Aller au contenu principal
Body

Nouvel an Amazigh

Nouria Benghabrit célèbre Yennayer avec les élèves d'une école primaire (Vidéo)

Les établissements éducatifs à travers le pays ont célébré jeudi le Nouvel an amazigh 2969 à travers des activités culturelles et de loisir organisées dans le but de préserver le legs culturel national riche et diversifié.

Lors d'une cérémonie animée par les élèves de l'école "Mohamed El-Ghazali" à El-Mouradia, la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit a indiqué que ces activités éducatives "consolident et ancrent le concept de Nouvel an amazigh auprès des générations montantes, mais aussi renforcent l'unité et la cohésion du peuple algérien".

"Cette dimension joue un rôle majeur dans la préservation du legs national et met la lumière sur la profondeur de la culture et de l'histoire algériennes", a ajouté la ministre appelant, dans ce cadre, les professeurs à dispenser un cours sur la célébration du Nouvel an amazigh (Yennayer) prévu par la Constitution de 2016.

 Faisant savoir que le secteur de l'Education "oeuvre graduellement et continuellement à préserver l'enseignement de Tamazight à travers toutes les wilayas du pays, sachant que 44 wilayas enseignent actuellement cette langue", elle a souligné que la célébration officielle de Yennayer depuis l'année dernière est intervenue pour consolider le legs culturel amazigh avec ses différentes appartenances dans les différentes régions du pays.

Auteur
Avec APS
 

Commentaires

Permalien

Avec le régime Algérien toute la symbolique est là. Un pas en avant, deux en arrière. Voir le nom de cette école, Mohamed El Ghazali, le fils spirituel de Hassan El Banna, le père géniteur du mouvement des frères musulmans sous contrôle des services britanniques, El ghazali qui a pourrit l’Algérie a l’époque de Chadli, celui qui a semé les graines de la haine islamique qui aboutira à deux cent cinquante mille morts et disparus, l’artisant du début de la régression algérienne. L’air de dire, que même vos fêtes amazigh, sont secondaires para rapport à l’arabo islamisme.

Permalien

celui qui a semé les graines de la haine c'est vous espèce de raciste, qu'est vous avez fait pour l'alagerie vous qui vous avez poussé les généraux a faire le coup d’état , vous qui vous avez poussé le peuple à s’entre tuer par votre venimeuse presse comme liberté , el watan , vous les radicalistes qui vous avez sorti à Alger un certain janvier 91, en faisant barrage à la volonté du peuple , en s'allaint avec l'ennemi du peuple, le peuple n'oublié que tous ce qui ont fait des fortunes durant la décinie noir sont de votre région regionaliste

Ajouter un commentaire