Aller au contenu principal
Body

TRIBUNE

Saïd et la dernière cigarette du condamné

C'est un coup de folie que vient de tenter la fratrie de l'homme grabataire. Une terrible mise de plein pot au poker pour obtenir un dernier sursis. Saïd, le chef de clan, doit être aux abois car nous venons de l'entendre murmurer cette fameuse supplique du condamné « Encore une minute, monsieur le bourreau ! ».

Il faut être véritablement dans une panique monstrueuse pour avoir osé l'impensable, l'impasse d'où l'on ne revient pas. Saïd doit être terrorisé par une échéance qu'il ne veut pas croire ni voir, l'arrivée du terme de son assurance-vie.

Il a tellement côtoyé le pouvoir divin, depuis sa tendre enfance, qu'il est persuadé du pouvoir éternel de son frère alors que les semaines et les mois sont comptés. Et combien même cela se retarderait pour un mandat entier, il faudrait qu'un miracle se produise pour que les ectoplasmes qui votent pour eux continuent à protéger un demi mort, au risque de tout perdre eux-mêmes.

Ils finiront par se réveiller car jusqu'à présent, les intérêts du frère correspondaient parfaitement à leurs intérêts. Mais les abrutis nous ont toujours prouvé, à travers les siècles, que leur discernement s'éclairait de nouveau lorsqu'il s'agissait du risque de perdre une chose qui n'a ni cœur ni cerveau, l'argent.

C'est une folie que cette candidature car cela prouve qu'ils ne partiront jamais par une transition pacifique alors que l'or noir ne peut plus alimenter l'appétit féroce de ceux qui ont misé sur ce régime.

Certains veulent les derniers milliards, jusqu'à plus soif, jusqu'à ce qu'il tombe de son fauteuil, sans vie. Mais beaucoup retrouveront leur esprit car il se réveilleront au son trépident des milliards qu'ils ont placés offshore et qu'il faut d'urgence rejoindre. C'est ainsi que les déroutes se passent dans l'histoire, bien peu y échappent.

Ce jour-là, ils partiront et laisseront les pauvres bougres sur place, démunis et menacés par le risque explosif d'une situation insurrectionnelle. Ces dindons de la farce, des millions d'Algériens, n'auront plus que les drapeaux, les youyous et les bulletins de vote qu'ils arboraient bruyamment pour chanter les louanges à leur divinité, Abdelaziz.

Aujourd'hui, nous pouvons affirmer que Saïd et sa fratrie ont passé des limites lointaines qui les condamnent définitivement. Imposer à l'Algérie un candidat de plus de quatre-vingt ans, muré dans un silence de celui qui est plongé dans un état végétatif, aucune nation au monde ne pourrait le supporter et je crains pour l'avenir de la fratrie, où qu'elle se réfugiât dans le monde.

Moi, je suis contre la peine de mort ainsi que les vengeances populaires et les lynchages expéditifs, y compris pour les pires monstres.

Mais Saïd Bouteflika n'a pas misé sur ce monde qui est le nôtre. Il en a choisi un autre, qu'il en assume les conséquences.

Auteur
Boumediene Sid Lakhdar, enseignant
 

Commentaires

Permalien

Gaid Salah Ui detourne l'armée pour protéger Bouteflika et se protéger aussi a écrit des milliards pillés sur les budgets de la défense.ces 200 cloxns gardes de corps vont ils protèger Gaid Salah contre un arrêt cardiaque ou une mort subite...?
Et les centaines d'autres en allant de simple chef de daïra jusqu'à Ouyahia originaire d'une dechra de harkis ah ha hmimef et takhout ou allez vous vous réfugiés ?
Saïd son Cancer du pancréas yakfih Dieu est grand .
La chasse sera terrible et sanglante.
Tous du haut du pouvoir et leurs larbins un peu us bas vivront un enfer et ils le savent tous la peur est leur quotidien.
Une question existe il un refuge qu'su un snipper ne pourra pas atteindre ?
Quel gouvernement au monde va t il vous protéger y compris chakib khelil l'Américain bougnoule.
Quels mercenaires pourront-ils vous aider a sauver votre misérable peau même de crocodile si hmimed Ouyahia ?
Et vos rejetons vont vous ruiner pour le simple fait que ce sont des avortons mal faits ils se feront "sauter" comme d'habitude dans leurs perverses sauteries et les fortunes avec
Bande de chiens vous allez d'abord vous dévorer entre vous et je ne peux vous qualifier autrement cela sied exactement à ce que.vous êtes mais des chiens écrasés chaque jour il y en a aussi
Même dans les quartiers sécurisés hein?
Allez sauve qui peut sera bientot votre assurance vie
Mais sans garantie bande de délinquants gouvernementaux
Après le 19 avril vous tiendrai deux années trois années et les caisses. Vides et des populations zombies alors le spectacle sera horrible bref vous serez détruits et. vôtre gourou Avatar sidi hbibi peut toujours rassembler dans une dernière et ultime imposture ses forces de pacotille dans un êternel mensonge pour vous illusionner votre fin est la point final

Permalien

Ya si Bou, voila une analyse et un style qui vous va bien. C'est la plus lucide et clairvoyante des analyses publie'e sur cette Nieme mascare, une pas de plus mais de trop. Il ne peut y avoir d'autre que si le corps de la momie s'etale sans vie, comme un torchon mouille' - ce qui se produira inevitablement soooooon/bientot, tres bientot. Et la, les couteux seont tire's en publique. Qui sera le lapin et qui sera le lievre sera le dilem. D'ailleurs, meme le maitre de la cravache/armee fera object du meme dilem, car il est juste derriere...

Ajouter un commentaire