Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Qui est cette main invisible qui sabote les projets de Cevital ?

Dans un entretien accordé à El Watan, Mourad Bouzidi, porte-parole de la coordination nationale des comités de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investissements économiques, parle d’une main invisible qui travaille à saboter les usines du groupe Cevital.

Au moment où les portes lui sont grandes ouvertes en France Issad Rebrab assiste désarmé à une entreprise de déstabilisation à grande échelle de ses investissements en Algérie. L’usine de trituration des graines de Cevital à Béjaïa est bloquée depuis plusieurs mois. Les usines Samha et Brandt de Setif avec leurs 3500 salariés sont paralysées. En cause ? Les douanes qui réclament, selon le quotidien, la modique somme de 250 milliards de cts.

Pas seulement, l’autre projet Oxxo basé à Tizi-Ouzou est au point mort. 2000 potentiels emplois vont rester sur le carreau. Que dire alors du fameux mégaprojet du Hub portuaire de Cap Djinet dans le dossier est bloqué depuis plus de 10 ans ? Lui aussi pourrait mourir de sa belle mort. Pour lui faire pièce, le clan au pouvoir s’est empressé de lancer un Port Centre à Hamdania (Cherchell). Il sera financé par un prêt de l’Etat chinois. Finalement si ce ne sont pas les émirs du Moyen-Orient, ce sont les Chinois qui profitent des investissements. Décidément nul n’est prophète en son pays.

Le dernier projet en date à subir les attaques les plus virulentes c’est celui d’EvCon à Blida. Ce projet devrait travailler sur les mêmes modules que l’usine dont la construction a été lancée en France en présence du président Emmanuel Macron.

Un doigt accusateur est pointé sur quelques magnats habitués à profiter des marchés publics qui ne veulent pas voir Cevital investir. « Il y a une stratégie bien établie chez certains cercles hostiles à l’Algérie qui agissent pour déstabiliser Cevital. Dans la sphère économique, il y a deux conceptions opposées qui s’affrontent. Il y a l’Algérie qui produit et l’Algérie qui vit de la commande publique », accuse Mourad Bouzidi.

De juste le jeune défenseur des projets de Cevital rappelle qu’« aucune autorité publique n’est en mesure de débloquer une situation qui va pourtant à contre-courant du discours officiel et des orientations du président de la République, qui appelle à la diversification de notre économie et à la facilitation des conditions d’investissement. »

Pourquoi donc le gouvernement qui crie sur tous les toits qu’il est ouvert à tout projet créateur de richesses est comme pieds et poings liés devant le blocage d’aussi importants investissements dont les retombés sont inestimables ? Y a-t-il conflit d’intérêt avec quelque tiroir-caisse du clan au pouvoir ?

Mourad Bouzidi cite le nom de Reda Kouninef avec prudence. «Ces incompréhensions poussent des observateurs à se poser la question sur la main invisible qui serait derrière ces blocages. De nombreuses sources médiatiques citent Réda Kouninef, qui, d’après elles, utiliserait ses liens privilégiés avec des cercles du pouvoir, notamment le conseiller et frère du président de la République, Saïd Bouteflika, pour bloquer des équipements de Cevital. »

Il y a quelques jours, Issad Rebrab, le président du groupe Cevital, assurait dans un entretien, qu'il ne baissera pas les bras. Le pourra-t-il longtemps eu égard à la puissance de ces mains maléfiques dont le seul destin est celui de capter les investissements publics ?

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Résustez Monsieur Rebrab, tout Béjaia est avec vous !
Il s'agit présentement de faire tomber les masques de ceux qui bloquent vos projets.
Je peux dire que c'est anti-national et mafieux !!

Permalien

cette main invisible c'est la france,
de l'arrachage des vignobles au démantèlement du tissu industriel, en passant pas la destruction des terres agricoles, la clochardisation de la société, la débilisation de l'enseignement, la délipidation des 1000 milliards de dollars de recettes des hydrocarbures, c'est l’œuvre de la france,
le blocage des projets de rabrab, et il n'est pas le seul dans ce cas, émanent de la france, tous les projets sérieux venant des allemands, des coréens, des italiens, des japonais, d'afrique du sud, des autrichiens, des espagnols, des belges, sont bloqués par la france, le plus flagrant , c'est l'usine FIAT qui est toujours bloquée depuis 1985, ça fait plus de 30 ans, y aussi les grandes fermes agricoles de 5000 ha chacune de djillali mehri projet en berne depuis la fin des années 80,
le développement, la modernisation et donc l'indépendance de l'algérie sont interdits pas la france, la france de digoule, pampidou, giscard, mittrand, chirac, sarkozy, hollande, macron et des autres qui suivront, c'est presque une fatalité,

Permalien

Après le cabinet noir, c'est au tour de la main invisible!! Foutaises. Les institutions en charge de libérer les projets d'investissement sont connues et ceux qui les dirigent ont un nom!!! Si CEVITAL veut l'appui de l'opinion publique, qu'elle soit transparente et surtout....courageuse.

Permalien

C'est une suite des malheurs qu'à vécu l'Algérie depuis 1962 !!!
Pareil évenements se sont produits recemment dans les années 90....malhereusement sous l'oeil vigilant des ((((forces de l'ordre et services de sécurité !!!!! )))
------------------------------------------------------------------------------------------------
1 - Pour l'intéret suprême des multinationaels-lobbies et puissances étrangères.
2 - Bien sûr quelques harkis&fils et des opportunistes -inconscients vont avoir droit de ramasser des miettes.
3 - Des importateurs non identifies, la pluspart des corrompus et travaillant avec des lobbies étranger pour des intérets occultes...asphyxient l'économie nationale, le trésor national , l'industrie locale et le marché du travail local....et finalement compromettent l'avenir de la nouvelle generation.
=========================================================================
TOUS CEUX QUI DÉFENDENT LES PUTCHISTES-CORROMPUS DU POUVOIR ACTUEL SONT DES ENNEMIES DU PEUPLE ALGÉRIEN.

Permalien

D'après son entretien sur ennahar,M Rebrab déclare que le projet evcon,production de membranes pour eau ultra pure pouvait générer 15 milliards$/an à l'export!! Et les équipements pour ce projet sont bloqués au port.

Permalien

Mr Rebrab ! toute l'Algérie vous soutient car si on avait une centaine d'hommes comme vous , notre pays serait au niveau du Brésil ou même mieux , car c'est l'un des plus riches du monde . Courage et que Dieu vous vienne en aide et maudisse les Bouteflika et la mafia maroco-tlemcénie qui les entoure .

Permalien

"Cette main invisible, c'est la France", écrit un des commentateurs. Sache, cher commentateur, que nous sommes tous béats d'admiration devant tes aptitudes de Rocambole qui ont permis de nous révéler, pauvres quidams que nous sommes, l'identité du responsable des problèmes de Cevital. La France, bien entendu ! Et comment donc n'y avons nous donc pas pensé ?

C'est bien vrai que les médias ont rapporté que la France a accueilli Rebrab bras ouverts et lui a déroulé le tapis rouge il y a quelque semaines lors de l'inauguration de son usine de fabrication de membranes pour son projet fdde production d'eau pure dans la région de Charleville-Mézières et que le président Macron s'est même rendu sur les lieux pour le rencontrer.

Mais après avoir lu ton post, cher commentateur, je pense que tout cela était un montage de photos d'archives de la télévision française et qu'en réalité la personne que les médias nous ont présenté comme le président Macron était en fait un de ses doubles, un sosie.

Mais faut-il s'en étonner ? Après tout la France est déjà responsable d'avoir cadenassé l'entrée du parlement pour empêcher son président Said Bouhadja d'y accéder, d'avoir déclenché la récente épidémie de choléra, d'être responsable de la triche pendant les épreuves du bac, d'inonder le pays avec des pétards et des feux d'artifice chinois, d'avoir encouragé l'irrigation des champs de melons et de pastèques avec les eaux dégoût, et même d'avoir putréfié la viande des moutons de l'Aïd il y a deux années de cela ...

Et maintenant voilà qu'on apprend, grâce à ta clairvoyance, cher commentateur, que la France est également derrière les blocages de Cévital. Nous voici donc pleinement rassurés. Avec des personnes douées d'un flair et d'un génie aussi pointus que les tiens, cher commentateur, nous n'avons rien à craindre. L'Algérie est entre de bonnes mains et tous les complots de la France - de la pastèque à l'eau pure - sont voués à un échec lamentable grâce à l'engagement et au dévouement de patriotes comme toi.

Je vais d'ailleurs de ce pas proposer ta candidature au ministère des moudjahidines pour t'octroyer la médaille El Athir lors des célébrations de l'indépendance le 5 juillet prochain.

Vive l'Algérie ! Gloire à nos martyrs !

Permalien

C'est bien entendu, seuls le pétrole et le gaz permettront à l'Algérie de survivre !... Tout projet industriel SÉRIEUX doit être entravé !...Reste une question concernant Cevital : l'entreprise était florissante (et se constituait la fortune de Rebrab Issad) du temps de la toute puissance d'un certain général de corps d'armée dont on n'osait à peine prononcer le nom, Mediène Mohamed Lamine, dit Tewfik...

Permalien

la main "invisible" est connue ...elle a aussi une bouche vicieuse et puante d un détourneur de fonds. des fonds du peuple algérien ! son nom : ali hADDAD

Ajouter un commentaire