Aller au contenu principal
Body

URGENT

Abassi Madani, ancien président du FIS, est mort à 88 ans

L'ancien président du Front islamique du salut et figure de l'islamisme algérien, Abassi Madani est décédé mercredi 24 avril à l'âge de 88 ans au Qatar.

 

 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Un salopard en moins.
Qu’il aille en enfer.
Azrayn l’attend fermement avec son kazoul pour le tabasser pour son implication dans les 200000 morts de la décennie noire avec les assassins de l’armee.peste et choléra.
Que l’enfer les emporte tous!
Klab !

Permalien

s'il y a un dieu qu'il l'envoie en enfer avec sa famille chez le cousin SATAN.

Permalien

Il faut peut-être rappeler qu'il est le principal responsable de la décennie noire qui a ruiné l'Algérie par l'assassinat de ses meilleurs enfants et par l'exode de millions d'autres. Son idéologie fasciste a tué dans l'oeuf l'espoir né de l'ouverture démocratique de 1989 et a permis à la dictature de se maintenir au pouvoir pendant 30 ans (on ne sait de quoi sera fait demain). Comme on ne peut pas se réjouir de la mort d'un chien, on ne peut pas se réjouir de la mort de madani. Dommage, il ne pourra pas répondre de ses crimes.

Permalien

Il est mort chez lui et les 72 vierges l'attendent. Quoi de plus ? Mais il a laisse la tele Elmaghrabia pour intoxiquer les gens. Rappeler vous les Pharaons et leur espoir de vivre dans l'eau dela : Ils ont tous termines dans les musees. Moi je bois my biere et relax.

Ajouter un commentaire