Aller au contenu principal
Body

DECRYPTAGE

Retrait de Bouteflika : la France a tort de se frotter les mains

Le premier pays à avoir salué la nouvelle proposition d’Abdelaziz Bouteflika de reporter les élections a été la France.

En effet, dans un communiqué transmis lundi soir à l'AFP, moins d’une heure après les informations de la TV algérienne de 20 heures, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian «salue » la décision du président algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat et de « prendre des mesures pour rénover le système politique algérien».

Il poursuit : «Au lendemain des grandes manifestations, qui se sont déroulées dans le calme et la dignité à travers toute l'Algérie, la France exprime l'espoir qu'une nouvelle dynamique à même de répondre aux aspirations profondes du peuple algérien puisse s'engager rapidement».

Ainsi, la diplomatie française, en dépit des informations qu’elle a obtenues de son poste diplomatique à Alger, a réduit la crise algérienne au «retrait de Bouteflika par son renoncement au cinquième mandat». C’est une appréciation très réductrice du mouvement de protestation de ces trois dernières semaines, quand bien il le symbolise tout haut par le slogan « non au cinquième mandat ».

Pourquoi ? En vérité, les protestataires ne visent pas seulement Bouteflika mais aussi et surtout ceux qui le retiennent en otage et s’approprient en son nom ses prérogatives pour leurs propres intérêts.

Ce qui a échappé à la diplomatie française est que la réponse se trouve dans la dernière lettre qu’on impute à Bouteflika lui-même et dans sa première proposition, «il n'y aura pas de cinquième mandat et il n'en a jamais été question pour moi». Si c’est lui-même qui dit je n’avais pas l’intention de me présenter alors qui a ordonné à son directeur de campagne de déposer son dossier de candidature ? S’il est vrai que la diplomatie officielle française, choisit la voie du politiquement correct pour entretenir une relation complexe avec son ancienne colonie, elle cache très mal son ingérence directe.

François Bayrou, invité du grand dimanche sur Europe 1 (01), n’a pas manqué de le souligner en disant qu’il était plus libre que les officiels de s’exprimer sur le sujet. Maintenant pour revenir à la question algéro-algérienne, sur la forme, Bouteflika a fait un grand pas : celui de piétiner ce torchon de Constitution qui a permis à une minorité de confisquer la légitimité populaire depuis 1962. Les constitutionnalistes et surtout l’opposition qui s’accrochent sur cette question, veulent couvrir leurs échecs dans la mobilisation de leur base.

Quand 15 millions d’Algériens sortent dans la rue pour exprimer leur ras-le-bol, c’est une situation exceptionnelle qui met en veilleuse toutes les lois y compris cette constitution.

Sur le fond, la position de Bouteflika ou de celui qui s’exprime à sa place n’a pas évolué d’un iota. Rappelons pour mémoire qu’il y a quelques mois son frère Said, avait négocié avec un leader de l’opposition le report qui n’a pas abouti pour des raisons diverses entre autre cette histoire de constitution.

Ensuite, il s’est porté candidat, une initiative qu’il motive par une demande populaire et propose une conférence inclusive et un changement de la constitution. Après la première marche du 22 février, il recule pour maintenir les élections mais il s’engage à organiser une présidentielle anticipée au bout d’une année.

Maintenant, il annule tout en prolongeant le quatrième mandat.

C’est un pas important mais malheureusement, il a confié la transition à des éléments du système dont la rue exige le départ. Si Bouteflika est vivant, il reste supportable sur une courte période, il aurait fallu confier la transition à des personnalités politiques issues du mouvement lui-même et qui ne sont pas structurées dans des partis politiques.

Il y en a plusieurs qu’il conviendrait de ne pas nommément citer pour ne pas froisser ceux qu’on risque d’oublier par imprudence.

Ce projet qui semble agréer l’armée et à en croire les mauvaises langues la France aussi pour l’avoir connu par le biais de Ramtane Lamamra la veille de son annonce, est à parfaire.

A commencer par le débarquement illico du nouveau premier ministre, du vice-ministre, voire même de Lakhdar Brahimi qui étaient tous parties prenante dans le système. Dans le cas contraire, il serait difficile de calmer l’ardeur de la rue.                                                              

R. R.  

Renvoi :

1- https://www.europe1.fr/politique/manifestations-en-algerie-francois-bayrou-salue-des-manifestations-exemplaires-et-essentielles-3871193

Auteur
Rabah Reghis
 

Commentaires

Permalien

Bonjour à toutes et à tous.
Voilà de longs mois, voire des années que je n'ai pas commenté une quelconque actualité. Je me permets juste de donner mon avis à propos de cette mascarade qui se passe au sein de l'Entreprise "TERRO" qui dirige "DZAÏR". Nous simples citoyens sommes au fait de tout ce se passe entre cette MAFIA et vous les français. Ne venez pas nous raconter d'histoire, vous êtes au courant de tout se qui se passe parmi le sérail ; Je parie que vous autres français étiez au courant de tout ce qui allait être annoncé bien avant nous le petit peuple que vous étiez venu civiliser. Si ce n'est pas vous qui avez décidé de cette entourloupe afin de nous berner de plus belle. Cette chose a trop duré pour nous qui sommes au fait de toutes vos manigances. Nous n'oublions pas le passage de vos envions dans l'espace algérien avec la bénédiction de ce FAKHAMATOUHOUM... Cette fois-ci, le peuple va se défaire de celui qui a "le complexe du COLONISÉ" de manière définitive. Boutef et ses semblables qui ont saigné l'Algérie n'ont plus le Droit de sévir dans cette Algérie qui vous maudit à jamais. Laissez-nous tranquilles et occupez-vous de votre merde...

Permalien

Il est important que le peuple algérien retrouve son indépendance véritable, cela ne peut se faire que par le départ de cette engeance maléfique qui n'a pu perdurer que grâce à l'argent du pétrole pour endormir ses populations et arriver surtout à payer les soutiens des occidentaux en leur accordant des concessions qui pourraient relever de la souveraineté nationale.

Permalien

La France entre en scène.
La France encourage le viol de la constitution algérienne et apporte sa caution au système en place au détriment du peuple algérien qui veut se réapproprié sa legimité.
Halte au vol !

Permalien

La France a besoin bn d'un régime fantoche en Algérie pour étoffer son réseau de FranceAfrique . Même le Dinar , elle souhaiterait qu'il devienne le franc CFA.

Permalien

La France entre en scène.
La France encourage le viol de la constitution algérienne et apporte sa caution au système en place au détriment du peuple algérien qui veut se réapproprié sa legimité.
Halte au vol !

Permalien

La France entre en scène.
La France encourage le viol de la constitution algérienne et apporte sa caution au système en place au détriment du peuple algérien qui veut se réapproprié sa legimité.
Halte au vol !

Permalien

l'etat (avec un e minuscule) français : vous avez aimé le peuple algérien en 1954, vous allez adorer ce même peuple en 2019

Permalien

La France a une expérience remarquable des Harkis et de Caid.
Elle continue donc de manipuler et de couvrir l'impensable et l'inadmissible viol des lois de. notre pays !
L'Algérie se souviendra...de ces gouvernants qui n'ont pas retenu les leçons d'Histoire.

Permalien

Il ne faut pas trop espérer de la part du président Macron. C'est bien dans ses habitudes de développer des activités, particulièrement maintenant pour redorer son blason alors qu'il est rejeté par la France travailleuse, comme il essaie de le faire au sein de la communaute européenne avec des visions que personne n'entend partager. Macron donne l'impression de comprendre, mais il ne le fait pas, autant dans ce cas là ne pas trop attacher d'importance à ses actes et propos qui sont parfois ridicules.

Permalien

Et son rôle déstabilisateur au Maghreb les USA reviendrons en forcé quelque soit le Successeur des agents français du clan Bouteflika.
Macron gamin président va mettre la France dans un merdier collatéral avec la très très prochaine colère des cinq millions d'Algériens de France avec une potentialisation du bordel social et l'action des gilets jaunes.....
France 24 ce canal DGSE fait dans la désinformation déclarée avec ses journalistes egyptiens dont le penchant pour la servilité est légèremendaire'
Une déclaration de guerre au peuple algérien de la putaine France des macros macronienne.
Pire qu'un soutien a Bouteflika Macron devra scène de sa moralité privée et de ses impostures a antivirus de faire dans l'ingénierie de sa DGSE car l'Algérie est trop grande pour cette énième imposture française néo coloniale dont le brigan au lieu de le drian est le type même des arrosés par les commissions des Bouteflika

Povre France de puissance à République bannière et ses pervers hommes des jouissances de Macron et sa benala-rie pride a l'Elysée.
Macron est redevable tout comme sarkoi aux financements massifs illégaux des Bouteflika à leurs campagnes électorales.
France 24 et ce morpion journaliste égyptien est en train de mettre en doute dans sa table ronde de 19heures la nature même et le nombre des manifestations récentes.
Cet autre larbin employé par France 24 doit s'assurer des risques au travers de des insolentes insinuations perfides et mensongères des insultes au peuple algérien se croyant permis d'aller au-delà des déclarations officielles françaises.
La France doit avoir la décence de respecter les Algériens a travers cet organe de la DGSE qu'est France 24 allant a denier la représentation du peuple algérien par ce harak de millions d'Algériens que ce larbin journaliste égyptien veut minorer a quelques milliers de manifestants.....?
La France a déjà perdue son avenir relationnel avec l'Algérie.
Pure traîtrise en ramenant le FLN bouteflikistes dans le beau rôle bizarre pour la France Macronienne et sa france24?
Bouteflika et son clan Complet les Algériens sont prêts a leur faire la peau si la guerre de matériels persiste pire ils exploseront la région et la dans très peu de temps payera très très chère sa collusion avec Bouteflika et des agressions verbales et médiatiques....
Vous connaissez très mal les Algériens de 2019 dont la haine contre le système et ses soutiens accouchera d'une violence apocalyptique Qui frappera la France dans tous ses intérêts régionaux.
L'insulte française officielle est la pire erreurs du gouvernement français.
A bon entendeur salut

Permalien

En voici une information très importante publiée sur le web, à confirmer, bien entendu.

Je vous serais éternellement reconnaissant si vous pouvez nous donner votre avis sur l'information ci-dessous, publiée sur le web, que je viens de découvrir. Merci.

Selon une infirmière d'origine Algérienne travaillant dans un hôpital en suède Mr Bouteflika est décédé depuis plusieurs jours à l’hôpital de Genève (voir lien ci-contre https://www.youtube.com/watch?v=MpCv3BSEiEk ).

Cette infirmière dit qu'elle connaît plusieurs infirmières Suisses, qui travaillent à l’hôpital de Genève, qui lui ont confirmé le décès de Mr Bouteflika, qui se trouve à la morgue de l’hôpital de Genève et qu'il n'a jamais été hospitalisé au 8ème étage de cet hôpital.

Cette infirmière d'origine Algérienne a donné d'une part, ses coordonnées en Suède où son employeur à l’hôpital Suédois d'Uppsala et d'autre part son nom complet (Soumia Benmessaoud), pour montrer sa bonne foi et son honnêteté..

Elle a rajouté, que l'avion Présidentiel, qui était censé ramener Mr Bouteflika était revenu à Alger vide et que Mr Bouteflika se trouve à la morgue de l’hôpital de Genève. Tout ce qui a été dit au sujet de Mr Bouteflika était donc une mise en scène, pour tromper l'opinion.

Cette information concernant le décès de Mr Bouteflika concernent tous nos compatriotes et l'avenir de notre pays, que nos pires ennemis du système mafieux malade et fou, qui gouvernent le pays illégalement, essayent de détruire par tous les moyens. Ils font tout leur possible pour prolonger illégalement le mandat de Mr Bouteflika afin de voler les 70 milliards de dollars, argent du peuple Algérien, qui restent de nos réserves de change.

Après l'annonce officielle du retrait de la candidature de Mr Bouteflika, son mandat s'achève officiellement le 18 avril 2019 à 00h. Il ne peut en aucun cas être prolongé.
Aucun mafieux ne peut transgresser la constitution. La marionnette de la France officielle, à savoir saïd Bouteflika est cuit et foutu. Le peuple Algérien le jugera lui , tout le système et leurs commanditaires. Chaque chose en son temps.

Par ailleurs, la France officielle a toujours comploté contre l'Algérie, de 1962 à ce jour, en utilisant les DAF, le clan d'oujda dont Mr Bouteflika en fait partie et les harkis (140 000), que De Gaulle a laissé infiltrés dans les rouages de l'état Algérien, la veille de l'indépendance, en 1962, pour miner l'avenir de l'Algérie, preuves et témoignages poignants, à l'appui, déjà publié sur le web.

Les récentes fuites des services secrets français sur Bouteflika étaient destinées à orienter les Algériens uniquement vers le 5ème mandat, pour détourner les regards sur le régime Bouteflika, qui est le véritable cheval de Troie que la France officielle utilise, depuis 1962, pour affaiblir l'économie Algérienne, bloquer le développement de l'Algérie et continuer à piller les ressources de l'Algérie, preuves à l'appui. Mais c'est raté, la France officielle se TROMPE LOURDEMENT.

Le peuple Algérien est très intelligent et il l'a montré au monde entier. Il a deviné tout le complot Français et il est en train de le déjouer.

LE PEUPLE ALGÉRIEN est décidé à faire DÉGAGER le système Bouteflika et tout son clan, que cela plaise ou non à la France officielle et quelque soient ses complots.

La France officielle a toujours misé sur le mauvais cheval, avec l'Algérie. Et elle va perdre très gros, pour son ingérence sournoise dans nos affaires intérieurs.

Notre peuple est très vigilant et fera échouer tous leurs complots, d'où qu'ils viennent.

Ce système mafieux doit dégager le plus vite possible et jugé, pour LIBERER L'ALGERIE ET LE PEUPLE ALGERIEN, et récupérer les 350 milliards de dollars de l'argent du peuple que saïd Bouteflika et son clan mafieux a volé et déposé dans des banques étrangéres (france, USA, EAU, Suisse,....), PREUVES à L'APPUI.

VIVE L’ALGÉRIE ET VIVE LE PEUPLE ALGÉRIEN.

Permalien

et le million de fraudeurs qui bourrent les urnes depuis toujours, ils ne sont pas des responsables, ce sont des gens du peuple, et ils sont certainement parmi les contestataires et ils sont responsables du pourrissement du systéme et sa pérennité car sans eux le systéme ne durera pas si longtemps,
et il y a aussi les profiteurs parmi les gens du peuple, ceux qui profitent de ce systéme indument par la corruption, il sont encore quelques millions,
il y aussi les millions de fonctionnaires éparpillés partout dans les rouages des institutions de l'état, et qui vivent chaque jour de la corruption et qui perpétuent eux aussi leur systéme de rente,
donc le systéme pourri ce n'est pas uniquement les bouteflika,
la dernière phase du démantèlement du systéme de rente va commencer et ça ne plait à beaucoup de millions,
la dernière blague de ces corrompus, corrupteurs et obscurantiustes du systéme, c'est la gréve des enseignants, ces enseignants qui ont privatisés l'enseignement gratuit (constitutionnellement), et qui ne sont que des tricheurs, des escrocs, des racketteurs et des maitres-chanteurs, et bousillent l'avenir des futures générations algériennes, et bien ces énergumènes feront gréve le matin et le soir ils iront dans leurs garages loués au prix fort, donner leurs cours privés qui coutent très cher, si ces vicieux sont retenus dans leurs établissements pendant la gréve (jour et nuit), ils cesseront leur gréve le lendemain, car ils subiront des grosses pertes en ne pouvant pas donner leurs cours payants dans des garages de mécano et tôlerie, il faudra dénoncer clairement ces enseignants contrebandiers, et qui sont plus nocifs, que les responsables pourris (visibles) du systéme,
tous ces salopards veulent seulement le départ de quelques personnes pour sauver leur systéme, et c'est aussi le cas de la france,

Permalien

En voici une information très importante publiée sur le web, à confirmer, bien entendu.

Je vous serais éternellement reconnaissant si vous pouvez nous donner votre avis sur l'information ci-dessous, publiée sur le web, que je viens de découvrir. Merci.

Selon une infirmière d'origine Algérienne travaillant dans un hôpital en suède Mr Bouteflika est décédé depuis plusieurs jours à l’hôpital de Genève (voir lien ci-contre https://www.youtube.com/watch?v=MpCv3BSEiEk ).

Cette infirmière dit qu'elle connaît plusieurs infirmières Suisses, qui travaillent à l’hôpital de Genève, qui lui ont confirmé le décès de Mr Bouteflika, qui se trouve à la morgue de l’hôpital de Genève et qu'il n'a jamais été hospitalisé au 8ème étage de cet hôpital.

Cette infirmière d'origine Algérienne a donné d'une part, ses coordonnées en Suède où elle travaille à l’hôpital d'Uppsala et d'autre part son nom complet (Soumia Benmessaoud), pour montrer sa bonne foi et son honnêteté..

Elle a rajouté, que l'avion Présidentiel, qui était censé ramener Mr Bouteflika était revenu à Alger vide et que Mr Bouteflika se trouve à la morgue de l’hôpital de Genève. Tout ce qui a été dit au sujet de Mr Bouteflika était donc une mise en scène, pour tromper l'opinion.

Cette information concernant le décés de Mr Bouteflika concerne tous nos compatriotes et l'avenir de notre pays, que nos pires ennemis du système mafieux malade et fou, qui gouvernent le pays illégalement, essayent de détruire par tous les moyens. Ils font tout leur possible pour prolonger illégalement le mandat de Mr Bouteflika afin de voler les 70 milliards de dollars, argent du peuple Algérien, qui restent de nos réserves de change.

Après l'annonce officielle du retrait de la candidature de Mr Bouteflika. Son mandat s'achève officiellement le 18 avril à 00h. Il ne peut en aucun cas être prolongé.
Aucun mafieux ne peut transgresser la constitution. La marionnette de la France officielle, à savoir saïd Bouteflika est cuit et foutu. Le peuple Algérien le jugera lui , tout le système et leurs commanditaires. Chaque chose en son temps.

Par ailleurs, la France officielle a toujours comploté contre l'Algérie, de 1962 à ce jour, en utilisant les DAF, le clan d'oujda dont Mr Bouteflika en fait partie et les harkis (140 000), que De Gaulle a laissé infiltrés dans les rouages de l'état Algérien, la veille de l'indépendance, en 1962, pour miner l'avenir de l'Algérie, preuves et témoignages poignants, à l'appui, déjà publié sur le web.

Les récentes fuites des services secrets français sur Bouteflika étaient destinées à orienter les Algériens uniquement vers le 5ème mandat, pour détourner les regards sur le régime Bouteflika, qui est le véritable cheval de Troie que la France officielle utilise, depuis 1962, pour affaiblir l'économie Algérienne, bloquer le développement de l'Algérie et continuer à piller les ressources de l'Algérie, preuves à l'appui. Mais c'est raté, la France officielle se TROMPE LOURDEMENT.

Le peuple Algérien est très intelligent et il l'a montré au monde entier. Il a deviné tout le complot Français et il est en train de le déjouer.

LE PEUPLE ALGÉRIEN est décidé à faire DÉGAGER le système Bouteflika et tout son clan, que cela plaise ou non à la France officielle et quelque soient ses complots.

La France officielle a toujours misé sur le mauvais cheval, avec l'Algérie. Et elle va perdre très gros, pour son ingérence sournoise dans nos affaires intérieurs.

Notre peuple est très vigilant et fera échouer tous leurs complots, d'où qu'ils viennent.

Ce système mafieux doit dégager le plus vite possible et jugé, pour LIBERER L'ALGERIE ET LE PEUPLE ALGERIEN, et récupérer les 350 milliards de dollars de l'argent du peuple que saïd Bouteflika et son clan mafieux a volé et déposé dans des banques étrangéres (france, USA, EAU, Suisse,....), PREUVES à L'APPUI.

VIVE L'ALGERIE ET VIVE LE PEUPLE ALGERIEN.

Permalien

C'est incroyable de considérer que la France doit s'abstenir de mettre son nez dans les affaires de l'Algérie. Elle a donné les clefs de la maison en 1962 à un groupe de voyous qui depuis n'ont rien mis à part se remplir les poches sans même apprendre la géographie. Actuellement, le régime réserve 10 milliards d'achats de denrées alimentaires aux entreprises françaises pour leur faire éviter la déroute économique. Autrement dit, le gouvernement algérien - les voyous au pouvoir - rendent service à la France et à ses entreprises contre le silence, les exactions et la légalité du régime et des institutions. Comment voulez-vous que la France se positionne contre le régime ? Alors que l'Algérie lui donne tout même l'espace aérien pour aller au Mali, même les base aérienne pour faire le plein de kérosène. En conclusion, ni la France l'UE ne peuvent être contre le régime en place et ils feront tout leur possible le maintenir en place contre la volonté du peuple. C'est dommage qu'on ne soit pas un pays voisin du Venezuela on aurait au moins eu le soutien du Brésil et de Gaido. Bonne lecture

Permalien

Pourquoi cette infirmiére ne donne pas son numéro de téléphone? son opérateur suédois de téléphonie va se faire beaucoup d'argent ainsi que ceux de l'algérie,
c'est le genre d'infos radio trottoir type algérien, celui qui donne l'info ne fait que rapporter ce que d'autres lui ont dit, ce qui n'est pas crédible,
et pourquoi ces inférieures suisses vont donner cette infos à une algérienne en suède, il y a certainement des algériennes dans cet hôpital ou tout simplement à genève ou ailleurs en suisse, et puis il y a ce secret médical, ce ne sont pas les suisses qui vont le transgresser d'une façon aussi
bête,
en plus du fait qu'a aucun moment elle ne cite le nom de l’hôpital concerné, elle dit simplement "hôpital de la suisse", et "la morgue de la suisse" et cite une ville en suéde, ce qui prouve que c'est du faux,
et vu le langage de cette dame algérienne, elle vit en algérie et n'est pas infirmière du tout en suède, sinon elle parlerait autrement, c'est juste quelqu'un qui veut faire le buzz,

Ajouter un commentaire