Aller au contenu principal
Body

Hommage au "Rebelle flingué"

Lounis Aït Menguellet s'est recueilli sur la tombe de Matoub Lounès

Aït Menguellet, Malika Matoub et Hocine Haroun aujourd'hui 25 juin à Taourirt Moussa.

Lounis Aït Menguellet s'est rendu très tôt ce lundi à Taourirt Moussa en compagnie de Hocine Haroun. Arrivés au village, ils ont été accueillis par Malika Matoub, la soeur de l'artiste assassiné le 25 juin 1998. Après avoir échangé dans la demeure familiale, Malika Matoub et Lounis Aït Menguellet ont déposé une gerbe de fleurs dans la stricte intimité sur la tombe de Lounès Matoub. 

"C'est pour éviter toute éventuelle récupération ou autre calcul malsain qu'Aït Menguellet a préféré se recueillir sur la tombe de Lounès très tôt dans la journée", nous a confié un proche de l'artiste. 

En effet, dès les premières heures de la journée la tombe du "barde flingué" a été prise d'assaut par des milliers de fans pour s'y recueillir et lui rendre un hommage. Une marrée humaine de tous âges a investi ce village des Ait Douala une énième fois pour rappeler que Lounès Matoub demeure vivant dans les coeurs de ceux qui l'écoutent. 

 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

''l'farḥik ay-aqbayili ma-tesleḍ yiwen ak-yenni tirugza d'keč id-keč iḍbabis''. assagi atas buwid akeregmen ada luwnis, imi tarziḍ azaglu n'tsusmi. tediḍ aken aden wuman, atebadeḍ d'argaz azdet n'aterwak, d'waytmak iqbaylinyen.
Dayen a'yernun azal iw-ugdud aqbayli, tanemirt ada Luwnis. xas ma-nezra, da Luwnas qasiḥit lahdur-innes mana yenad yaken : xas m'awteγ di gma assagi tassaw ur-tugi, beγiγ kan ad-yefriwes.

Permalien

Dayen Dda Luwnis, yati (d tayi i d?) tawriqt n tlufa!

„Lferḥ-ik a aqbayli, m’ara (< asmi ara) tesleḍ i yiwen a(d) k-yini: Tirrugza d keč i idbab-is.“ Assagi aṭas n wid(en) ara k-iregmen a Dda Luwnis, imi terẓiḍ azaglu n tsusmi. Teddiḍ akken ddan wuman (waman?), atbeddeḍ (tbedḍ-ed ?) d argaz zdat n tarwa-k, (akke)d watmaten-ik iqbayliyen.
Dayen ara irnun azal i ugdud aqbayli, tanemmirt a Dda Luwnis. Xas ma(yella) neẓra, Dda Luwnas qessiḥit lehdur-is, meεna yenna-d yakan: „Γas m(ayella) uteγ deg gma, assagi tasa-w ur tugi, bγiγ kann ad ifriwes!“
Aferḍas n uqerruy

Permalien

Vous prennez les gens pour des tare's ?
"...Une marrée humaine de tous âges a investi ce village des Ait Douala une énième fois pour rappeler que Lounès Matoub demeure vivant dans les coeurs de ceux qui l'écoutent. ..."

Vous etes sur ? Non les gens y sont alle's pour le cafe' au makrout...

Ou est-ce pour RAPPELER (nous ne reclamons plus rien de personne) que Justice n'est toujours pas faite.

Permalien

Il a attendu quamim 20 ans, que les zautoritis lui rendent hommage officiel, pour si dicidi. Mais mieu vaut tard que jami.

Ajouter un commentaire