Aller au contenu principal
Body

LE COIN DES POETES

Tessons de l’histoire

Du bout des doigts je compte le temps

J’entonne le requiem de mon paradis perdu

La violence nous a vomi comme des résidus

Jetés aux confins de l’oubli tel un vieux feuilleton.

Laissez-moi ramasser les tessons de mon histoire

Pour remplir le grenier de ma mémoire confisquée

Arroser mes souvenirs, longtemps traqués, attaqués

Par dénégations brutales et à coups de boutoir.

Pleine de piques hérissées semblables aux épis

Qui couvrent les sillons fertiles dans le temps des moissons

Mes cheminées fumeront tant que l’hiver couve les maisons

De son ample manteau blanc qui nous guette sans répit.

Un essaim de délateurs toujours odieux et capricieux

Sème soupçon et doute dans la ruche d’abeilles

Pour s’abreuver du nectar des Dieux sous le soleil

Claironnant à tue-tête comme des paons orgueilleux.

© Bachir Djaider

Mardi 22 janvier 2019    

Cet espace est le vôtre ami(e)s poète(esse)s. Nous vous le réservons pour la publication de vos poèmes avec votre illustration.
 

Auteur
Bachir Djaider, journaliste et écrivain
 

Commentaires

Ajouter un commentaire