Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE CITOYENNE

19ème extraordinaire marche à Akbou

En ce jour du 28 juin  2019 et à l'appel du comité des citoyens de la Soummam (CCS), la ville d’Akbou a connu une grandiose marche pour afficher, voire crier les revendications du peuple et qui consistent à exiger le départ immédiat et massif de la mafia qui gouverne encore l’Algérie.

 Après les sorties provocatrices du chef d'état-major quant au port au drapeau amazigh, cette fois-ci, la marche a porté d'autres mots d'ordre, tels que : "Système dégage, l'Algérie est Amazigh, tous ensemble pour un changement pacifique et démocratique".

La foule n’a cessé de scander des expressions qui font allusion au départ du général-major surtout après sa dernière sortie où il a usé de menaces à l’encontre de ceux qui aspirent pacifiquement à un changement en Algérie en criant: "Gaid Salah, dégag".

La marche a débuté sa marche, comme d’habitude, à partir de la trémie de Guendouza où des centaines de citoyens se sont donné rendez-vous arborant les deux drapeaux qui symbolisent respectivement l’appartenance ancestrale de notre pays à l'Afrique du Nord et celui qui marque la lutte pour l’indépendance.

Un citoyen a déclaré ceci : « Il faut que le peuple algérien sache déjouer les complots qui sont ourdis contre sa volonté de sauver ce pays des griffes de ces individus qui le pillent, comme nous refusons toute menace émanant de État-major militaire".

La marche s'est terminée au centre ville d’Akbou où la masse populaire s’est rassemblée dans un climat de fraternité et d’entente en échangeant des idées sur le devenir de ce noble mouvement qui, pour la première fois, a pu réunir tout le peuple algérien sur un seul mot d’ordre celui : Yetnehaw gaa !

Il faut noter qu'une certaine maturité se voit à travers les appels des uns et des autres au calme et de ne pas répondre aux provocations ostensibles des services qui appliquent à la lettre la feuille de route des usurpateurs de la république.

Le monde suit ce qui se passe en Algérie et sait pertinemment que le peuple aspire pacifiquement à une transition qui permettra la manifestation d'une seconde république qui fera de notre pays un modèle unique sur la scène universelle.

 

Auteur
Rachid Chekri
 

Ajouter un commentaire