochains développements politiques en Grande-Bretagne", a-t-il ajouté.

La livre a brutalement chuté lundi face à l'euro et au dollar après l'annonce de la démission du ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson, alors qu'elle avait entamé la journée en hausse, aidée par le départ du ministre du Brexit, David Davis.

Les deux départs sont intervenus après une réunion cruciale du gouvernement autour de Mme May vendredi, qui a obtenu l'assentiment de son équipe sur les grandes lignes de ses objectifs pour le Brexit prévu fin mars prochain.

Ces propositions prévoient mettre en place une zone de libre échange pour les biens entre le Royaume-Uni et l'UE ainsi qu'un nouveau modèle douanier avec les 27, afin de maintenir un commerce "sans friction" avec le continent.

"Ces départs ont fait naître des spéculations sur une possible contestation de leadership", a souligné de son côté Rodrigo Catril stratégiste auprès de National Australia Bank, même si, selon lui, la remise en cause du mandat de Theresa May reste peu probable.

Dans ce contexte les investisseurs s'intéresseront mercredi au discours du négociateur de l'Union européenne pour le Brexit Michel Barnier à la U.S. Chamber of Commerce mercredi. Ils suivront aussi avec intérêt jeudi la publication par le gouvernement britannique de sa proposition détaillée des futures relations avec l'UE après le Brexit.

Vers 06H30 GMT, l'once d'or valait 1.256,39 dollars, contre 1.257,69 dollars lundi à 21H00 GMT.

La monnaie chinoise a terminé à 6,6146 yuans pour un dollar contre 6,6160 dollars à 15H30 GMT lundi.

Le bitcoin valait 6.595,35 dollars, contre 6.695,86 dollars lundi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Auteur
AFP
 

Ajouter un commentaire