Aller au contenu principal
Body

PALESTINE

2020, année record pour la colonisation en Cisjordanie

Près de 2 000 mercredi, 3 000 ce jeudi. En deux jours, ce sont les permis de construire de près de 5 000 nouveaux logements dans les colonies israéliennes de Cisjordanie qui ont été avancés par le ministère de la Défense israélien.

Ces annonces sont les premières depuis qu'Israël a suspendu ses projets d'annexion d'une partie de ce territoire palestinien. À défaut d'annexion, la construction dans les colonies se poursuit. Et s'accélère : 2020 a été une année record.

L'organisation anti-colonisation « La Paix Maintenant » a commencé à recenser les permis de construire dans les colonies en 2012. Depuis 8 ans, jamais autant de dossiers n'ont été avancés qu'en 2020, relève t-elle.

La tendance constatée depuis l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche s'est accentuée cette année, note Brian Reeves, le porte-parole de l'organisation. « Cela concerne peut-être la publication du plan Trump. C'est là que des permis ont été avancés pour la très sensible zone E1 et il y a eu très rapidement une deuxième session d'approbation de construction. »

Le plan de Donald Trump pour mettre un terme au conflit israélo-palestinien prévoyait l'annexion d'une partie de la Cisjordanie, territoire palestinien, par Israël. Mais ce projet a été officiellement suspendu après l'annonce d'un accord de normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis.

Mais pour Brian Reeves, l'annexion demeure une réalité. « Ça, c'est l'annexion de fait. Il s'agit de l'acquisition formelle de territoires en imposant une réalité sur le terrain. Et le fait que cela ne soit pas déclaré comme une annexion a peu d'impact sur le terrain. »

La direction palestinienne voit également dans ces annonces « la preuve que l'annexion est un processus en cours ». Le coordinateur de l'ONU pour le processus de paix demande «  l'arrêt immédiat de toute activité de colonisation ».

Auteur
RFI