Aller au contenu principal
Body

Patrimoine

2018 : année de la célébration de l'amazighité en Algérie, selon Mihoubi

L’année 2018 sera celle de la célébration du patrimoine culturel amazigh dont les composantes seront "visibles tout au long de l'année", a annoncé mardi à Alger le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

S’exprimant lors du séminaire international dédié au traitement médiatique des questions liées au patrimoine, le ministre a ajouté que ce programme devra débuter lors de la célébration du nouvel an amazigh Yennayer 2968, correspondant au 12 janvier prochain ,et que toutes les manifestations culturelles et les festivals devront adapter leurs contenus à cette thématique, "fil rouge de l’année 2018".

A ce sujet, il a appelé à "renforcer" l’officialisation de  tamazight par un travail de "valorisation de tous les éléments" du patrimoine culturel amazigh.

Abordant le traitement des questions du patrimoine par les médias, M. Mihoubi a engagé les institutions travaillant sur le patrimoine (centre de recherche, musées, etc...) à mettre en valeur leurs collections et leurs travaux et à prendre des initiatives en direction de la presse et des médias en organisant des conférences, des cycles de formation et autres journées portes ouvertes.
Il a par ailleurs évoqué plusieurs projets élaborés par son département pour la valorisation du patrimoine culturel, particulièrement le parc du Tassili N’Ajjer.

 

Auteur
APS