Aller au contenu principal
Body

Y sont trop forts nos politiques !

Mohamed Aïssa : De l’Islam cartésien au discours tronqué par les millions !

Décidément, on ne réussira pas de sitôt à repérer la moindre phrase sensée, lucide et cohérente de nos politiques. Ils s’amusent tous avec des chiffres et des lettres dont ils ne maîtrisent pas le moindre sens qui se rapproche d’un tant soit peu de leur justesse. Après les sorties puériles et l’aplomb ginguet de Ali Haddad, le vacarme absurde et ridicule de Djamel Ould-Abbes, voici la mise au point biscornue, à l’excès, de notre ministre des affaires religieuses qui annonce, en Historien averti, l’œil et le regard altiers, que lors de la bataille de Verdun, 100 millions de musulmans auraient perdu la vie pour défendre la France, en 1916 ! ? Un nombre susurré à l’oreille de notre ministre par je ne sais quel comploteur et associé, juste pour légitimer l’appropriation, par l’Algérie, de la grande Mosquée de Paris ? Il faut croire que oui !

De deux choses l’une, ou Monsieur le ministre de la religion n’a aucune perception des nombres, plongé qu’il est dans l’art de la combinaison mystique ; auquel cas, il est tout à fait pardonnable, puisqu’en termes de calculs, son livre de référence absolue ne va pas au-delà de la table de multiplication par…2 ! (ce qui veulent des preuves et des renvois, je me ferais un plaisir de les fournir !) ; ou alors, en phase avec son entourage, il confond toutes les sommes qui circulent entre ses propres comptes, ceux de la zakat, ceux de la tchipa et des pots de vin hallalisés, etc., lesquelles doivent certainement se comptabiliser en unités adaptées, dont le million et le milliard en constituent la base de calcul conforme à son contenant principal, la chekara !

Ya Monsieur le ministre ! 100 millions, cela représente la population totale de l’Afrique, au début du 20ème siècle, et quasiment la somme des populations française et allemande pour la même période ! Quant au nombre d’habitants du Maghreb, Maroc, Algérie Tunisie, il ne dépassait pas 15 millions !

En termes de mensonges et de falsifications tout est bon pour se donner bonne allure, n’est-ce pas ? Et au fait, où en est donc ce fameux projet d’approche cartésienne de l’Islam auquel notre ministre promettait d’atteler la société (*) pour l’extraire des discours ténébreux et violents, au lendemain du quatrième mandat de Bouteflika ? Wech, tel’foulkoum l’ekhiout b’les millions et les milliards de dinars ?   

 

(*)http://www.lematindz.net/news/14734-mohamed-aissa-non-jeuneurs-versus-islam-cartesien.html


 

Auteur
Kacem Madani
 

Commentaires

Permalien

La première guerre mondiale a entraîné la mort de 9 à 10 millions de personnes dont plus de 90% étaient des Européens.

N'en déplaise à notre ministre du culte mais les ordres de grandeur ne semblent pas dans ses rayons.

C'est ainsi que l'on "fabrique" de fausses informations comme celle qui consiste à qualifier notre pays de celui d'un million et demi de martyrs sans réelles données, ni aucune statistique fiable et les profiteurs s'en sont bien engouffrés depuis.

Permalien

Ya si aissa au lieu de prendre en charge les problemes réels de votre departement tel que probleme de la grande mosquée de paris qui risque de serieux problèmes tels la fermeture definitive la montrez vos compétences et vos qualites qui semblent faire defaut car au lieu d etre nomme ministre sur des connaissances des compétences et autres qualites vous etes nommé juste en expert de manipulation de la brosse comme la plus part de nos responsables et voila la realite rattrape toujours la bourbe commise contre el ahmadia semble se repeter et ce n est pas sa majesté son altesse sérénissime ou son exellence qui qui vont resoudre ceci la culture du mensonge n a jamais resolu quoi que se soit

Permalien

Nous aimons tout grossir y compris quand on verse dans le mensonge: le nombre de morts de la première guerre mondiale se situe entre 9 et 10 millions dont 95% d'européens.

Le niveau de culture générale de nos politiques est au ras des pâquerettes.

Permalien

Certes les pertes humaines de la première guerre mondiale se chiffrent par des millions La France a elle seule a perdu 1397 000 combattants Mohamed Aissa pour ne pas déroger à la règle du FLN des falsifications des chiffres et de l'histoire veut nous faire avaler le grotesque chiffre de 1500 000 martyrs de la guerre d'indépendance En 1962 l'Algérie comptait a peine 9 000 000 habitants Si on divisait ce chiffre de 1 500 0000 martyrs avec 1541 communes existantes aujourd'hui on atteindrait 973 martyrs par commune Qu'ils arrêtent de fumer le hachich le peuple sait compter

Permalien

Ya si Aissa pour te rafraichir la memoire ou plutot t'apprendre quelques verite que vous ignorez peut-etre. Puisque vous parlez les "musulmans" qui ont rejoint les forces allies. La verite historique exige que vous citez aussi des musulmans qui ont rejoint la Waffen-SS das reich, apres la rencontre du grand Mufti cheikh Amine Husseini avec HITLER, le 28 Novembre 1941. Les Nazis ont cree un bataillons special pour les musulmans maghrebins qui portait le nom : Deutsch arabisch 845.

Ajouter un commentaire