Aller au contenu principal
Body

CINEMA

45e cérémonie des Césars: "Papicha", prix du meilleur premier film

Le film Papicha réalisé par Mounia Meddour, a obtenu le prix du meilleur premier film à la 45 cérémonie des César qui a eu lieu ce vendredi soir à Paris.

Ce film qui a été interdit en Algérie s'est vu donc octroyer une belle récompense. Papicha a obtenu il y a quelques jours également le prix Alice Guy 2020.

Coproduit par Belkacem Hadjadj et réalisé par Mounia Meddour il a été interdit de projection à Alger. Pourtant il a représenté l'Algérie à la cérémonie des Oscars aux Etats-Unis.

Le synopsis. Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. A la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage de la Cité avec ses meilleures amies pour rejoindre la boîte de nuit où elle vend ses créations aux " papichas ", jolies jeunes filles algéroises. La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader. Refusant cette fatalité, Nedjma décide de se battre pour sa liberté en organisant un défilé de mode, bravant ainsi tous les interdits.

Papicha sortira en DVD le 3 mars en France. 

LIREkj

Auteur
La rédaction
 

Ajouter un commentaire