Aller au contenu principal
Body

Transport

Mise en service d'un système de télécommunication ferroviaire innovant à Batna

Le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghnia Zaalane, était, mardi 11 septembre, en visite en compagnie de l’ambassadrice d’Autriche dans la wilaya de Batna.

A cette occasion, une première mise en service du système de télécommunication ferroviaire GSM/R a été installée à partir de la gare de Batna, située en plein centre ville.

Selon des explications et études du projet  présentées par l’agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif) en partenariat avec l’entreprise autrichienne Kapsch au ministre des Travaux publics et des transports  et l’ambassadrice d’Autruche, Franziska Honsowitz ainsi d’autres cadres de la wilaya, ce nouveau système  de télécommunication ferroviaire GSM/R sera installé incessamment à partir de la gare de Batna et reliera la ligne Gourzi (Constantine et Touggourt, soit 418 km.

A noter que son installation à Batna est une première en Afrique. Lors d’un point de presse, le ministre Zaalane A, a indiqué au Matin d’Algérie que ce même système permettra la sécurité des trains et réduira le risque des accidents ferroviaires. Le ministre a assuré que ce même système sera installé au fur et à mesure à travers l’ensemble du pays à commencer par le Nord avec son réseau de 1800 km. Le tout sera relié au seul  réseau central installé au niveau Alger. Le ministre des Travaux publics a estimé que le réseau national des transports ferroviaires en cours de réalisation atteindra dans quelques années les 6300 km.

D’ici à l’an 2021, le ministre assure que le réseau ferroviaire pourra transporter jusqu'à 60 millions de voyageurs en plus de 17 millions de tonnes de marchandises.

Quant à la sécurité de  ce système, le ministre a soutenu que l’Union internationale des chemins de fer a déjà eu recours à ce système en approuvant son efficacité, a-t-on appris auprès de l'Anesrif.

Ensuite le ministre s’est rendu à Seggana pour inspecter les projets en cours d’achèvement de deux dédoublements de routes de 14 km, et 17 km, situés entre Seggana et Barika sur la RN28 , en plus du lancement d’un nouveau projet de dédoublement de voie, étendue sur 05 km située entre Tazoult et Timgad.

Pour rappel, les deux projets ont été réalisés gratuitement par des entreprises privées.
 

Auteur
Abdelmadjid Benyahia
 

Ajouter un commentaire