Aller au contenu principal
Body

SCANDALE

Abane Ramdane qualifié de "traître" par l'obscure Rabah Drif

Un obscure directeur de la Culture de la wilaya de M'sila a répandu son ignorance puant la haine sur la toile en qualifiant Abane Ramdane de traître. 

Le directeur la culture, Rabah Drif, a ainsi crâné que Congrès de la Soummam était un « coup d’Etat contre la volonté du peuple ». Il va jusqu'à applaudir son exécution par les hommes du colonel Boussouf au Maroc.

Ce triste sire embusqué dans un lieu du savoir ne s'est nullement gêné à s'en prendre à l'un des grands chefs de la Révolution. Même Ali Kafi n'est pas allé aussi loin dans ses attaques.

Est-ce un coup de folie ? Une bravade ? A-t-il agi par conviction qu'il ne risque rien ?

Il y a assurément dans la déclaration de ce responsable d'une institution publique censée promouvoir la culture une dimension insoupçonnable de mépris et de dédain alimentée par un vieux discours nihilisme. 

Rabah Drif est un soutien patenté de Bouteflika. Il a ainsi exprimé le 10 février 2019 son «soutien indéfectible » à la candidature d’Abdelaziz Bouteflika.

Ces déclarations contre l'un des plus illustres dirigeants de la révolution n'est pas une simple dérive, mais une grave atteinte à la Révolution. On n'est pas ici dans le débat mais dans la diffamation la plus crasse. Et le maintien de cet individu à son poste vaut caution par le ministère de la Culture. 

abane

Auteur
Yacine K.