Aller au contenu principal
Body

Polémique

Abdelmadjid Sidi Saïd accuse Abdelmadjid Tebboune de "traîtrise"

Quand il ne tresse pas des lauriers au président Abdelmadjid Sidi Saïd trouve toujours le temps de tirer sur les ambulances.

Sa dernière cible ? Abdelmadjid Tebboune. Il lui fait porter la responsabilité d’une implication dans le mouvement de redressement qu’aurait dirigé contre lui, selon Echourouk, Mohamed Tayeb Hmarnia. Le patron de la centrale syndicale en veut terriblement à ce dernier. Pas seulement, citant des sources internes, Echourouk révèle qu’Abdelmadjid Sidi Saïd a traité Abdelmadjid Tebboune de "traître". Rien que ça ! D'Oran où il était, il a lancé par défi : "Je dis officiellement à ceux qui veulent détruire l’Union nationale des travailleurs algériens, mettez bien cela dans vos têtes et vos oreilles, cela ne se passera jamais".

Le complot de déstabilisation du SG de l'UGTA est téléguidé par l’ancien premier ministre, estime Sidi Saïd. Objectif ? Placer Mohamed Tayeb Hmarnia en lieu et place de l’inamovible Sidi Saïd. C’est que ce dernier, même malade, ne veut pas se laisser faire.

A la tête de l’UGTA depuis 23 ans, Abdelmadjid Sidi Saïd n’entend pour autant pas lâcher le contrôle du syndicat maison du pouvoir.

Il y a quelques jours des informations qui ont fuité dans la presse l'ont donné très malade.

 

Auteur
Yacine K.