Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE

An 2 du Hirak/Amussu : époustouflant rassemblement à Alger

La marche à Alger pour célébrer le 2e anniversaire du mouvement de dissidence citoyenne (Hirak) a été époustouflante. Revigorante pour ceux qui commençaient à douter de la capacité de mobilisation du peuple pour ses libertés.

Beaucoup avaient vendu sa peau ! Et pourtant il est là. Il n'y a pas eu de marches véritablement à Alger, car il y avait tellement de manifestants que les rues de la capitale que nous avons finalement assisté surtout à des rassemblements. 

La police a procédé à plusieurs arrestations à Alger et dans certaines villes de l'intérieur du pays. A Tiaret, une trentaine de personnes a été interpelée. Toutes ont été relâchées. En revanche, nous ignorons pour l'heure si tous les manifestants arrêtés à Alger ont été eux aussi relâchés. 

Bien entendu, il y a eu d'impressionnantes marches dans la plupart des villes du pays. D'est à l'ouest, du nord au sud, les Algériens ont manifesté, bien que ce lundi est un jour de travail, pas férié, comme l'avait pourtant annoncé le chef de l'Etat dans un de ses discours.

Cette reprise des manifestations n'est que le début d'un long processus de luttes, interrompu par la crise sanitaire.  

Auteur
L.M