Aller au contenu principal
Body

Le SNAPAP-CGATA dénonce

Rafle de centaines de migrants subsahariens à Alger

Le SNAPAP -CGATA nous a fait parvenir le communiqué suivant.

"Le syndicat autonome du personnel de l'administration publique  le SNAPAP -CGATA viennent d’être informés de l’existence depuis hier qu’une grande rafle au niveau d’Alger ciblant les migrants subsahariens est en cours en ce moment.

Les migrants arrêtés sont dirigés vers le centre de loisirs pour la jeunesse de Zéralda où plus de trois cents migrants sont regroupés dans l’attente d’un imminent transfert vers la frontière algéro-nigérienne. Une dizaine de bus appartenant  à l’entreprise publique TV Alger centre sont mobilisés ainsi que la protection civile et le croissant rouge algérien.

On apprend aussi que parmi les migrants arrêtés figurent des voyageurs arrivés légalement par l’aéroport de Houari Boumediene et contrôlés par la PAF. Les policiers ont refusé de  reconnaitre leurs statuts de « Visiteurs réguliers » comme ils ne reconnaissent pas aussi ceux munis d’une carte de « refugié » délivrée par le haut commissariat des réfugiés (HCR) de l’ONU à Alger.

Bien que l’Algérie  ait remis au mois de janvier 2018, un rapport au Comité de travailleurs migrants (CMW) à Genève, dans lequel elle assure que les migrants en situation irrégulière ne font pas l’objet d’expulsion collective, et que la loi algérienne interdit cette pratique et que les migrants bénéficient de tous leurs droits et de leur liberté, les autorités continuent les opérations d’expulsions massives des migrants.

Le Comité va se réunir le 10 avril prochain à Genève, pour examiner la réponse du gouvernement et la confronter avec la pratique réelle.

Par ailleurs, ces migrants de différentes nationalités seront tous dirigés vers le Niger dont le gouvernement a protesté à plusieurs reprises car la majorité des migrants sont des africains de l’Ouest.

Le SNAPAP/CGATA condamne ce genre de pratiques contraires à tous les traités internationaux ratifiés par l’Algérie et demande instamment aux autorités l’arrêt des arrestations et des expulsions collectives et exigent un traitement humain selon les conventions de Genève.

A Alger le 12/03/2018

P/ LE SNAPAP/CGATA, le Secrétaire national chargé

département des migrants

Faleh HamoudiI

 

Auteur
Faleh HamoudiI
 

Commentaires

Permalien

Pourquoi vous parlez de rafle quand il s agit seulement de renvoyer des personnes entrées illégalement sur le territoire??
A ma connaissance personne ne les a invité....l Algérie est souveraine et reçoit qui elle veut comme tous les pays du monde...
Si cette association est financée par des ennemis de l Algérie qu elle les accueille chez ces ennemis...

Permalien

la misère des migrants et des réfugiés vient de l'hypocrisie de l'europe qui ferme ses frontières en construisant des murs et des barrières et en incitants la Turquie et d'autres pays à fermer leur frontières,
c'est le double jeu de merkel macron, et autres dirigeants européens qui annoncent dans les médias que leurs pays acceptent d’accueillir les réfugiés et demandeurs d'asile, et autres migrants mais en parallèle tous pratiquent une politique d'expulsion des plus inhumaines, mais leurs médias sous contrôle n'en parlent pas,
c'est la politique des européens envers les pays du tiers-monde qui est la cause de se déferlement de migrants,
par an, la France expulse 26 000 migrants, l’Allemagne 80 000 , chez sa majesté c'est 40 000 migrants qui sont expulsés dont des milliers d'enfants, 7000 en suisse, la même chose en finlande, suéde, italie, en europe c'est une bonne affaire pour les compagnies aériennes, et les passeurs, les pays d'europe expulsent dans l'opacité la plus totale en couvrant leurs pratiques d'expulsion en montrant des images de refugiés arrivants en masse en europe, et personne ni aucun syndicat ni ong ni organisation humanitaire ne dénonce les pratiques nazis de l'europe envers les migrants, les médias européens couvrant ces pratiques hitlériennes par des reportages périodiques sur le sauvetage de migrants en mer ou leurs accueil dans centres dédiés ou la solidarité des associations européennes, berloscuni promet l'expulsion de 600000 migrants de l'italie et c'est burlosconi qui sera le nouveau maitre de l'italie ça démontre l'hypocrisie de européens, c'est le colonialisme européen qui est la cause de cette situation inhumaine que vivent les migrants abusés par les discours fallacieux des dirigeants européens qui ne sont en réalité les héritiers de la négritude, l'esclavagisme, le colonialisme et du nazisme européens,
ni le HCR, ni l'ONU, ni bruxelles, ni genéve ne dénonceront ni questionneront les gouvernements européens sur leur pratiques inhumaines envers les migrants,
les guerres dans les monde sont faites avec les armes que vendent ces gouvernements européens -avec formations et entrainements- aux criminels gouvernements ou autres groupes qui tuent bombardent et massacrent des civils au yemen, en syrie, en irak, en erythrée en somalie, au nigéria, et mali, niger, en afghanistan, et créent ainsi ce flux d'immigration qui est une chaine rentable pour des profiteurs sans scrupules et les politiciens européens, il doit y avoir du chiffre d'affaire dans cette affaire mondiale des migrants sinon ça n'existerait pas,

Permalien

RAFLE !!!!! ces subsahariens sont ILLEGAUX, ils rentrent chez eux arrêtez de raconter n'importe quoi, l'Algérie est souveraine et le plein droit d'expulser ces clandestins qui affluent par les réseaux criminels responsables de la traite humaine de la drogue et du trafique et de l'espionnage.

Permalien

dénoncer ces expulsions que le peuple algérien exige et ne veut plus de ces colons africains du sahél, ils sont tous irréguliers et ceux qui qui se disent réguliers sont tous en possession de documents falsifiés.
Ces gens rentrent chez eux, bon voyage et attention qu'ils ne rêvent plus d'un retour en Algérie.

Permalien

Ces clandestins du sahel doivent impérativement quitter le territoire algérien, l'Algérie n'est pas un pays d'immigration, ou plutôt ne peut toléré le déferlement de tout le continent africain noir.

Permalien

Il n'est pire suprémaciste...que le Bronzé qui est proche du Noir ! Plus raciste que lui...tu meurs ! C'est à gerber !

Permalien

Bonjour
J'ai vu dans notre pays, des enfants en détresse et des femmes allaitantes traîner dans les rues faute de ne pouvoir faire autrement. J'ai vu ces enfants s'approcher de mes compatriotes pour quémander 1 Dinar, une friandise ou juste une tendresse. J'ai vu mes compatriotes les chasser comme des mouches et se ruer ensuite dans les mosquées pour accomplir leurs prières cinq fois par jour. Comment Dieu peut il accepter vos prières quand vous n'êtes même pas capable de sourire à un enfant, qu'il soit noir ou blanc. Arrêter des personnes appartenant à une communauté ciblée et les parquer dans un centre quelconque avant d'en disposer s'appelle belle et bien "rafle". A moins qu'en Algérie cet acte soit désigné par un autre mot. Alors dites nous lequel SVP !!!

Permalien

Bonjour
J'ai vu dans notre pays, des enfants en détresse et des femmes allaitantes traîner dans les rues faute de ne pouvoir faire autrement. J'ai vu ces enfants s'approcher de mes compatriotes pour quémander 1 Dinar, une friandise ou juste une tendresse. J'ai vu mes compatriotes les chasser comme des mouches et se ruer ensuite dans les mosquées pour accomplir leurs prières cinq fois par jour. Comment Dieu peut il accepter vos prières quand vous n'êtes même pas capable de sourire à un enfant, qu'il soit noir ou blanc. Arrêter des personnes appartenant à une communauté ciblée et les parquer dans un centre quelconque avant d'en disposer s'appelle belle et bien "rafle". A moins qu'en Algérie cet acte soit désigné par un autre mot. Alors dites nous lequel SVP !!!

Permalien

POUR DETRUIRE L'ALGERIE. CETTE MAFIA AFRICAINE NE QUEMANDENT PAS UN DINAR MENTEUR, CETTE MAFIA JETTE LA PIECE DE 20 DINARS ET EXIGE LE BILLET, ON N'EN VEUT PAS DE CES MENDIANTS PROFESSIONNELS DU SAHEL, ON NE VEUT PLUS DE CES FAUX TRAVAILLEURS DEGUISES DANS NOS CHANTIERS, ALGERIE STRICTEMENT AUX ALGERIENS. ALGERIE SOUVERAINE N'EST PAS OBLIGEE D'OUVRIR SES PORTES A TOUTE LA DELINQUANCE DE L'AFRIQUE NOIRE, ARRETEZ D'ESSAYER DE NOUS IMPOSER CES PEUPLES AVEC DES PAYS ET DES RICHESSES, LES ALGERIENS NE SONT PAS STUPIDES, CE QUE VOUS DITES N'A PAS DE SENS VOYONS.

Permalien

La couleur de la peau de ces faux migrants n'est pas le sujet de cet article et ce monsieur qui parle de mosquées et de racisme qu'il aille se faire soigner car ils présente des signes d'anomalies et de confusions. Et puis cette histoire de religion pour faire taire les algériens face à cette ruée de peuples d'un continent vers notre pays ne fonctionne plus. ALGERIE AUX ALGERIENS, COMPRENEZ-LE UNE BONNE FOIS POUR TOUTE.

Permalien

Un Bororo de par ses droits de pâturage, légués par ses aïeux, possède un droit de sol dans le sud de l'Algérie, plus grand que ne peut l'avoir un migrant arabe, qui prétend aujourd'hui être un autochtone. On devrait reconduire Messahel et autres à leurs pays d'origines.

Permalien

A QUOI JOUENT LES PSEUDOS ASSOCIATIONS ALGéRIENNES DES DROITS DE L'HOMME .JE PENSE QU'ELLES SONT "PAYéES " PAR LES ENNEMIS DE L'ALGéRIE ( MAROC MAURITANIE MALI NIGER LIBYE TUNISIE ) ET LEUR CHEF D'ORCHESTRE LA FRANCE .CECI POUR DESTABILISER NOTRE PAYS.

Ajouter un commentaire