Aller au contenu principal
Body

DEBAT

Abdesselam Ali-Rachedi à DzVID ! "Tebboune est doublement illégitime"

Abdesselam Ali Rachedi, enseignant universitaire et homme politique dresse un tableau clinique de la situation actuelle.

Dans cet entretien à nos confrères de Dzvid, Ali Rachedi constate que "le pouvoir ne comprend pas du tout le sens du mouvement incarné par le Hirak et croit qu’il peut parier sur le maintien du statu quo. Les quelques réformettes qu’il consent à apporter au système obéissent au principe de « tout changer pour que rien ne change ». Le passage en force du 12 décembre est loin d’être une victoire pour le pouvoir et ne fait que confirmer l’impasse dans laquelle il se trouve.

Au cœur de cette impasse, se trouve la crise de légitimité. Il faut rappeler que tous les présidents depuis l’indépendance sont tous issus du mouvement national. Même s’ils étaient formellement élus, en manipulant les chiffres, ils devaient leur pouvoir bien plus à leur passé révolutionnaire qu’aux urnes. Le pouvoir reposait donc sur la légitimité national-populiste".

Cet ancien secrétaire national du FFS conseille : "Il faut donc un changement de paradigme : passer de la légitimité populiste à la légitimité démocratique. Or, au vu de la participation au scrutin du 12 décembre, à peine 40 % selon les chiffres officiels, Tebboune ne pourra pas se prévaloir d’une légitimité démocratique. Il est donc doublement illégitime". 

Il précise que derrière les arrestations de certains détenus, il y a une volonté du pouvoir de "décapiter le hirak". 

Lire la suite chez nos confrères de dzvid en cliquant ici

 

Ajouter un commentaire